La start-up Une petite mousse ouvre son premier bar-restaurant à Grenoble

sep article



FIL INFO — Nouvelle étape dans la vie d’Une petite mousse : la start-up grenobloise a ouvert son propre bar-restaurant. À l’origine revendeur de bière artisanale, puis brasseur et créateur de recettes originales, Une petite mousse met à présent le pied dans l’univers de la restauration pour mieux recueillir les avis et suggestions de ses clients et de sa communauté.

 

 

« De la fourche, à la pinte, au comp­toir ». En trois mots clés, Clément Fichot résume l’es­prit de l’ou­ver­ture du bar-res­tau­rant Une petite mousse, en face la Belle élec­trique à Grenoble. Une nou­velle étape dans le par­cours de la start-up Une petite mousse. Dédiée à l’o­ri­gine à la dif­fu­sion et à la dégus­ta­tion de bières arti­sa­nales, celle-ci a ainsi fondé sa propre bras­se­rie et pro­pose aujourd’­hui à sa com­mu­nauté des créa­tions ori­gi­nales sou­vent récom­pen­sées*.

 

Une partie de l'équipe du bar-restaurant Une petite mousse © Florent Mathieu - Place Gre'net

Une par­tie de l’é­quipe du bar-res­tau­rant Une petite mousse. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

L’ouverture d’un bar estam­pillé Une petite mousse ? « La suite logique de notre pro­jet », explique Clément Fichot. Le res­pon­sable évé­ne­men­tiel de l’en­tre­prise dépeint une nou­velle occa­sion de « démo­cra­ti­ser la bière arti­sa­nale », mais aussi de ren­for­cer la proxi­mité avec les consom­ma­teurs. Et d’a­voir leurs retours direc­te­ment au comp­toir, car les bières Une petite mousse se veulent issues des sug­ges­tions des clients.

 

 

Un établissement au sein d’un quartier en pleine mutation

 

Pour autant, le bar se veut ouvert à tous, et pas seule­ment aux seuls ama­teurs de hou­blon. « Nous sommes tout de même sur un lieu où vous avez des cock­tails, du vin, c’est un bar clas­sique », insiste Clément Fichot. Avant d’an­non­cer une pro­chaine créa­tion de la start-up : une bière sans alcool. « C’est une bière qui tient en bouche, qui a du corps. Quelqu’un qui ne sait pas qu’il n’y a pas d’al­cool dedans pour­rait s’y trom­per », pro­met-il.

 

Après avoir été revendeur puis créateur de bière artisanale, Une petite mousse endosse le costume de restaurateur et ouvre son premier bar à Grenoble.La terrasse du bar © Florent Mathieu - Place Gre'net

La ter­rasse du bar © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

En l’es­pace de six ans, la pro­gres­sion d’Une petite mousse aura été pour le moins ful­gu­rante. De “simple” ven­deur à pro­duc­teur et main­te­nant res­tau­ra­teur, l’en­tre­prise ne prend-elle pas le risque de se dis­lo­quer en plein vol ? « Nous sommes dans l’es­prit start-up, à essayer de faire des choses », répond Clément Fichot. Qui pré­cise que le pro­jet du bar-res­tau­rant ne s’est pas construit en un jour. « Tout le monde est sur le pied de guerre depuis un an ! »

 

Un esprit start-up qui vient s’ins­crire dans un quar­tier en pleine muta­tion, tout en étant suf­fi­sam­ment excen­tré pour ne pas faire concur­rence aux bars his­to­ri­que­ment par­te­naires d’Une petite mousse. Effet nou­veauté oblige, le suc­cès est au ren­dez-vous. « Notre objec­tif est de faire en sorte que cela conti­nue comme ça, en orga­ni­sant des évé­ne­ments et en pro­po­sant de nou­velles choses à la carte », conclut Clément Fichot.

 

FM

 

 

* Notamment récem­ment, à l’oc­ca­sion du France Bière Challenge, avec une médaille de bronze décer­née à la bière La Courtisane.

 

Festival du film France Nature Environnement
commentez lire les commentaires
7300 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.