La Métro emprunte cent mil­lions d’eu­ros à la Banque euro­péenne d’in­ves­tis­se­ment pour finan­cer sa poli­tique environnementale

La Métro emprunte cent mil­lions d’eu­ros à la Banque euro­péenne d’in­ves­tis­se­ment pour finan­cer sa poli­tique environnementale

FIL INFO – Grenoble-Alpes Métropole contracte un prêt de cent mil­lions d’eu­ros auprès de la Banque euro­péenne d’in­ves­tis­se­ment (BEI) pour finan­cer les grands pro­jets de la poli­tique envi­ron­ne­men­tale. Une somme non négli­geable sur l’in­ves­tis­se­ment de 237 mil­lions d’eu­ros que la Métro a d’ores et déjà planifié.

Cent mil­lions d’eu­ros pour finan­cer les pro­jets en lien avec la tran­si­tion éco­lo­gique. Tel est le mon­tant du prêt accordé à Grenoble-Alpes Métropole par la Banque euro­péenne d’investissement (BEI), à l’oc­ca­sion d’un dépla­ce­ment à Grenoble de son vice-pré­sident Ambroise Fayolle. Avec un action­na­riat com­posé des États membres de l’Union euro­péenne, la BEI par­ti­cipe en effet au finan­ce­ment des objec­tifs de l’UE, via des emprunts sur les mar­chés financiers.

La Banque européenne d'investissement prête 100 millions d'euros à Grenoble-Alpes Métropole en soutien de ses projets de politique environnementale.De gauche à droite, Ambroise Fayolle, président de la BEI, et Raphaël Guerrero, vice-président de la Métro en charge des Finances. © Grenoble-Alpes Métropole - Lucas Frangella

De gauche à droite, Ambroise Fayolle, vice-pré­sident de la BEI, et Raphaël Guerrero, vice-pré­sident de la Métro en charge des Finances. © Grenoble-Alpes Métropole – Lucas Frangella

Le lien entre l’Europe et la Métro ? Le prêt per­met­tra de finan­cer des « pro­jets estam­pillés “cli­mate action” », explique la col­lec­ti­vité. L’Union euro­péenne déve­loppe en effet toute une gamme stra­té­gique face aux enjeux envi­ron­ne­men­taux. Notamment la mise en place de fonds dédiés à l’in­no­va­tion ou au tra­vail sur les émis­sions en lien avec le trans­port, la pro­tec­tion de la couche d’o­zone, ou l’a­dap­ta­tion au chan­ge­ment climatique.

Environ 237 mil­lions d’eu­ros d’in­ves­tis­se­ment dans les pro­jets environnementaux

« Ce prêt per­met­tra à Grenoble-Alpes Métropole de s’inscrire plei­ne­ment dans sa pers­pec­tive tra­cée, celle de la tran­si­tion éner­gé­tique et éco­lo­gique, tra­duite au tra­vers du Plan Air éner­gie cli­mat métro­po­li­tain », se réjouit la Métropole.

La mise en place d'un nouveau réseau de chauffage urbain est à l'ordre du jour pour la Métro. © Corentin Libert

La mise en place d’un nou­veau réseau de chauf­fage urbain est à l’ordre du jour pour la Métro. © Corentin Libert

Même sous forme de prêt, la somme de cent mil­lions d’eu­ros n’a en effet rien d’a­no­din, alors que la Métro chiffre à 237 mil­lions d’eu­ros le coût total de ses pro­jets d’in­ves­tis­se­ment en matière de poli­tique environnementale.

Des exemples de réa­li­sa­tion où le prêt de la BEI s’in­sère finan­ciè­re­ment ? « Il s’agit par exemple d’améliorer l’approvisionnement en eau potable, le trai­te­ment des eaux usées et la ges­tion des eaux plu­viales de la popu­la­tion », décrivent les ser­vices de la Métro.

Et de citer encore « la mise en place d’un nou­veau réseau de cha­leur urbain », l’en­fouis­se­ment de lignes élec­triques ou le renou­vel­le­ment des bennes à ordures ménagères.

FM

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Affaire Piolle-Martin: cet enregistrement clandestin qui accable l'ancienne première adjointe... ou pas?
Affaire Piolle-Martin : cet enre­gis­tre­ment clan­des­tin qui accable l’an­cienne pre­mière adjointe… ou pas ?

FOCUS - Le Canard enchaîné revient sur l'affaire (potentielle) Piolle-Martin en évoquant, cette fois, un enregistrement dans lequel l'ancienne première adjointe – qui était également Lire plus

Avec M Réso, un seul ticket de trans­ports en com­mun pour les habi­tants de Grenoble Alpes Métropole et du Grésivaudan

FOCUS - Le Smmag, Grenoble Alpes Métropole et la Communauté de communes Le Grésivaudan ont présenté, mardi 11 juin 2024, à Montbonnot-Saint-Martin, leur nouveau réseau Lire plus

Propos d’Éric Ciotti sur des alliances avec le RN : Jean-Pierre Barbier quitte LR, Yannick Neuder refuse « toute compromission »

FLASH INFO - Le président des Républicains Éric Ciotti a choqué jusque dans ses propres rangs en appelant, mardi 11 juin 2024 sur l'antenne de Lire plus

La Métropole de Grenoble accueille la dixième édition des Journées nationales Territoires et Biodéchets
La Métropole de Grenoble accueille la dixième édi­tion des Journées natio­nales Territoires et biodéchets

FLASH INFO - La Métropole de Grenoble accueille la dixième édition des Journées nationales Territoires et biodéchets, mardi 11 et mercredi 12 juin 2024. Organisé Lire plus

Législatives anticipées: la gauche iséroise appelle à l'union... avec quelles concrétisations sur le terrain?
Législatives anti­ci­pées : la gauche isé­roise appelle à l’u­nion… avec quelles concré­ti­sa­tions sur le terrain ?

FLASH INFO - En Isère comme au niveau national, des voix se sont fait entendre pour réclamer l'union entre les formations de gauche, à l'occasion Lire plus

Grenoble : 1 500 à 3 000 per­sonnes ras­sem­blées contre l’ex­trême droite, avant une mani­fes­ta­tion spon­ta­née et quelques tensions

FLASH INFO - Entre 1 500 et 3 000 personnes se sont rassemblées lundi 10 juin 2024 au soir, à Grenoble, pour "combattre l'extrême droite", Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !