Collectifs de sans-papiers et migrants, syndicats et associations organisent une marche des lumières pour l'égalité des droits, ce mardi 18 décembre.

Journée inter­na­tio­nale des migrants : une “Marche des lumières” à Grenoble pour l’é­ga­lité des droits

Journée inter­na­tio­nale des migrants : une “Marche des lumières” à Grenoble pour l’é­ga­lité des droits

FIL INFO – Collectifs de sans-papiers et migrants, syn­di­cats, asso­cia­tions et Marche des soli­da­ri­tés appellent à des mani­fes­ta­tions et ras­sem­ble­ments dans toute la France, ce mardi 18 décembre, à l’occasion de la Journée inter­na­tio­nale des migrants. À Grenoble, le ras­sem­ble­ment a lieu à 17 h 30, place de Verdun, avant une “marche des lumières” pour l’é­ga­lité des droits jus­qu’au Jardin de Ville.

manifestation des sans-papiers à la préfecture de l'Isère

Manifestation de sans-papiers à la pré­fec­ture de l’Isère, en mai 2018. DR

« Nous mar­che­rons toutes et tous ensemble, contre la mon­tée des natio­na­lismes, des
racismes et des fas­cismes qui s’étendent sur l’Europe et le monde », annoncent dans un com­mu­ni­qué de presse com­mun plu­sieurs col­lec­tifs de sans-papiers et migrants, syn­di­cats et asso­cia­tions (cf. enca­dré). Tous appellent à des mani­fes­ta­tions et ras­sem­ble­ments ce mardi 18 décembre, à l’occasion de la Journée inter­na­tio­nale des migrants.

À Grenoble, le ras­sem­ble­ment a lieu à 17 h 30, place de Verdun, avant une “marche des lumières” (avec lampes de poche, por­tables et fron­tales) pour l’é­ga­lité des droits jus­qu’au Jardin de Ville. Le tout au son d’une Batucada.

« Nous mar­che­rons aux flam­beaux en mémoire des dizaines de mil­liers de femmes, hommes et enfants mort·es sur les routes de la migra­tion vic­times des fron­tières et des poli­tiques anti-migra­toires des gou­ver­ne­ments des pays les plus riches de la pla­nète et de leurs com­plices », pour­suivent les orga­ni­sa­teurs de la marche. « Nous mar­che­rons pour en finir avec ces mort·es, pour la liberté de cir­cu­la­tion et la fer­me­ture des centres de rétention. » 

Une marche des lumières pour la régu­la­ri­sa­tion des sans-papiers et l’égalité des droits

Au-delà de l’hom­mage rendu aux per­sonnes ayant perdu la vie pour gagner d’autres contrées, les mili­tants portent un mes­sage plus poli­tique : « Nous mar­che­rons contre l’idée que l’immigration crée du dum­ping social, pour la régu­la­ri­sa­tion des sans-papiers et pour l’égalité des droits », indiquent-ils ainsi.

Avant de pré­ci­ser qu’ils mar­che­ront éga­le­ment pour la rati­fi­ca­tion par la France de la Convention inter­na­tio­nale sur la pro­tec­tion des droits de tous les tra­vailleurs migrants et des membres de leur famille. Adoptée par l’Onu le 18 décembre 1990, celle-ci vise à garan­tir l’é­ga­lité de trai­te­ment entre tra­vailleurs fran­çais et immigrés.

De gauche à droite : Monique Vuaillat (Apardap, et Jo Briant (CIIP). © Joël Kermabon - Place Gre'net

Monique Vuaillat (Apardap), et Jo Briant (CIIP). © Joël Kermabon – Place Gre’net

Alors que l’im­mi­gra­tion devient un sujet de plus en plus sen­sible et cli­vant dans la classe poli­tique, avec une mon­tée en puis­sance des mou­ve­ments sou­ve­rai­nistes, les orga­ni­sa­teurs enfoncent le clou. « C’est la pré­ca­ri­sa­tion géné­rale, la remise en cause des acquis sociaux par les poli­tiques d’austérité menées par nos gou­ver­nants qui nour­rissent les sen­ti­ments de mal-être et de repli sur soi dans la popu­la­tion. » Et ces der­niers d’in­vi­ter à lut­ter ensemble « pour une société meilleure et égalitaire ».

MB

Cet appel est lancé par la Coordination isé­roise de soli­da­rité avec les étran­gers migrants (Cisem) – consti­tuée des orga­ni­sa­tions sui­vantes : Apardap, CGT Isère, CIIP, CSRA, Ensemble Isère, Europe Écologie Vers Isère, FSU Isère, Go Citoyenneté, La Patate chaude, La France insou­mise, Ligue des Droits de l’Homme (Grenoble et Isère), la Ligue inter­na­tio­nale des Femmes pour la paix et la Liberté (LIFPL), NPA, PCF, PCOF, RESF, RUSF, Solidaires, Syndicat mul­ti­pro­fes­sion­nel CGT des tra­vailleurs sans-papier – le Collectif Migrants Isère, ACIP-ASADO, Action catho­lique ouvrière (ACO), Ades, Alternatiba Grenoble, Association des Tunisiens Isère/Citoyens des deux rives (ATI/CDR), Attac Isère, le Comité pour l’an­nu­la­tion des dettes illé­gi­times (CADTM), le Comité catho­lique contre la faim et pour le déve­lop­pe­ment (CCFD), CGT Éducation, Cimade, Femmes Égalité, Droit au loge­ment (Dal), Front contre les expul­sions, Lutte ouvrière, Nil Isère, Réseau de lutte contre le fas­cisme (RLF) Isère, l’Union natio­nale des lycéens (UNL).

MB

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Un second Chatipi, refuge pour chats errants, prochainement implanté rue Anatole-France à Grenoble
Un second Chatipi, refuge pour chats errants, pro­chai­ne­ment ins­tallé rue Anatole-France à Grenoble

FLASH INFO - La Ville de Grenoble annonce l'installation prochaine d'un second "Chatipi" sur son territoire, après celui mis en place en décembre 2022 quai Lire plus

Tirs de balles, coups de tournevis ou violences contre des policiers, un week-end agité sur l'agglomération grenobloise
Mehdi Boulenouane, ex-figure du nar­co­tra­fic dans le quar­tier Mistral, exé­cuté par balles en Seine-Saint-Denis

FLASH INFO - Mehdi Boulenouane, ex-caïd du trafic de stupéfiants dans le quartier Mistral, a été abattu par balles, jeudi 16 mai 2024, en fin Lire plus

Yassine Lakhnech (encore) réélu à la présidence de l'UGA, ses opposants pointent du doigt des failles démocratiques
Yassine Lakhnech (encore) réélu à la pré­si­dence de l’UGA : ses oppo­sants dénoncent des failles démocratiques

FOCUS - Alors que sa réélection en janvier 2024 avait été annulée par le tribunal administratif, Yassine Lakhnech a été ré-réélu président de l'UGA par Lire plus

"Femme et racisée", Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité grenobloise après s'être vue refuser la délégation Égalité des droits?
« Femme et raci­sée », Maude Wadelec a‑t-elle quitté la majo­rité gre­no­bloise après s’être vue refu­ser la délé­ga­tion Égalité des droits ?

FOCUS - Pour quelles raisons Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité du conseil municipal pour figurer désormais parmi les élus d'opposition, en tant que non Lire plus

Le Mois des fiertés 2024 prend son envol à Grenoble, avec sa traditionnelle Marche des fiertés samedi 1er juin
Le Mois des fier­tés 2024 prend son envol à Grenoble, avec sa tra­di­tion­nelle Marche des fier­tés samedi 1er juin

FLASH INFO - Le Mois des fiertés de Grenoble, porté par l'association Grenoble Fiertés, prend son envol jeudi 16 mai et se poursuivra jusqu'au dimanche Lire plus

Grenoble et son CCAS affectent un bâtiment à l'hébergement des sans-domicile et à la lutte contre le non-recours
Grenoble : un bâti­ment dédié à l’hé­ber­ge­ment des sans-domi­cile et à la lutte contre le non-recours

FLASH INFO - Lors du conseil municipal du lundi 13 mai, la Ville de Grenoble a validé une convention entre elle et son CCAS pour Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !