“Veillée funèbre” du groupe Grenoble Animal Save devant l’abattoir du Fontanil-Cornillon

sep article
Vercors Music Festival du 4 au 7 juillet 2019 à Autrans

FIL INFO – Le (nouveau) groupe Grenoble Animal Save organisait sa première action, lundi 11 février, devant l’abattoir du Fontanil-Cornillon. Objectif ? Brandir des pancartes à l’intention des chauffeurs amenant les bêtes sur place pour les inciter à s’arrêter quelques minutes. Et ainsi permettre aux militants de manifester leur « compassion » à l’égard des animaux.

 

 

Pour leur première action, les militants du groupe Grenoble Animal Save ont organisé une « veillée pour les animaux abattus » devant l’abattoir du Fontanil-Cornillon, lundi 11 février. La dizaine d’activistes s’est ainsi retrouvée devant les portes de l’établissement dès 6 heures du matin, avec des pancartes appelant à la « compassion » envers les animaux.

 

Les militants du groupe Grenoble Animal Save © Grenoble Animal Save - Facebook

Les militants du groupe Grenoble Animal Save. © Grenoble Animal Save – Facebook

 

« Tous méritent l’amour et la compassion », « Aucune haine pour les chauffeurs, nous sommes là pour les animaux », « Laissez nous 3 minutes pour leur dire au revoir »… tels étaient les messages affichés sur les pancartes invitant les chauffeurs à s’arrêter quelques minutes avant d’entrer dans l’abattoir. Un message non suivi d’effets, indique le groupe dans un communiqué.

 

 

Un mouvement pour la « justice animale »

 

« Le but de cette action est de développer la compassion du public et [de] faire preuve d’empathie avec les millions d’animaux exploités et tués par les humains », fait encore savoir Grenoble Animal Save.

Le Save Movement milite pour « aider les gens à devenir vegans ». © Save Movement- Facebook

Le Save Movement milite pour « aider les gens à devenir vegans ». © Save Movement- Facebook

 

Mais aussi « d’apporter du réconfort aux animaux avant leur mort et de témoigner de leur existence par des vidéos et photos », ajoutent-ils.

 

Si les militants promettent de nouvelles actions, leur message est clairement axé sur la non-violence. Le groupe s’inscrit ainsi dans le réseau du Save Movement. Sa profession de foi (en anglais) ? « Témoigner pour les cochons, vaches, poulets et autres animaux de ferme envoyés au massacre » et « aider les gens à devenir vegan ».

 

FM

 

commentez lire les commentaires
860 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.