L’A480 sitôt élargie, sitôt saturée ? L’économiste Frédéric Héran tire la sonnette d’alarme

sep article



ÉCLAIRAGE – L’A480, après son élargissement dans la traversée de Grenoble, pourra-t-elle absorber le trafic supplémentaire induit par la création d’une troisième voie ? Frédéric Héran en doute. Pour cet économiste des transports, l’A480, une fois élargie, sera saturée dans les années, voire les mois qui suivront sa mise en fonction. Le trafic a‑t-il été sous-estimé pour mieux faire passer le projet ? Area considère, elle, que la hausse du trafic sera compensée, et donc annulée, par le développement du réseau de transports sur l’agglomération. Quitte à renvoyer la balle dans le camp des collectivités locales…

 

 

Frédéric Héran, économiste des transports : l'A480 sera saturée dans les années, voire les mois qui suivront son élargissement.

Frédéric Héran, éco­no­miste des trans­ports : l’A480 sera satu­rée dans les années, voire les mois qui sui­vront son élar­gis­se­ment.

Frédéric Héran en est convaincu. Pour cet éco­no­miste, spé­cia­liste des trans­ports et urba­niste, l’é­lar­gis­se­ment de l’A480 dans la tra­ver­sée de Grenoble, entamé depuis un mois, ne résou­dra rien : l’au­to­route sera satu­rée dans les années, voire les mois qui sui­vront la fin des tra­vaux, pré­vus en 2022.

 

Le maître de confé­rences à l’Université de Lille 1 et cher­cheur au Clerse (Centre lil­lois d’études et de recherches socio­lo­giques et éco­no­miques) explique pour­quoi dans une courte ana­lyse, réa­li­sée béné­vo­le­ment à la demande du col­lec­tif pour des alter­na­tives à l’é­lar­gis­se­ment de l’A480. Collectif qui avait par ailleurs appelé les oppo­sants au pro­jet auto­rou­tier à faire une “haie d’honneur” à ses pro­mo­teurs, ce jeudi 11 avril, à 18 h 30, devant la chambre de com­merce et d’industrie de Grenoble.

 

Reportage vidéo : Joël Kermabon – placegrenet.fr

 

 

« Les trois cents millions d’euros investis n’auront servi qu’à augmenter le trafic »

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
5353 visites | 22 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 22
  1. Jamais deux sans trois. Le SMTC, pré­sidé par un cer­tain Y. Mongaburu, avait annoncé que CVCM « est cohé­rent avec la pro­gram­ma­tion, à l’échéance 2019, du réamé­na­ge­ment de l’échangeur du Rondeau et de l’A480 ».
    http://www.smtc-grenoble.org/coeurs-de-ville-coeurs-de-metropole-concertation-prealable
    Encore mieux, c’était en sep­tembre 2016, exac­te­ment en même temps que le vote una­nime pour l’A480 par la Métro !
    https://www.placegrenet.fr/2016/09/30/rondeau-480-lunanimite-conseil-de-metro/103919
    Avec son copain L. Bustos qui dit que fer­me­ture d’Agutte Sembat pour les bobos et A480 sont « une poli­tique d’ensemble », plus le site de l’A480 qui le confirme, ça com­mence à faire vrai­ment lourd.

    sep article
  2. Et voilà l’auteur du retour à la bicy­clette qui s’exprime. Évidemment aucun parti pris pour l’anti voi­ture mon­sieur Héran. CQFD

    sep article
    • Pour être un peu plus fac­tuel, le titre exact de l’ou­vrage est :
      « Le retour de la bicy­clette – Une his­toire des dépla­ce­ments urbains en Europe, de 1817 à 2050 »

      Plutôt qu’un pam­phlet anti-voi­ture, il s’a­git davan­tage d’une ana­lyse à la fois his­to­rique et poli­tique par­ti­cu­liè­re­ment bien docu­men­tée. C’est un ouvrage qui a été ré-écrit à par­tir du rap­port financé par le PREDIT (Programme de recherche et d’innovation dans les trans­ports ter­restres) : « Vélo et poli­tique glo­bale de dépla­ce­ments durables ».

      Un résumé du livre, pour le cas où vous ne l’au­riez pas lu, est dis­po­nible ici : https://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Le_retour_de_la_bicyclette-9782707186812.html

      sep article
  3. La fer­me­ture d’Agutte Sembat pour les bobos et l’é­lar­gis­se­ment de l’A480 sont inti­me­ment liés.
    La Métro (Ludovic Bustos) a dit que « c’est une poli­tique d’en­semble », ce que confirme le site du pro­jet d’aménagement de l’A480 et de l’échangeur du Rondeau :
    « L’aménagement de l’A480 et du Rondeau s’inscrit au Schéma de Cohérence Territoriale de l’Agglomération et à son Plan de Déplacements Urbains. Il contri­bue à la dyna­mique enga­gée dans le pro­jet « Cœur de ville » de Grenoble. »
    https://www.a480rondeau.fr/des-engagements-pour-demain/ensemble-construisons-la-mobilite-de-demain/

    sep article
    • Les bobos se contre­fichent d’Agutte-Sembat : leur enclave, c’est Chorier-Berriat-Championnet ! Je viens se faire un tour sur ce bou­le­vard en tra­vaux, cer­taines par­ties sont ache­vées et il faut recon­naître que c’est plu­tôt chouette et que les com­mer­çants y gagne­ront, car cet axe va atti­rer davan­tage de pié­tons ! Les com­mer­çants de Saint-Laurent, qui ont subi les mêmes tra­vaux, vou­draient-ils reve­nir en arrière ?

      sep article
  4. Bonjour, article très inté­res­sant, et pro­blème com­pli­qué : les entre­prises contri­buent pour 60% au bud­get du SMTC, il y a un impact éco­no­mique (pro­ba­ble­ment) impor­tant de la conges­tion, et les carac­té­ris­tiques tech­niques (donc sécu­ri­taires) de ce bar­reau jus­ti­fient aussi pro­ba­ble­ment son réamé­na­ge­ment (notam­ment du Rondeau). Ceci dit, je pense que ce pro­jet n’é­tant pas inno­vant, à moyen terme il ne ren­dra pas ser­vice aux entre­prises, et de plus il repousse encore un peu des déci­sions poli­tiques dif­fi­ciles mais iné­luc­tables pour contrô­ler tra­fic et pol­lu­tion.
    Cdlt, gd

    sep article
  5. sep article
  6. Chère Madame, élar­gis­se­ment ou pas élar­gis­se­ment, je pren­drai tou­jours ma voi­ture 4×4, que ça vous plaise ou déplaise, je m’en fous roya­le­ment

    sep article
  7. sep article
    • Et per­sonne pour se poser la ques­tion de savoir *com­ment* les voi­tures vont se dépor­ter des axes des com­munes avoi­si­nantes vers l’A480 ? Il va bien fal­loir qu’elles tran­sitent quelque part toutes ces voi­tures. Or, aux der­nières nou­velles, les abords des échan­geurs ne changent pas. Donc, ben, com­ment dire, à un moment, ça coince

      sep article
      • Ben oui, CVCM ça coince et ça pol­lue tout autour du centre ville.

        sep article
        • Non, c’est le trop-plein de véhi­cules moto­ri­sés qui coince. Essayez de rai­son­ner les dépla­ce­ments en terme de per­sonne et pas de voi­ture.
          D’autre part, CVCM est actuel­le­ment en tra­vaux. C’est tou­jours pénible les tra­vaux.

          sep article
          • sep article
            • Une pré­ci­sion : c’est quoi un bobo ? Et comme disait Staline : com­bien de divi­sions ? Réponse ici pour la défi­ni­tion :
              http://transports.blog.lemonde.fr/2014/02/27/le-bobo-cet-etre-egoiste-et-stupide-qui-ne-se-deplace-pas-comme-moi/

              Une impré­ci­sion (j’hé­site à mettre une fausse infor­ma­tion car je laisse
              le béné­fice du doute) : « 17% du taux d’embouteillages pour *tout le monde*. »
              Non, pas pour *tout le monde* : uni­que­ment pour le tra­fic moto­risé indi­vi­duel pour la plu­part du temps (1,2 per­sonnes par voi­ture en moyenne) avec des réper­cus­sions sur le tra­fic des trans­ports en com­mun par le blo­cage des car­re­fours de voi­tures qui s’y sont enga­gées sans avoir la cer­ti­tude de les quit­ter.
              Pour les pié­tons et les cyclistes : des dif­fi­cul­tés à cir­cu­ler par la faute des tra­vaux, oui, mais pas de bou­chon.
              De plus, des bou­chons quand il y a des tra­vaux, cela me paraît nor­mal. Je ne vois pas beau­coup d’au­to­mo­bi­listes se plaindre des bou­chons et des dévia­tions noc­turnes occa­sion­nés par l’é­lar­gis­se­ment de l’A480. Deux poids, deux mesures ? Mémoire sélec­tive à courte vue ?

              Une fois de plus, si cer­tains (je n’é­cris pas *tous* mais *cer­tains*) tra­jets effec­tués aujourd’­hui en auto­mo­bile l’é­taient pas un autre moyen de trans­port, la situa­tion pour­rait aller mieux. Pour cela, il faut pou­voir offrir des alter­na­tives comme la marche à pied et l’u­sage de la bicy­clette en ville (pré­ci­sion, il n’est pas ques­tion de mettre tout le monde à pied/à vélo/en TC), alter­na­tives qui soient confor­tables, effi­caces et sécu­ri­sées. Avec l’es­pace publique occupé tel qu’il était par l’au­to­mo­bile, ces alter­na­tives n’exis­taient pas pour un large public. C’est le but de CVCM de mettre en place ces alter­na­tives qui per­met­tront plus faci­le­ment de bas­cu­ler cer­tains tra­jets moto­ri­sés vers des modes de dépla­ce­ments actifs dont les dépla­ce­ments pen­du­laires domi­cile-tra­vail ou les parents-taxi.

              Je com­prends par­fai­te­ment que cela vous déplaise, que cela engendre des dif­fi­cul­tés, qu’il est dif­fi­cile de chan­ger ses habi­tudes de dépla­ce­ments mais l’es­pace publique étant res­treint et fini, je ne vois pas com­ment trans­por­ter davan­tage de per­sonnes sur cet espace sans pri­vi­lé­gier des moyens de trans­port plus effi­caces que l’au­to­so­lisme. Sans par­ler ici de pol­lu­tion atmo­sphé­rique, d’in­sé­cu­rité rou­tière et de cadre de vie qui ne peuvent être que gagnant d’une réduc­tion (je n’ai pas écrit éli­mi­na­tion mais réduc­tion) de la place consa­crée à l’au­to­mo­bile en ville.

              sep article
              • L’accroissement de 17% des embou­teillages impacte tout le monde, sans par­ler de la pol­lu­tion induite. C’est dû à CVCM et ça n’a rien à voir avec les tra­vaux, c’é­tait avant : 13% en 2017 quand Agutte Sembat a été fermé, et c’est monté à 17% au total sur 2017 – 2018.
                https://www.placegrenet.fr/2019/03/13/pietonnisation-centre-grenoble-fin/231962
                PS : La réfé­rence à Staline est elle deve­nue habi­tuelle chez les membres de pre­mier plan de l’ADTC ?

                sep article
                • Vous n’ap­por­tez aucune argu­men­ta­tion excepté remettre ce que vous avez écrit plus. C’est donc inutile que je reco­pie mes pro­pos.
                  Quant à la cita­tion que j’u­ti­lise, j’ap­pelle cela de la culture. Quand j’ai cité Pompidou, vous ne m’a­vez rien dit. Vous faites donc preuve d’une sélec­tion par­ti­cu­lière à l’i­mage de l’en­semble de votre dis­cours.
                  Et je vous rap­pelle une fois encore que mes pro­pos ici n’en­gagent que moi.

                  sep article
  8. Comme l’agent appelle l’argent, la voi­ture appelle la voi­ture.
    Pas la peine d’être sorti de St Cyr pour le com­prendre.
    L’élargissement de l’A480 sera donc un appel aux auto­mo­bi­listes à prendre leur caisse à roues au lieu d’utiliser les trans­ports en com­mun.

    sep article
  9. 30 ans de retard sur les contour­ne­ments de Grenoble, et la volonté de la muni­ci­pa­lité Piolle qui fait faire le job par ses alliés poli­tiques, à savoir leur volonté de faire annu­ler les effets béné­fiques de l’é­lar­gis­se­ment de l’A480 qui visent à flui­di­fier les embou­teillages actuels, en sup­pri­mant la nou­velle troi­sième voie à la cir­cu­la­tion pour la réser­ver aux seuls coi-voi­tu­rages et trans­ports en com­mun. Dans ces condi­tions, l’o­pé­ra­tion d’é­lar­gis­se­ment et ses objec­tifs seront nulles et les axes tou­jours satu­rés !

    sep article
    • Pierre Misère, tou­jours aussi lucide ! Ce ne sont pas les infra­struc­tures rou­tières qui ont 30 ans de retard mais les déci­deurs locaux pour nous pondre un truc du XXème siècle à 300 mil­lions d’eu­ros !

      sep article
  10. Depuis quand un éco­no­miste com­prend quoique soit à la cir­cu­la­tion qui est une science dure, pure mathé­ma­tique ?
    Position aussi dog­ma­tique qu’i­déo­lo­gique de quel­qu’un qui n’a visi­ble­ment pas com­pris le para­doxe de Braess…
    C’est bien mignon les règles de 3, mais la réa­lité est net­te­ment plus com­plexe
    Alors on va lire des gens sérieux qui savent pour le coup de quoi ils parlent, c’est à dire des gens qui disent qu’à ce stade, ce qu’ils savent c’est qu’ils n’en savent rien.
    http://images.math.cnrs.fr/Le-prix-de-l-anarchie.html

    sep article
    • Parce que vous, vous avez com­pris le para­doxe de Braess ? Dans ce cas, vous pou­vez peut-être l’é­non­cer clai­re­ment ? On vous attend.

      Quant à lire que « la cir­cu­la­tion est une science dure, pure mathé­ma­tique », vous démon­trez avec une habi­leté rare que vous n’a­vez *aucune* notion sur ce domaine puisque la cir­cu­la­tion est le fait d’une somme d »indi­vi­dus donc toute la dif­fi­culté est de modé­li­ser leur com­por­te­ment. Voir par exemple… le para­doxe de Braess que vous don­nez en réfé­rence mais auquel vous ne pigez rien…

      Allez, je vous laisse retour­ner à vos petites études.

      sep article