Nouvelle manifestation des retraités à Grenoble jeudi 31 janvier

sep article

FIL INFO – Face à la hausse de leur CSG, les retraités sont invités à manifester une nouvelle fois, jeudi 31 janvier. À Grenoble, le rendez-vous est donné rue Félix-Poulat à partir de 14 h 30 pour un rassemblement suivi d’une déambulation jusqu’à la permanence du député isérois En marche Olivier Véran.

 

 

« Reprenez vos cadeaux », comptent crier les retrai­tés au gou­ver­ne­ment, à l’oc­ca­sion de la jour­née de mobi­li­sa­tion du jeudi 31 jan­vier. Les « cadeaux » en ques­tion ? La hausse de la CSG, à laquelle s’a­joutent une infla­tion sur 2018 et 2019 com­prise entre 3,2 et 3,7 % et des aug­men­ta­tions des tarifs de gaz, de fioul, d’es­sence ou de die­sel. Sans comp­ter une hausse des mutuelles, que les syn­di­cats chiffrent à 6 %.

 

Manifestation des retraités à Grenoble en juin 2018 © Joël Kermabon - Place Gre'net

Manifestation des retrai­tés à Grenoble en juin 2018. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Autant de motifs de colère qui amè­ne­ront les retrai­tés à battre de nou­veau le pavé, y com­pris en Isère. À l’ap­pel des syn­di­cats CGT, FO, CFE-CGC, FSU, FGR, Solidaires, LSR et Ensemble & Solidaires, le ras­sem­ble­ment est prévu rue Félix-Poulat à par­tir de 14 h 30. Les mani­fes­tants pren­dront ensuite le che­min de la per­ma­nence par­le­men­taire du député En marche Olivier Véran pour y faire valoir leurs reven­di­ca­tions.

 

 

Hausse de la CSG contre réforme de l’ISF

 

Ces reven­di­ca­tions demeurent d’ailleurs simi­laires à celles des pré­cé­dents, et nom­breux, mou­ve­ments de mani­fes­ta­tion des retrai­tés. Les orga­ni­sa­tions syn­di­cales demandent l’an­nu­la­tion de la hausse de la CSG pour l’en­semble des per­sonnes à la retraite et la reva­lo­ri­sa­tion des pen­sions à la hau­teur de l’in­fla­tion. Ils attendent éga­le­ment « le retour à l’in­dexa­tion sur les salaires » et « le main­tien de la pen­sion de réver­sion selon les modes de cal­cul actuels ».

 

Manifestation des retraités à Grenoble en septembre 2017 © Joël Kermabon - Place Gre'net

Manifestation des retrai­tés à Grenoble en sep­tembre 2017. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Pour les orga­ni­sa­tions syn­di­cales, les mesures gou­ver­ne­men­tales sont une tra­hi­son de l’en­ga­ge­ment de cam­pagne d’Emmanuel Macron de « main­te­nir le niveau de vie des retrai­tés ». Et celles-ci ne se privent pas de mettre en rela­tion la CSG avec la réforme de l’ISF. « Vous avez [accordé] de somp­tueux cadeaux fis­caux à ceux dont la for­tune n’a cessé de gros­sir depuis des décen­nies », écrivent ainsi les syn­di­cats. Comprendre : de “vrais” cadeaux, cette fois.

 

FM

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
2558 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.