Zerrin Bataray, ex-candidate iséroise PCF aux législatives, sur la liste européenne de Benoît Hamon

sep article

FIL INFO – Benoît Hamon a dévoilé, le 26 février dernier, les trente premiers noms de

candidats qui figurent dans sa liste Génération.s pour les élections européennes. Parmi eux, Zerrin Bataray, avocate iséroise engagée pour les droits humains et candidate malheureuse sur la 7e circonscription de l’Isère, lors des législatives de 2017.

 

 

Zerrin Bataray et Benoît Hamon, le 2 septembre 2018. © Compte Twitter @ZerrinBATARAY

Zerrin Bataray et Benoît Hamon, le 2 septembre 2018. © Compte Twitter de Zerrin Bataray

Les élections européennes se tiendront le 26 mai 2019. Dans cette perspective, Benoît Hamon a annoncé trente premiers noms de la liste Génération.s, le 26 février dernier.

 

Au total, le mouvement a reçu 916 candidatures, dont 30 % issues de citoyens non adhérents. La liste complète n’a pas encore été publiée.

 

Les candidats présélectionnés ont été dévoilés plus ou moins par ordre alphabétique mais rien n’est pour l’heure précisé concernant leur rang dans la liste.

 

Parmi eux, figure l’Iséroise Zerrin Bataray, âgée de 39 ans, co-responsable de Génération.s. Native de Bingöl au Kurdistan (Turquie), elle est arrivée en France à l’âge de trois ans. Titulaire d’un Master en Droits de l’Homme, elle a contribué à la mise en œuvre des politiques de lutte contre la pauvreté dans le cadre du Programme des Nations unies pour le Développement.

 

 

Zerrin Bataray, une avocate « engagée pour les droits humains »

 

Avocate depuis une dizaine d’années, elle a combattu la loi travail de 2016 et les “ordonnances Macron”, en collaboration avec des organisations syndicales. L’Iséroise se dit « engagée pour les droits humains » et « militante pour le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes ». Autres domaines qui « lui sont chers » ? Les droits des femmes, la laïcité… et la question kurde.

 

Du reste, Zerrin Bataray n’est pas novice en politique. Elle s’était en effet présentée sur la liste du PCF lors des législatives de 2017, suite au ralliement surprise de Monique Limon, candidate désignée du PS, au mouvement En marche. Elle avait alors recueilli 3,38 % des suffrages exprimés sur la septième circonscription de l’Isère.

 

Dans la liste Génération.s, outre Benoît Hamon, on retrouve Guillaume Balas et Isabelle Thomas, députés européens, Joao Cunha, diplomate, Aurore Lalucq, fondatrice et co-directrice de l’Institut Veblen, qui entend faire de la transition écologique un projet de société, et Sarah Soilihi, doctorante en droit qui a rejoint Génération.s après s’être engagée dans la campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon.

 

CT

 

commentez lire les commentaires
2848 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.