Fil info Chronovélo A1, Cours Lafontaine DR

Les autoroutes à vélos n’ont pas leur place dans le centre-ville de Grenoble, selon deux Unions d’habitants

Les autoroutes à vélos n’ont pas leur place dans le centre-ville de Grenoble, selon deux Unions d’habitants

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – L’Union des habitants du centre-ville (UHCV) et l’Union de quartier Championnet-Bonne-Condorcet-Hoche (CBCH) mettent en garde les élus de la Métropole de Grenoble et du SMTC contre les conflits d’usage et les dangers potentiels que pose la mise en service d’autoroutes à vélos dans le centre-ville. Et s’alarment en particulier du franchissement d’une piste bidirectionnelle pour vélos sur le cours Lafontaine, devant l’entrée du lycée Champollion, fréquenté par 1 900 lycéens.

 

 

Chronovélo Cours Lafontaine DR

Chronovélo cours Lafontaine DR

« Développer le vélo en ville, bien sûr », les mili­tants de l’Union des habi­tants du centre-ville ( UHCV ) et de l’Union de quar­tier Championnet-Bonne-Condorcet-Hoche sont pour.

 

En revanche, ils s’op­posent aux auto­routes à vélos, qu’ils jugent incom­pa­tibles avec un contexte urbain dense.

 

Une lubie ? Visiblement pas. Cette convic­tion, les mili­tants de l’UHCV et de CBCH se la sont for­gée sur la base de recom­man­da­tions d’or­ga­nismes offi­ciels (Céréma, Fédération fran­çaise de cyclo­tou­risme) qui décon­seillent la mise en place de pistes bidi­rec­tion­nelles pour vélos en centre-ville.

 

 

« Un sérieux problème de sécurité »

 

C’est pour­tant une voie cyclable rapide de quatre mètres qu’en­vi­sage d’a­mé­na­ger la Métropole et le SMTC sur le cours Lafontaine, où se trouve, autre dif­fi­culté selon l’UHCV et l’UQ CBCH, l’en­trée prin­ci­pale du lycée Champollion.

 

L'UHCV alerte contre les conflits d'usage et les dangers potentiels que pose la mise en service d'autoroutes à vélos en centre-ville à Grenoble.Entrée du lycée Champollion à Grenoble, Cours Lafontaine DR

Entrée du lycée Champollion à Grenoble, cours Lafontaine. DR

« Rien n’y oblige et […] il n’y a pas eu de concer­ta­tion pour le déci­der », se rebiffent les deux Unions d’ha­bi­tants, qui battent en brèche ce pro­jet. « Le pas­sage d’une auto­route à vélos devant [les] portes [du lycée] crée un sérieux pro­blème de sécu­rité, tant pour eux [les lycéens] que pour les cyclistes », s’a­larment les deux Unions.

 

Aujourd’hui, des bar­rières de sécu­rité par­viennent à peine à conte­nir les lycéens sur le trot­toir. « Il est irréa­liste de croire qu’elles puissent être sup­pri­mées », estiment les habitants.

 

 

Une « bordure en dur » problématique

 

La mise en place de cette piste bidi­rec­tion­nelle appa­raît en contra­dic­tion avec la volonté même d’a­pai­se­ment du centre-ville, regrettent les mili­tants asso­cia­tifs. Qui plus est, la construc­tion d’une « bor­dure en dur » telle qu’an­non­cée, sépa­rant le flux des vélos et celui des voi­tures, serait, tou­jours selon les deux asso­cia­tions, un nou­vel obs­tacle à la tra­ver­sée de la chaus­sée par les pié­tons, les pous­settes etc. Sans comp­ter que ladite bor­dure pré­sen­te­rait un risque poten­tiel d’ac­ci­dent pour les cyclistes eux-mêmes.

 

L'UHCV alerte contre les conflits d'usage et les dangers potentiels que pose la mise en service d'autoroutes à vélos en centre-ville à Grenoble.Esquisse du projet de Chronovélo, piste bidirectionnelle, passant sur le Cours Lafontaine, parvis du Lycée Champollion à Grenoble. DR

Esquisse du pro­jet de Chronovélo, piste bidi­rec­tion­nelle, pas­sant sur le cours Lafontaine, par­vis du Lycée Champollion à Grenoble. DR

Présentée à la mi-2018, l’es­quisse du pro­jet fait éga­le­ment tiquer les habi­tants sur deux points : les por­teurs du pro­jet n’ont pas prévu de par­kings à vélos pour les lycéens.

 

Ils pointent et déplorent en outre l’ab­sence d’un « feu à bou­ton pous­soir que les pié­tons pour­raient acti­ver pour stop­per le tra­fic autos-vélos et pou­voir tra­ver­ser ».

 

Maîtres d’œuvre du plan, Chronovélo, les élus de la Métropole et du SMTC rever­ront-ils leur copie suite aux remarques et argu­ments avan­cés par l’UHCV et l’Union de quar­tier CBCH ? À suivre.

 

SC

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Tribune libre: "Le silence des élus: la Démocratie grenobloise à l'épreuve des faits"
Tribune libre : « Le silence des élus : la Démocratie grenobloise à l’épreuve des faits »

TRIBUNE LIBRE - Après un grand nombre de courriers adressés à la municipalité grenobloise et restés sans réponse, le conseil d'administration de l'union des habitants Lire plus

Les habitants ont pu poser des questions aux élus municipaux venus en nombre. © Jules Peyron - Place Gre'net
Centre-ville de Grenoble : des débats toujours dans l’impasse avec l’Union de quartier

FOCUS - La réunion publique annuelle de l'Union des habitants du centre-ville (UHCV) s'est tenue ce jeudi 11 avril. Les débats ont porté sur la Lire plus

UNE Des professionnels de l'association Boîtes à vélo DR
Les entrepreneurs à vélo défendent la bordure de la piste Chronovélo, cours Lafontaine à Grenoble

EN BREF - La nouvelle bordure délimitant la piste Chronovélo sur le cours Lafontaine déchaîne les passions. Et les avis sont très clivants à son Lire plus

Cours Lafontaine, la bordure "infranchissable" qui fait enrager le collectif Le Vélo qui marche, vendredi 5 avril 2019 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Chronovélo : la bordure cours Lafontaine à Grenoble fait enrager le collectif Le vélo qui marche

FOCUS - Le Vélo qui marche voit rouge. Malgré les avertissements du collectif avant travaux, une « bordure maçonnée infranchissable » délimite désormais la nouvelle piste Chronovélo Lire plus

Suite à son AG houleuse, l’Union des habitants du centre-ville de Grenoble “récuse” l’élu Antoine Back

FIL INFO – Suite à l'assemblée générale houleuse de l'Union des habitants du centre-ville de Grenoble, au cours de laquelle les élus de la Ville Lire plus

Sept élus de la majorité ont quitté le débat qui a suivi l’assemblée générale de l’Union des habitants du centre-ville de Grenoble ce mercredi 25 avril.© Joël Kermabon - Place Gre'net
Gros clash à l’AG de l’Union des habitants du centre-ville : les élus grenoblois ont quitté la salle

REPORTAGE - Faute d'interlocuteurs, le débat qui a suivi l'assemblée générale de l'Union des habitants du centre-ville de Grenoble a tourné court ce mercredi 25 Lire plus

Flash Info

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

|

25/11

8h00

|

|

25/11

1h23

|

|

23/11

19h30

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin