Une petite mousse inaugure la première houblonnière bio de l’agglomération grenobloise

sep article



EN BREF – Samedi 3 juin, la première houblonnière de l’agglomération sera inaugurée, avec la plantation des premiers plans de houblons à Saint-Martin-d’Uriage. A l’origine de ce projet, la jeune entreprise grenobloise Une Petite Mousse, spécialisée dans la confection de coffrets de bières. Objectif : concevoir une bière 100 % locale.

 

 

 

Houblonnière bio de Saint-Martin d'Uriage

Houblonnière bio de Saint-Martin-d’Uriage

Saint-Martin-d’Uriage : son châ­teau, ses thermes… et sa hou­blon­nière bio­lo­gique de 7 000 m2 ! A comp­ter de ce samedi 3 juin, six varié­tés de hou­blons vont être tes­tées dans la com­mune : le Centennial, le Challenger, le Cascade, le Golding, le Perle et le Chinook. Pourquoi cette idée sur­pre­nante ? Les plan­ta­tions de hou­blon sont rares en France, et se trouvent majo­ri­tai­re­ment dans le Nord et en Alsace.

 

Une grande par­tie des bières fabri­quées ou impor­tées en France sont donc créées à par­tir de hou­blons étran­gers. Cette nou­velle hou­blon­nière per­met­tra ainsi de pro­po­ser aux consom­ma­teurs des bières locales, mais aussi bio­lo­giques.

 

Et c’est jus­te­ment le nou­veau défi d’Une Petite Mousse pour 2017. Spécialisée dans la confec­tion de cof­frets pro­po­sant un large choix de bières en tous genres, la jeune entre­prise sou­haite désor­mais y inclure ses propres bou­teilles. Avec l’aide de Joseph Deleu, agri­cul­teur en charge de l’exploitation, elle pro­po­sera ainsi à ses clients des bières 100 % isé­roises.

 

 

 

Première récolte dès la fin de l’automne

 

 

Houblonnière bio Saint-Martin d'Uriage1

Houblonnière bio de Saint-Martin d’Uriage

Pour le moment, la hou­blon­nière est en phase d’expérimentation. La pre­mière récolte se fera cet automne, sachant que la pre­mière année les résul­tats sont sou­vent moindres. Les hou­blons seront ensuite trans­for­més dans la bras­se­rie de la société située espace Comboire.

 

L’objectif à long terme sera donc d’avoir suf­fi­sam­ment de hou­blons afin qu’Une Petite Mousse puisse non seule­ment pro­duire ses propres bières, mais aussi four­nir d’autres bras­se­ries.

 

Toujours en vue de « pro­duire local », les bras­se­ries de la région pour­ront ainsi se four­nir dans la hou­blon­nière, avec la pos­si­bi­lité de venir visi­ter le champ régu­liè­re­ment pour consta­ter l’avancée de la pousse.

 

 

Mélody Chalvin

 

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
5661 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Bonjour
    j’ai­me­rai voir votre ins­tal­la­tion
    je dois jus­te­ment plan­ter 10 varié­tés de hou­blon en Haute-Savoie
    merci
    Cordialement
    Fabrice
    06 11 92 56 55

    sep article
  2. Ping : Inauguration de la première houblonnière de l’agglomération grenobloise par Une Petite Mousse | La Petite Brasserie