Expérimentation de points de collecte de textiles : plus de 10 tonnes récupérées par la Métro

sep article

FIL INFO — L’expérimentation de points de collecte de textiles sur sept communes du territoire métropolitain touche à sa fin. Avec plus de 10 tonnes collectées, Grenoble-Alpes Métropole juge l’expérience concluante et annonce d’ores et déjà une reconduite et une extension de l’opération pour le printemps 2019.

 

 

Visuel de l'opération © Grenoble Alpes Métropole

Visuel de l’opération © Grenoble Alpes Métropole

Dernière ligne droite pour l’expérimentation de collecte de textiles initiée par Grenoble-Alpes Métropole du 15 septembre au 31 octobre 2018.

 

Les habitants de Seyssins, Quaix-en-Chartreuse, Seyssinet-Pariset, Bresson, La Tronche, Saint-Martin-d’Hères et Poisat n’ont plus que quelques jours pour déposer dans les 19 points de collecte prévus à cet effet les textiles dont ils souhaitent se débarrasser.

 

La Métro a mis en place cette expérimentation dans le cadre de son Schéma directeur des déchets 2020-2030, dicté par sa volonté affichée de réduire de 50 % le poids des ordures ménagères, tout en parvenant à en recycler les deux tiers.

 

Les textiles collectés seront ainsi, selon leur état, donnés à des associations pour réutilisation, ou transformés pour devenir chiffons, fibres ou lanières. Une petite partie d’entre eux sera également utilisée comme combustible.

 

 

Plus de 10 tonnes de textile collectées

 

« L’idée est bien de réduire le volume de déchets textiles envoyé à l’incinération, de favoriser le réemploi et de garantir aux usagers que les textiles dont ils se séparent sont correctement réutilisés », explique encore Grenoble-Alpes Métropole. Qui rappelle que de nombreuses associations, ainsi que les déchèteries métropolitaines, permettent toute l’année aux usagers de se débarrasser de leurs vêtements, linges de maison, chaussures et autres peluches devenus indésirables.

 

Les textiles acceptés dans le cadre de l'opération © Grenoble Alpes Métropole

Les textiles acceptés dans le cadre de l’opération. © Grenoble Alpes Métropole

 

Les résultats sont jugés concluants. Au 20 octobre 2018, plus de 10 tonnes de textile avaient déjà été collectées. Des opérations ponctuelles menées sur Varces et le Fontanil-Cornillon ont, de leur côté, permis de récupérer près de 3 000 kilos de dons. Le vice-président de la Métro en charge de la gestion des déchets Georges Oudjaoudi annonce d’ores et déjà que l’opération sera reconduite au printemps 2019 et inclura cette fois toutes les communes qui souhaiteront y participer.

 

FM

 

commentez lire les commentaires
1238 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.