Actualité

Fil info Chronovélo A1, Cours Lafontaine DR

Les auto­routes à vélos n’ont pas leur place dans le centre-ville de Grenoble, selon deux Unions d’habitants

Les auto­routes à vélos n’ont pas leur place dans le centre-ville de Grenoble, selon deux Unions d’habitants

FIL INFO – L’Union des habi­tants du centre-ville (UHCV) et l’Union de quar­tier Championnet-Bonne-Condorcet-Hoche (CBCH) mettent en garde les élus de la Métropole de Grenoble et du SMTC contre les conflits d’u­sage et les dan­gers poten­tiels que pose la mise en ser­vice d’au­to­routes à vélos dans le centre-ville. Et s’a­larment en par­ti­cu­lier du fran­chis­se­ment d’une piste bidi­rec­tion­nelle pour vélos sur le cours Lafontaine, devant l’en­trée du lycée Champollion, fré­quenté par 1 900 lycéens.

Chronovélo Cours Lafontaine DR

Chronovélo cours Lafontaine DR

« Développer le vélo en ville, bien sûr », les mili­tants de l’Union des habi­tants du centre-ville ( UHCV ) et de l’Union de quar­tier Championnet-Bonne-Condorcet-Hoche sont pour.

En revanche, ils s’op­posent aux auto­routes à vélos, qu’ils jugent incom­pa­tibles avec un contexte urbain dense.

Une lubie ? Visiblement pas. Cette convic­tion, les mili­tants de l’UHCV et de CBCH se la sont for­gée sur la base de recom­man­da­tions d’or­ga­nismes offi­ciels (Céréma, Fédération fran­çaise de cyclo­tou­risme) qui décon­seillent la mise en place de pistes bidi­rec­tion­nelles pour vélos en centre-ville.

« Un sérieux pro­blème de sécurité »

C’est pour­tant une voie cyclable rapide de quatre mètres qu’en­vi­sage d’a­mé­na­ger la Métropole et le SMTC sur le cours Lafontaine, où se trouve, autre dif­fi­culté selon l’UHCV et l’UQ CBCH, l’en­trée prin­ci­pale du lycée Champollion.

L'UHCV alerte contre les conflits d'usage et les dangers potentiels que pose la mise en service d'autoroutes à vélos en centre-ville à Grenoble.Entrée du lycée Champollion à Grenoble, Cours Lafontaine DR

Entrée du lycée Champollion à Grenoble, cours Lafontaine. DR

« Rien n’y oblige et […] il n’y a pas eu de concer­ta­tion pour le déci­der », se rebiffent les deux Unions d’ha­bi­tants, qui battent en brèche ce pro­jet. « Le pas­sage d’une auto­route à vélos devant [les] portes [du lycée] crée un sérieux pro­blème de sécu­rité, tant pour eux [les lycéens] que pour les cyclistes », s’a­larment les deux Unions.

Aujourd’hui, des bar­rières de sécu­rité par­viennent à peine à conte­nir les lycéens sur le trot­toir. « Il est irréa­liste de croire qu’elles puissent être sup­pri­mées », estiment les habitants.

Une « bor­dure en dur » problématique

La mise en place de cette piste bidi­rec­tion­nelle appa­raît en contra­dic­tion avec la volonté même d’a­pai­se­ment du centre-ville, regrettent les mili­tants asso­cia­tifs. Qui plus est, la construc­tion d’une « bor­dure en dur » telle qu’an­non­cée, sépa­rant le flux des vélos et celui des voi­tures, serait, tou­jours selon les deux asso­cia­tions, un nou­vel obs­tacle à la tra­ver­sée de la chaus­sée par les pié­tons, les pous­settes etc. Sans comp­ter que ladite bor­dure pré­sen­te­rait un risque poten­tiel d’ac­ci­dent pour les cyclistes eux-mêmes.

L'UHCV alerte contre les conflits d'usage et les dangers potentiels que pose la mise en service d'autoroutes à vélos en centre-ville à Grenoble.Esquisse du projet de Chronovélo, piste bidirectionnelle, passant sur le Cours Lafontaine, parvis du Lycée Champollion à Grenoble. DR

Esquisse du pro­jet de Chronovélo, piste bidi­rec­tion­nelle, pas­sant sur le cours Lafontaine, par­vis du Lycée Champollion à Grenoble. DR

Présentée à la mi-2018, l’es­quisse du pro­jet fait éga­le­ment tiquer les habi­tants sur deux points : les por­teurs du pro­jet n’ont pas prévu de par­kings à vélos pour les lycéens.

Ils pointent et déplorent en outre l’ab­sence d’un « feu à bou­ton pous­soir que les pié­tons pour­raient acti­ver pour stop­per le tra­fic autos-vélos et pou­voir tra­ver­ser ».

Maîtres d’œuvre du plan, Chronovélo, les élus de la Métropole et du SMTC rever­ront-ils leur copie suite aux remarques et argu­ments avan­cés par l’UHCV et l’Union de quar­tier CBCH ? À suivre.

SC

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Domène : l’élu RN Quentin Feres s’op­pose à une lec­ture théâ­trale, qua­li­fiée de « pro­mo­tion du wokisme », à la médiathèque

EN BREF - Le conseiller municipal Rassemblement national de Domène Quentin Feres, membre de la majorité, s'oppose à l'organisation d'une lecture théâtrale du livre La Lire plus

Saint-Égrève : le Chai inau­gure l’hô­pi­tal de jour soins conjoints parents-bébé, « une struc­ture unique en Isère »

FOCUS - Le Centre hospitalier Alpes-Isère (Chai) de Saint-Égrève a inauguré, jeudi 11 avril 2024, l'hôpital de jour soins conjoints parents-bébé. Ouverte en décembre 2023, Lire plus

Chasse-sur-Rhône appelle à l’ap­pli­ca­tion du prin­cipe pol­lueur-payeur pour les PFAS, ou pol­luants éternels

FLASH INFO - La mairie de Chasse-sur-Rhône s'engage contre les PFAS, soit les substances perfluoroalkylées et polyfluoroalkylées communément désignées comme des "polluants éternels" que l'on Lire plus

Palais de justice de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Meurtre d’une jeune Lyonnaise en Italie : le sus­pect placé sous écrou extra­di­tion­nel et en déten­tion par les juges grenoblois

EN BREF - Le compagnon de la jeune Lyonnaise retrouvée morte poignardée dans le Val d'Aoste, le 5 avril 2024, a été déféré au palais Lire plus

Tirs de balles, coups de tournevis ou violences contre des policiers, un week-end agité sur l'agglomération grenobloise
Meurtre d’une jeune femme en Italie : son com­pa­gnon inter­pellé à Lyon et déféré au par­quet de Grenoble

EN BREF - Une jeune Lyonnaise de 22 ans a été retrouvée morte poignardée, dans une église, le 5 avril 2024, dans le Val d'Aoste, Lire plus

Cité scolaire internationale de Grenoble DR
« Népotisme » à la Cité sco­laire inter­na­tio­nale de Grenoble : des ensei­gnants s’in­surgent dans une lettre ouverte au rectorat

FOCUS - Le Collectif pour la défense du service public d’éducation (CDE38) a adressé, le 1er avril 2024, une lettre ouverte au rectorat de Grenoble, Lire plus

Flash Info

|

12/04

14h06

|

|

12/04

13h33

|

|

11/04

12h01

|

|

10/04

19h58

|

|

10/04

16h43

|

|

09/04

16h21

|

|

09/04

15h20

|

|

09/04

10h46

|

|

08/04

22h04

|

|

08/04

11h54

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Les stages en immer­sion d’Éric Piolle

Société| « Violeur à la trot­ti­nette » à Grenoble : le sus­pect mis en exa­men et placé en déten­tion provisoire

Culture| Plus de 120 œuvres de Joan Miró à décou­vrir au Musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024

Agenda

Je partage !