Expérimentation de points de collecte de textiles : plus de 10 tonnes récupérées par la Métro

sep article



FIL INFO — L’expérimentation de points de collecte de textiles sur sept communes du territoire métropolitain touche à sa fin. Avec plus de 10 tonnes collectées, Grenoble-Alpes Métropole juge l’expérience concluante et annonce d’ores et déjà une reconduite et une extension de l’opération pour le printemps 2019.

 

 

Visuel de l'opération © Grenoble Alpes Métropole

Visuel de l’o­pé­ra­tion © Grenoble Alpes Métropole

Dernière ligne droite pour l’ex­pé­ri­men­ta­tion de col­lecte de tex­tiles ini­tiée par Grenoble-Alpes Métropole du 15 sep­tembre au 31 octobre 2018.

 

Les habi­tants de Seyssins, Quaix-en-Chartreuse, Seyssinet-Pariset, Bresson, La Tronche, Saint-Martin‑d’Hères et Poisat n’ont plus que quelques jours pour dépo­ser dans les 19 points de col­lecte pré­vus à cet effet les tex­tiles dont ils sou­haitent se débar­ras­ser.

 

La Métro a mis en place cette expé­ri­men­ta­tion dans le cadre de son Schéma direc­teur des déchets 2020 – 2030, dicté par sa volonté affi­chée de réduire de 50 % le poids des ordures ména­gères, tout en par­ve­nant à en recy­cler les deux tiers.

 

Les tex­tiles col­lec­tés seront ainsi, selon leur état, don­nés à des asso­cia­tions pour réuti­li­sa­tion, ou trans­for­més pour deve­nir chif­fons, fibres ou lanières. Une petite par­tie d’entre eux sera éga­le­ment uti­li­sée comme com­bus­tible.

 

 

Plus de 10 tonnes de textile collectées

 

« L’idée est bien de réduire le volume de déchets tex­tiles envoyé à l’incinération, de favo­ri­ser le réem­ploi et de garan­tir aux usa­gers que les tex­tiles dont ils se séparent sont cor­rec­te­ment réuti­li­sés », explique encore Grenoble-Alpes Métropole. Qui rap­pelle que de nom­breuses asso­cia­tions, ainsi que les déchè­te­ries métro­po­li­taines, per­mettent toute l’an­née aux usa­gers de se débar­ras­ser de leurs vête­ments, linges de mai­son, chaus­sures et autres peluches deve­nus indé­si­rables.

 

Les textiles acceptés dans le cadre de l'opération © Grenoble Alpes Métropole

Les tex­tiles accep­tés dans le cadre de l’o­pé­ra­tion. © Grenoble Alpes Métropole

 

Les résul­tats sont jugés concluants. Au 20 octobre 2018, plus de 10 tonnes de tex­tile avaient déjà été col­lec­tées. Des opé­ra­tions ponc­tuelles menées sur Varces et le Fontanil-Cornillon ont, de leur côté, per­mis de récu­pé­rer près de 3 000 kilos de dons. Le vice-pré­sident de la Métro en charge de la ges­tion des déchets Georges Oudjaoudi annonce d’ores et déjà que l’o­pé­ra­tion sera recon­duite au prin­temps 2019 et inclura cette fois toutes les com­munes qui sou­hai­te­ront y par­ti­ci­per.

 

FM

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
1934 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.