Une petite mousse inaugure la première houblonnière bio de l’agglomération grenobloise

sep article

Festival oenologique et musical Le Millésime à Grenoble du 5 au 20 octobre 2019

EN BREF – Samedi 3 juin, la première houblonnière de l’agglomération sera inaugurée, avec la plantation des premiers plans de houblons à Saint-Martin-d’Uriage. A l’origine de ce projet, la jeune entreprise grenobloise Une Petite Mousse, spécialisée dans la confection de coffrets de bières. Objectif : concevoir une bière 100 % locale.

 

 

 

Houblonnière bio de Saint-Martin d'Uriage

Houblonnière bio de Saint-Martin-d’Uriage

Saint-Martin-d’Uriage : son château, ses thermes… et sa houblonnière biologique de 7 000 m2 ! A compter de ce samedi 3 juin, six variétés de houblons vont être testées dans la commune : le Centennial, le Challenger, le Cascade, le Golding, le Perle et le Chinook. Pourquoi cette idée surprenante ? Les plantations de houblon sont rares en France, et se trouvent majoritairement dans le Nord et en Alsace.

 

Une grande partie des bières fabriquées ou importées en France sont donc créées à partir de houblons étrangers. Cette nouvelle houblonnière permettra ainsi de proposer aux consommateurs des bières locales, mais aussi biologiques.

 

Et c’est justement le nouveau défi d’Une Petite Mousse pour 2017. Spécialisée dans la confection de coffrets proposant un large choix de bières en tous genres, la jeune entreprise souhaite désormais y inclure ses propres bouteilles. Avec l’aide de Joseph Deleu, agriculteur en charge de l’exploitation, elle proposera ainsi à ses clients des bières 100 % iséroises.

 

 

 

Première récolte dès la fin de l’automne

 

 

Houblonnière bio Saint-Martin d'Uriage1

Houblonnière bio de Saint-Martin d’Uriage

Pour le moment, la houblonnière est en phase d’expérimentation. La première récolte se fera cet automne, sachant que la première année les résultats sont souvent moindres. Les houblons seront ensuite transformés dans la brasserie de la société située espace Comboire.

 

L’objectif à long terme sera donc d’avoir suffisamment de houblons afin qu’Une Petite Mousse puisse non seulement produire ses propres bières, mais aussi fournir d’autres brasseries.

 

Toujours en vue de « produire local », les brasseries de la région pourront ainsi se fournir dans la houblonnière, avec la possibilité de venir visiter le champ régulièrement pour constater l’avancée de la pousse.

 

 

Mélody Chalvin

 

commentez lire les commentaires
5198 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Bonjour
    j’aimerai voir votre installation
    je dois justement planter 10 variétés de houblon en Haute-Savoie
    merci
    Cordialement
    Fabrice
    06 11 92 56 55

    sep article
  2. Ping : Inauguration de la première houblonnière de l’agglomération grenobloise par Une Petite Mousse | La Petite Brasserie