La start-up Une petite mousse ouvre son premier bar-restaurant à Grenoble

sep article



FIL INFO — Nouvelle étape dans la vie d’Une petite mousse : la start-up grenobloise a ouvert son propre bar-restaurant. À l’origine revendeur de bière artisanale, puis brasseur et créateur de recettes originales, Une petite mousse met à présent le pied dans l’univers de la restauration pour mieux recueillir les avis et suggestions de ses clients et de sa communauté.

 

 

« De la fourche, à la pinte, au comp­toir ». En trois mots clés, Clément Fichot résume l’es­prit de l’ou­ver­ture du bar-res­tau­rant Une petite mousse, en face la Belle élec­trique à Grenoble. Une nou­velle étape dans le par­cours de la start-up Une petite mousse. Dédiée à l’o­ri­gine à la dif­fu­sion et à la dégus­ta­tion de bières arti­sa­nales, celle-ci a ainsi fondé sa propre bras­se­rie et pro­pose aujourd’­hui à sa com­mu­nauté des créa­tions ori­gi­nales sou­vent récom­pen­sées*.

 

Une partie de l'équipe du bar-restaurant Une petite mousse © Florent Mathieu - Place Gre'net

Une par­tie de l’é­quipe du bar-res­tau­rant Une petite mousse. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

L’ouverture d’un bar estam­pillé Une petite mousse ? « La suite logique de notre pro­jet », explique Clément Fichot. Le res­pon­sable évé­ne­men­tiel de l’en­tre­prise dépeint une nou­velle occa­sion de « démo­cra­ti­ser la bière arti­sa­nale », mais aussi de ren­for­cer la proxi­mité avec les consom­ma­teurs. Et d’a­voir leurs retours direc­te­ment au comp­toir, car les bières Une petite mousse se veulent issues des sug­ges­tions des clients.

 

 

Un établissement au sein d’un quartier en pleine mutation

 

Pour autant, le bar se veut ouvert à tous, et pas seule­ment aux seuls ama­teurs de hou­blon. « Nous sommes tout de même sur un lieu où vous avez des cock­tails, du vin, c’est un bar clas­sique », insiste Clément Fichot. Avant d’an­non­cer une pro­chaine créa­tion de la start-up : une bière sans alcool. « C’est une bière qui tient en bouche, qui a du corps. Quelqu’un qui ne sait pas qu’il n’y a pas d’al­cool dedans pour­rait s’y trom­per », pro­met-il.

 

Après avoir été revendeur puis créateur de bière artisanale, Une petite mousse endosse le costume de restaurateur et ouvre son premier bar à Grenoble.La terrasse du bar © Florent Mathieu - Place Gre'net

La ter­rasse du bar © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

En l’es­pace de six ans, la pro­gres­sion d’Une petite mousse aura été pour le moins ful­gu­rante. De “simple” ven­deur à pro­duc­teur et main­te­nant res­tau­ra­teur, l’en­tre­prise ne prend-elle pas le risque de se dis­lo­quer en plein vol ? « Nous sommes dans l’es­prit start-up, à essayer de faire des choses », répond Clément Fichot. Qui pré­cise que le pro­jet du bar-res­tau­rant ne s’est pas construit en un jour. « Tout le monde est sur le pied de guerre depuis un an ! »

 

Un esprit start-up qui vient s’ins­crire dans un quar­tier en pleine muta­tion, tout en étant suf­fi­sam­ment excen­tré pour ne pas faire concur­rence aux bars his­to­ri­que­ment par­te­naires d’Une petite mousse. Effet nou­veauté oblige, le suc­cès est au ren­dez-vous. « Notre objec­tif est de faire en sorte que cela conti­nue comme ça, en orga­ni­sant des évé­ne­ments et en pro­po­sant de nou­velles choses à la carte », conclut Clément Fichot.

 

FM

 

 

* Notamment récem­ment, à l’oc­ca­sion du France Bière Challenge, avec une médaille de bronze décer­née à la bière La Courtisane.

 

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
6912 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.