Le GF38 éliminé de la Coupe de France par Strasbourg (0-1) en prolongations

sep article
93 € par an pour louer un vélo : et si c

FIL INFO – Dans un match rythmé, les footballeurs du GF38 se sont inclinés en prolongations face à Strasbourg (0-1) en 32es de finale de la Coupe de France ce mercredi 16 janvier au stade des Alpes. Qualifiés en 16es de finale, les Alsaciens se déplaceront au Parc des Princes mercredi 23 janvier pour y affronter le PSG.

 

 

La tâche était ardue pour le GF38, septième de Ligue 2, face à au RC Strasbourg (RCSA), septième de Ligue 1.

 

Le GF38 a été porté par son public tout au long de cette rencontre. © Archive Chloé Ponset

Le GF38 a été porté par son public tout au long de cette rencontre. © Archive Chloé Ponset

Ce dernier match des 32es de finale de la Coupe de France devait se dérouler le 4 janvier. Il avait dû être reporté en raison du gel de la pelouse du stade des Alpes.

 

L’enjeu pour les deux équipes était de rejoindre le Paris Saint-Germain en 16es de finale de l’épreuve mercredi 23 janvier (21 h 05). Une rencontre de prestige au Parc des Princes.

 

Au bout du suspense ce mercredi 16 janvier, ce sont les Strasbourgeois qui se sont qualifiés en prolongations sur un but de leur attaquant Kevin Zohi (0-1, 98e).

 

 

Des occasions de part et d’autre

 

Dans ce match, Grenoble a eu pendant un bon moment le contrôle du jeu. Une frappe du milieu de terrain Arsène Elogo, détournée en corner par le gardien strasbourgeois Bingourou Kamara (3e), avait bien lancé la rencontre.

 

Deuxième en bas à gauche, Florian Sotoca, capitaine face à Strasbourg, a réalisé un très bon match sur le front de l'attaque grenobloise. © Laurent Genin

Deuxième en bas à gauche, Florian Sotoca, capitaine face à Strasbourg, a réalisé un très bon match sur le front de l’attaque grenobloise. © Laurent Genin

 

Les Alsaciens, procédant notamment par contres, auraient pu ouvrir le score en fin de première période. D’abord par Zemzemi, dont la frappe a ricoché sur la transversale du portier grenoblois Papa Camara (43e). Puis par Ndour, dont le tir du pied gauche été dévié sur sa ligne de but par Youssouf M’Changama (45e). De son côté, le GF38 a eu sa chance à la suite d’un bon centre de Yohan Brun qui a trouvé Ibréhima Coulibaly. Seul au second poteau, le Grenoblois a placé sa tête à côté (36e).

 

En deuxième période, chaque équipe a eu de nouveau l’occasion de marquer. Côté grenoblois ni M’Changama, dont le boulet de canon a été bien dévié par le gardien alsacien (63e), ni Eric Vandenabeele, dont la frappe a été sauvée sur sa ligne par Lienard (83e), n’ont trouvé le chemin des filets. Strasbourg aurait pu y parvenir sur une erreur de relance de Papa Camara (83e). L’équipe alsacienne aurait pu aussi bénéficier d’un penalty pour une faute d’Abou Demba (93e).

 

 

Grenoble a eu l’occasion d’égaliser

 

Les deux formations n’ayant pu se départager au terme des deux mi-temps, elles sont parties en prolongations. Et c’est donc Strasbourg qui a trouvé l’ouverture grâce à Zohi. Les Strasbourgeois ont même eu la balle du chaos à la 105e minute. Mais seul face à Camara, Zemzemi a trop croisé son tir.

 

Cela fait désormais plus de quatre matchs toutes compétitions confondues que le GF38 n'a pas marqué. © Archive CP

Cela fait désormais plus de quatre matchs toutes compétitions confondues que le GF38 n’a pas marqué. © Archive CP

Le GF38 aurait pu égaliser par son attaquant Malek Chergui, entré en cours de jeu. Seulement sa reprise du pied gauche a été magnifiquement détournée par Kamara sur sa transversale (105e).

 

Comme la saison dernière, Strasbourg met fin à l’aventure de Grenoble en Coupe de France. Les Grenoblois n’auront pas l’honneur d’affronter le PSG dans la capitale. Mais l’essentiel est ailleurs pour eux : assurer leur maintien en Ligue 2. Cet objectif devrait être rapidement atteint.

 

LG

 

commentez lire les commentaires
796 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. D’abord félicitations pour avoir indiqué le score dans le bon sens : 0 – 1 On sait tout de suite que Grenoble, le premier nommé, recevait.
    Dommage que le GF38 ait perdu en prolongation, mais bravo quand même pour la performance face à un club de L1

    sep article