Racisme et discrimination : le Club de la presse de Grenoble lance une nouvelle édition du Prix journalisme et société

sep article

FIL INFO — Nouvelle édition du Prix journalisme et société décerné par le Club de la presse de l’Isère. Son objectif ? Récompenser des reportages consacrés aux questions de racisme, d’antisémitisme ou de discriminations. Des récompenses qui s’adressent à des journalistes, mais aussi à des collégiens.

 

 

Le Club de la Presse de l’Isère lance officiellement la deuxième édition de son Prix journalisme et société. Un prix qui vient récompenser les « meilleurs reportages et articles traitant des questions liées aux discriminations, inégalités, racisme et antisémitisme », en partenariat avec la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah) et le Département de l’Isère.

 

La présidente du Club de la presse Marie Lyan remet le Prix Journalisme et Société 2018 à Stéphanie Trouillard © Joël Kermabon - Place Gre'net

La présidente du Club de la presse Marie Lyan remet le Prix journalisme et société 2018 à Stéphanie Trouillard. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Le prix se divise en plusieurs catégories : deux d’entre elles concernent les journalistes, de la presse écrite et web d’une part et de la presse audiovisuelle d’autre part. La troisième s’adresse aux collégiens, invités à produire un travail rédactionnel ou vidéo sur les questions du racisme ou des discriminations. Enfin, le Club se réserve le droit de décerner un prix « Coup de cœur ». Selon les catégories, les dotations varient entre 300 et 1 000 euros.

 

 

Remise des prix en mai 2019

 

Les médias et journalistes ont jusqu’au 31 janvier 2019 pour proposer leurs reportages. Les conditions ? Qu’ils traitent de la mobilisation contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations. Mais aussi « des luttes contre les inégalités et les stéréotypes, la connaissance de l’autre, l’engagement citoyen, le bien-vivre ensemble, la réflexion sur les discours de haine ». Les prix seront remis en mai 2019, à l’occasion d’une conférence-débat.

 

Les collégiens sont eux aussi invités à présenter reportages écrits ou audiovisuels © Joël Kermabon - Place Gre'net

Les collégiens sont eux aussi invités à présenter des reportages écrits ou audiovisuels. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Parmi les membres du jury : des élus, des universitaires, des responsables d’associations et d’établissements scolaires situés dans les quartiers “Politique de la ville”… et des journalistes. En l’occurrence, précise le règlement, « un journaliste du quotidien régional local » et « un journaliste de la chaîne de télévision locale ». Auxquels viennent s’ajouter naturellement la présidente du Club de la presse et des médias de l’Isère.

 

FM

 

commentez lire les commentaires
563 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. les « meilleurs reportages et articles traitant des questions liées aux discriminations, inégalités, racisme et antisémitisme »,

    Objectivement parlant, le prix doit revenir aux Jeunesses Lequesnistes .

    sep article