Les restrictions de circulation se durcissent dans l'agglomération. Premiers concernés, les véhicules de livraison. Mais Grenoble pousse à la roue.

L’agglomération gre­no­bloise veut accé­lé­rer les res­tric­tions de cir­cu­la­tion mais zappe une par­tie du territoire

L’agglomération gre­no­bloise veut accé­lé­rer les res­tric­tions de cir­cu­la­tion mais zappe une par­tie du territoire

FOCUS - Au 1er janvier 2019, la circulation sera interdite aux véhicules de livraison les plus polluants sur dix communes de l'agglomération autour de Grenoble avec, en vue, l'objectif de bannir le diesel à l'horizon 2025. Mais le dispositif, mis en place sur la seule rive droite du Drac jusqu'en 2020, hérisse les communes de la rive gauche qui craignent de devenir un territoire de délestage.

 

 

Camion de livraisons, déménagements. © Léa Raymond - placegrenet.fr

Camion de livraison. © Léa Raymond - placegrenet.fr

Depuis le 1er janvier 2017, la circulation des véhicules utilitaires et poids lourds les plus polluants, les vieux diesels pour faire simple, est interdite en semaine et en journée dans le centre-ville élargi de Grenoble.

 

Pour être livrées, les marchandises doivent être acheminées jusqu'à un des deux centres de distribution avant d'être convoyées jusqu'à bon port au moyen de véhicules dits « propres ». Le 1er janvier 2019, cette interdiction sera étendue à neuf autres communes alentours* ainsi qu'au domaine universitaire. Elle sera aussi élargie à la semaine entière, sept jours sur sept, vingt-quatre heures sur vingt-quatre.

 

Par la suite, le dispositif sera étendu chaque année un peu plus pour englober un parc à chaque fois plus grand de véhicules de livraison. De la sorte qu'en 2025, seules les vignettes Crit'air 2 auront le droit de circuler. Mais ce dispositif, progressif, accompagné de toute une batterie de mesures d'accompagnement**, beaucoup aimeraient aujourd'hui qu'il aille plus loin.

 

 

La Ville de Grenoble veut étendre les interdictions de circulation aux voitures dès 2019

 

La Ville de Grenoble, et notamment les élus de la majorité municipale, a ainsi fait savoir son souhait d'étendre cette interdiction aux véhicules de particuliers dès 2019 « sur tout ou partie de la Métro ». Annoncée en conseil municipal, la proposition n'est guère allée plus loin pour l'instant que l'Hôtel de ville. Où elle a toutefois fait son petit effet.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 81 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

En prélude aux travaux d'aménagement prévus sur le site de l'Esplanade, une équipe de l'INRAP a mis au jour les restes d'une chapelle et quelques sépultures. © Martin de Kerimel – Place Gre’net
Grenoble : de mys­té­rieux ves­tiges archéo­lo­giques mis au jour sous l’Esplanade

FOCUS - Une équipe de l'Institut national de recherches archéologiques préventives vient de découvrir les restes d'une chapelle et des sépultures à quelques mètres sous Lire plus

Le but des passerelles à vélo : réduire les discontinuités cyclables pour améliorer le report modal. © La Métropole de Grenoble
Plan d’ac­tion vélo : la métro­pole de Grenoble crée des pas­se­relles pour fran­chir les rivières et les voies routières

FOCUS - La métropole de Grenoble a décidé de créer des passerelles, dans le cadre de son plan d’action en faveur du vélo. Les élus Lire plus

Un aigle royal en vol. © Juan lacruz / Wikimedia Commons
Un aigle royal retrouvé blessé par un tir de plomb en Isère, la LPO et Le Tichodrome portent plainte

EN BREF - Un aigle royal, espèce protégée depuis 1976, a été retrouvé blessé par un tir de plomb à Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs (Isère) et recueilli, le Lire plus

Le salon Artisa doit accueillir quelque 180 exposants jusqu'au 4 décembre inclus. Il se présente comme "la plus grande galerie d'artisanat d'art de la région". DR
Grenoble : les salons Artisa et Naturissima ouvrent simul­ta­né­ment à Alpexpo

ÉVÈNEMENT - Près de trois cents exposants attendent le public à Alpexpo du mercredi 30 novembre au dimanche 4 décembre 2022, à l'occasion des salons Lire plus

Alan Confesson, président de la CCIAG et Frank Leroy, son directeur devant la centrale de chauffage Biomax sur la Presqu'île scientifique à Grenoble, mercredi 23 novembre 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
« On ne peut pas se pas­ser pour le moment du char­bon et du fioul » selon le pré­sident de la Compagnie de chauf­fage de l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise

FOCUS - Pas très vertueux, le réseau de chauffage urbain du territoire grenoblois ? Au contraire, il n’a jamais été aussi vertueux, affirme Alan Confesson, Lire plus

Le Festival du film de montagne a pour habitude de mélanger les publics et les pratiques artistiques. Il est largement ouvert aux plus jeunes spectateurs. © Nacho Grez
Autrans : le Festival inter­na­tio­nal du film de mon­tagne repart à la conquête des sommets

ÉVÈNEMENT - À partir du 30 novembre 2022, le Festival international du film de montagne est de retour à Autrans pour cinq jours d'images en Lire plus

Flash Info

|

01/12

19h33

|

|

01/12

18h57

|

|

01/12

17h21

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Agenda

Je partage !