L’A480 sitôt élargie, sitôt saturée ? L’économiste Frédéric Héran tire la sonnette d’alarme

sep article

ÉCLAIRAGE – L’A480, après son élargissement dans la traversée de Grenoble, pourra-t-elle absorber le trafic supplémentaire induit par la création d’une troisième voie ? Frédéric Héran en doute. Pour cet économiste des transports, l’A480, une fois élargie, sera saturée dans les années, voire les mois qui suivront sa mise en fonction. Le trafic a-t-il été sous-estimé pour mieux faire passer le projet ? Area considère, elle, que la hausse du trafic sera compensée, et donc annulée, par le développement du réseau de transports sur l’agglomération. Quitte à renvoyer la balle dans le camp des collectivités locales…

 

 

Frédéric Héran, économiste des transports : l'A480 sera saturée dans les années, voire les mois qui suivront son élargissement.

Frédéric Héran, économiste des transports : l’A480 sera saturée dans les années, voire les mois qui suivront son élargissement.

Frédéric Héran en est convaincu. Pour cet économiste, spécialiste des transports et urbaniste, l’élargissement de l’A480 dans la traversée de Grenoble, entamé depuis un mois, ne résoudra rien : l’autoroute sera saturée dans les années, voire les mois qui suivront la fin des travaux, prévus en 2022.

 

Le maître de conférences à l’Université de Lille 1 et chercheur au Clerse (Centre lillois d’études et de recherches sociologiques et économiques) explique pourquoi dans une courte analyse, réalisée bénévolement à la demande du collectif pour des alternatives à l’élargissement de l’A480. Collectif qui avait par ailleurs appelé les opposants au projet autoroutier à faire une “haie d’honneur” à ses promoteurs, ce jeudi 11 avril, à 18 h 30, devant la chambre de commerce et d’industrie de Grenoble.

 

Reportage vidéo : Joël Kermabon – placegrenet.fr

 

 

« Les trois cents millions d’euros investis n’auront servi qu’à augmenter le trafic »

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
4926 visites | 22 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 22
  1. Jamais deux sans trois. Le SMTC, présidé par un certain Y. Mongaburu, avait annoncé que CVCM « est cohérent avec la programmation, à l’échéance 2019, du réaménagement de l’échangeur du Rondeau et de l’A480 ».
    http://www.smtc-grenoble.org/coeurs-de-ville-coeurs-de-metropole-concertation-prealable
    Encore mieux, c’était en septembre 2016, exactement en même temps que le vote unanime pour l’A480 par la Métro !
    https://www.placegrenet.fr/2016/09/30/rondeau-480-lunanimite-conseil-de-metro/103919
    Avec son copain L. Bustos qui dit que fermeture d’Agutte Sembat pour les bobos et A480 sont « une politique d’ensemble », plus le site de l’A480 qui le confirme, ça commence à faire vraiment lourd.

    sep article
  2. Et voilà l’auteur du retour à la bicyclette qui s’exprime. Évidemment aucun parti pris pour l’anti voiture monsieur Héran. CQFD

    sep article
    • Pour être un peu plus factuel, le titre exact de l’ouvrage est :
      « Le retour de la bicyclette – Une histoire des déplacements urbains en Europe, de 1817 à 2050 »

      Plutôt qu’un pamphlet anti-voiture, il s’agit davantage d’une analyse à la fois historique et politique particulièrement bien documentée. C’est un ouvrage qui a été ré-écrit à partir du rapport financé par le PREDIT (Programme de recherche et d’innovation dans les transports terrestres) : « Vélo et politique globale de déplacements durables ».

      Un résumé du livre, pour le cas où vous ne l’auriez pas lu, est disponible ici : https://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Le_retour_de_la_bicyclette-9782707186812.html

      sep article
  3. La fermeture d’Agutte Sembat pour les bobos et l’élargissement de l’A480 sont intimement liés.
    La Métro (Ludovic Bustos) a dit que « c’est une politique d’ensemble », ce que confirme le site du projet d’aménagement de l’A480 et de l’échangeur du Rondeau :
    « L’aménagement de l’A480 et du Rondeau s’inscrit au Schéma de Cohérence Territoriale de l’Agglomération et à son Plan de Déplacements Urbains. Il contribue à la dynamique engagée dans le projet « Cœur de ville » de Grenoble. »
    https://www.a480rondeau.fr/des-engagements-pour-demain/ensemble-construisons-la-mobilite-de-demain/

    sep article
    • Les bobos se contrefichent d’Agutte-Sembat: leur enclave, c’est Chorier-Berriat-Championnet! Je viens se faire un tour sur ce boulevard en travaux, certaines parties sont achevées et il faut reconnaître que c’est plutôt chouette et que les commerçants y gagneront, car cet axe va attirer davantage de piétons! Les commerçants de Saint-Laurent, qui ont subi les mêmes travaux, voudraient-ils revenir en arrière?

      sep article
  4. Bonjour, article très intéressant, et problème compliqué : les entreprises contribuent pour 60% au budget du SMTC, il y a un impact économique (probablement) important de la congestion, et les caractéristiques techniques (donc sécuritaires) de ce barreau justifient aussi probablement son réaménagement (notamment du Rondeau). Ceci dit, je pense que ce projet n’étant pas innovant, à moyen terme il ne rendra pas service aux entreprises, et de plus il repousse encore un peu des décisions politiques difficiles mais inéluctables pour contrôler trafic et pollution.
    Cdlt, gd

    sep article
  5. sep article
  6. Chère Madame, élargissement ou pas élargissement, je prendrai toujours ma voiture 4×4, que ça vous plaise ou déplaise, je m’en fous royalement

    sep article
  7. sep article
    • Et personne pour se poser la question de savoir *comment* les voitures vont se déporter des axes des communes avoisinantes vers l’A480 ? Il va bien falloir qu’elles transitent quelque part toutes ces voitures. Or, aux dernières nouvelles, les abords des échangeurs ne changent pas. Donc, ben, comment dire, à un moment, ça coince

      sep article
      • Ben oui, CVCM ça coince et ça pollue tout autour du centre ville.

        sep article
        • Non, c’est le trop-plein de véhicules motorisés qui coince. Essayez de raisonner les déplacements en terme de personne et pas de voiture.
          D’autre part, CVCM est actuellement en travaux. C’est toujours pénible les travaux.

          sep article
          • sep article
            • Une précision : c’est quoi un bobo ? Et comme disait Staline : combien de divisions ? Réponse ici pour la définition :
              http://transports.blog.lemonde.fr/2014/02/27/le-bobo-cet-etre-egoiste-et-stupide-qui-ne-se-deplace-pas-comme-moi/

              Une imprécision (j’hésite à mettre une fausse information car je laisse
              le bénéfice du doute) : « 17% du taux d’embouteillages pour *tout le monde*. »
              Non, pas pour *tout le monde* : uniquement pour le trafic motorisé individuel pour la plupart du temps (1,2 personnes par voiture en moyenne) avec des répercussions sur le trafic des transports en commun par le blocage des carrefours de voitures qui s’y sont engagées sans avoir la certitude de les quitter.
              Pour les piétons et les cyclistes : des difficultés à circuler par la faute des travaux, oui, mais pas de bouchon.
              De plus, des bouchons quand il y a des travaux, cela me paraît normal. Je ne vois pas beaucoup d’automobilistes se plaindre des bouchons et des déviations nocturnes occasionnés par l’élargissement de l’A480. Deux poids, deux mesures ? Mémoire sélective à courte vue ?

              Une fois de plus, si certains (je n’écris pas *tous* mais *certains*) trajets effectués aujourd’hui en automobile l’étaient pas un autre moyen de transport, la situation pourrait aller mieux. Pour cela, il faut pouvoir offrir des alternatives comme la marche à pied et l’usage de la bicyclette en ville (précision, il n’est pas question de mettre tout le monde à pied/à vélo/en TC), alternatives qui soient confortables, efficaces et sécurisées. Avec l’espace publique occupé tel qu’il était par l’automobile, ces alternatives n’existaient pas pour un large public. C’est le but de CVCM de mettre en place ces alternatives qui permettront plus facilement de basculer certains trajets motorisés vers des modes de déplacements actifs dont les déplacements pendulaires domicile-travail ou les parents-taxi.

              Je comprends parfaitement que cela vous déplaise, que cela engendre des difficultés, qu’il est difficile de changer ses habitudes de déplacements mais l’espace publique étant restreint et fini, je ne vois pas comment transporter davantage de personnes sur cet espace sans privilégier des moyens de transport plus efficaces que l’autosolisme. Sans parler ici de pollution atmosphérique, d’insécurité routière et de cadre de vie qui ne peuvent être que gagnant d’une réduction (je n’ai pas écrit élimination mais réduction) de la place consacrée à l’automobile en ville.

              sep article
              • L’accroissement de 17% des embouteillages impacte tout le monde, sans parler de la pollution induite. C’est dû à CVCM et ça n’a rien à voir avec les travaux, c’était avant : 13% en 2017 quand Agutte Sembat a été fermé, et c’est monté à 17% au total sur 2017-2018.
                https://www.placegrenet.fr/2019/03/13/pietonnisation-centre-grenoble-fin/231962
                PS : La référence à Staline est elle devenue habituelle chez les membres de premier plan de l’ADTC ?

                sep article
                • Vous n’apportez aucune argumentation excepté remettre ce que vous avez écrit plus. C’est donc inutile que je recopie mes propos.
                  Quant à la citation que j’utilise, j’appelle cela de la culture. Quand j’ai cité Pompidou, vous ne m’avez rien dit. Vous faites donc preuve d’une sélection particulière à l’image de l’ensemble de votre discours.
                  Et je vous rappelle une fois encore que mes propos ici n’engagent que moi.

                  sep article
  8. Comme l’agent appelle l’argent, la voiture appelle la voiture.
    Pas la peine d’être sorti de St Cyr pour le comprendre.
    L’élargissement de l’A480 sera donc un appel aux automobilistes à prendre leur caisse à roues au lieu d’utiliser les transports en commun.

    sep article
  9. 30 ans de retard sur les contournements de Grenoble, et la volonté de la municipalité Piolle qui fait faire le job par ses alliés politiques, à savoir leur volonté de faire annuler les effets bénéfiques de l’élargissement de l’A480 qui visent à fluidifier les embouteillages actuels, en supprimant la nouvelle troisième voie à la circulation pour la réserver aux seuls coi-voiturages et transports en commun. Dans ces conditions, l’opération d’élargissement et ses objectifs seront nulles et les axes toujours saturés!

    sep article
    • Pierre Misère, toujours aussi lucide ! Ce ne sont pas les infrastructures routières qui ont 30 ans de retard mais les décideurs locaux pour nous pondre un truc du XXème siècle à 300 millions d’euros !

      sep article
  10. Depuis quand un économiste comprend quoique soit à la circulation qui est une science dure, pure mathématique?
    Position aussi dogmatique qu’idéologique de quelqu’un qui n’a visiblement pas compris le paradoxe de Braess…
    C’est bien mignon les règles de 3, mais la réalité est nettement plus complexe
    Alors on va lire des gens sérieux qui savent pour le coup de quoi ils parlent, c’est à dire des gens qui disent qu’à ce stade, ce qu’ils savent c’est qu’ils n’en savent rien.
    http://images.math.cnrs.fr/Le-prix-de-l-anarchie.html

    sep article
    • Parce que vous, vous avez compris le paradoxe de Braess ? Dans ce cas, vous pouvez peut-être l’énoncer clairement ? On vous attend.

      Quant à lire que « la circulation est une science dure, pure mathématique », vous démontrez avec une habileté rare que vous n’avez *aucune* notion sur ce domaine puisque la circulation est le fait d’une somme d »individus donc toute la difficulté est de modéliser leur comportement. Voir par exemple… le paradoxe de Braess que vous donnez en référence mais auquel vous ne pigez rien…

      Allez, je vous laisse retourner à vos petites études.

      sep article