Demain c’est bien, le fes­ti­val dédié aux cultures hip-hop qui monte à Grenoble

Demain c’est bien, le fes­ti­val dédié aux cultures hip-hop qui monte à Grenoble

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Le fes­ti­val Demain c’est bien, dédié aux cultures hip-hop, a débuté ce mer­credi 7 novembre soir à L’ampérage, à Grenoble. Concerts, ate­liers et spec­tacles vont s’en­chaî­ner jus­qu’au 11 novembre dans dif­fé­rents lieux de l’agglomération.

Le festival Demain c'est Bien, dédié aux cultures hip-hop, a débuté ce mercredi 7 novembre et continue jusqu'au dimanche 11 dans divers lieux de Grenoble.

Lors de l’o­pen mic à l’Ampérage mer­credi, de nom­breux ano­nymes sont mon­tés sur scène pour rapper.

« La culture hip-hop est sou­vent très mal jugée, avec beau­coup d’a priori », constate Fanchon Pajean, res­pon­sable com­mu­ni­ca­tion de l’as­so­cia­tion Mix’Arts, qui orga­nise, avec l’as­so­cia­tion Base’Art, la troi­sième édi­tion du fes­ti­val Demain c’est Bien, du 7 au 11 novembre dans divers lieux de Grenoble.

« Pour nous, c’est l’oc­ca­sion de mon­trer au plus large public pos­sible qu’il existe plu­sieurs dis­ci­plines dans le hip-hop et que ce n’est pas for­cé­ment le sté­réo­type du jeune des quar­tiers qui traîne en jogging. »

Mercredi, la soi­rée d’ou­ver­ture, à l’Ampérage, a débuté par un open mic (micro libre) de deux heures : une scène ouverte pour « mettre en avant des ano­nymes, qui peuvent mon­ter sur scène pour mon­trer leur talent », explique Fanchon Pajean. La soi­rée s’est pour­sui­vie avec les concerts de Lulu, Youg Steph et Le Cube, devant une salle remplie.

Côté têtes d’af­fiches, le fes­ti­val accueillera le Peuple de l’Herbe samedi soir à L’Heure bleue pour les 20 ans du groupe. Se pro­dui­ront éga­le­ment Hippocampe fou, Virus et Jean-Claude Dreyfus, et RA2Z.

La soi­rée de jeudi est éga­le­ment un point fort du fes­ti­val avec la venue des rap­peurs Demi Portion, Guizmo et Chilla. Des artistes qui, pour beau­coup, sortent de nou­veaux albums cette année et joue­ront des mor­ceaux inédits.

Concerts, spec­tacles, ate­liers et tables rondes autour du hip-hop

Vendredi, l’ar­tiste Sapristich pré­sen­tera « Yo ! » une confé­rence seul-en-scène, à L’ilyade. Il racon­tera anec­dotes vécues, sur­prises, espoirs et décep­tions qui ont fait l’his­toire du rap.

La clô­ture du fes­ti­val se fera dimanche à 14 heures à la Villeneuve, avec une block party. « C’est les pré­mices de la culture hip-hop », explique Fanchon Pajean. « À l’é­poque, les gens des quar­tiers, aux États-Unis notam­ment, sor­taient dans la rue avec un ghetto blas­ter [radio-cas­sette de forte puis­sance, ndlr] et se met­tait à chan­ter, dan­ser, graf­fer… Donc on a envie de ter­mi­ner comme ça, pour encore une fois, lais­ser la place aux habi­tants de Grenoble et son agglo­mé­ra­tion, qu’ils montrent leurs talents. »

Le festival Demain c'est Bien, dédié aux cultures hip-hop, a débuté ce mercredi 7 novembre et continue jusqu'au dimanche 11 dans divers lieux de Grenoble.

Cette block party sera sui­vie d’une confé­rence dan­sée de la com­pa­gnie Daruma. Et, pour ter­mi­ner, d’une table ronde sur la place du mou­ve­ment hip-hop dans les luttes anti­ra­cistes et fémi­nistes, avec une socio­logue et une réalisatrice.

Ouvrir aux plus jeunes et aux plus âgés

Nouveauté cette année : mer­credi, le fes­ti­val a démarré avec un spec­tacle jeune public l’a­près-midi « his­toire de les ini­tier dès le plus jeune âge aux cultures hip-hop ». Il vise éga­le­ment un public « plus âgé », notam­ment avec le pro­jet de Virus & Jean-Claude Dreyfus qui don­ne­ront un « concert lit­té­raire » samedi.

« On sou­haite encou­ra­ger le public le plus large pos­sible à venir décou­vrir ces cultures-là, qui sont loin d’être des cultures macho ou autres pré­ju­gés qu’on peut avoir sur le hip-hop », insiste Fanchon Pajean.

Élisa Montagnat

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EMo

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Samir Baloul, dans le clip de la chanson "20h" du trio de rappeurs grenoblois G7N. © G7N
Le chan­son « 20h » de G7N en hom­mage aux soi­gnants car­tonne sur les réseaux sociaux

  EN BREF – La chanson « 20h » du trio de rappeurs grenoblois G7N affiche plus d’un million et demi de vues en ligne. Lire plus

La culture hip-hop au cœur du Dawa fes­ti­val, nou­vel évé­ne­ment lancé par Mix’Arts – Grenoble

  FOCUS – Du 4 au 9 novembre a lieu la première édition du Dawa Festival qui promeut les artistes de cultures hip-hop. Organisé par Lire plus

Festival Holocène © Alternative Média
Festival Holocène : nou­velle for­mule encore plus res­ser­rée pour la troi­sième édition

  FOCUS – Le festival Holocène fait son retour les 18 et 19 octobre à Alpexpo, avec un nouveau changement de formule pour cette troisième édition. Lire plus

Réactions dis­cor­dantes à Échirolles après le tour­nage non auto­risé d’un clip du rap­peur Biwai

FOCUS - Le tournage non autorisé d'un clip vidéo du rappeur Biwai au Village 2 d'Échirolles n'a pas été du goût de tout le monde. Lire plus

Première par­tie de l’artiste Insa Sané : Échirolles per­met aux jeunes rap­peurs ama­teurs de « faire entendre leur voix »

FOCUS - Des jeunes rappeurs amateurs ont pu jouer en première partie de l'artiste Insa Sané au Ciné-théâtre de La Ponatière à Échirolles, le 13 Lire plus

© Limatech
Festival Demain c’est bien : “Le rap n’est pas un milieu plus miso­gyne qu’un autre”

FOCUS - Le festival de hip-hop Demain c’est bien ! s’est achevé samedi 11 novembre. Pour cette deuxième édition, les rappeuses occupaient une place toute particulière. Dans ce Lire plus

Flash Info

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

|

10/05

17h19

|

|

10/05

12h06

|

|

10/05

10h08

|

|

09/05

12h05

|

|

06/05

20h04

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Abonnement| Un comité de sou­tien mené par Franck Longo pour la réélec­tion d’Émilie Chalas dans la 3e cir­cons­crip­tion de l’Isère

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin