Grenoble : après trois ans d’attente, le quartier Mistral dispose enfin de son marché sur le parvis du Plateau

sep article



REPORTAGE VIDÉO – Les habitants du quartier Mistral à Grenoble ont désormais leur marché. Attendu depuis trois ans et inauguré le mercredi 26 septembre, ce nouveau marché grenoblois va désormais installer ses tréteaux deux fois par semaine sur le parvis du Plateau, la place centrale du quartier. Partie intégrante du projet de développement urbain en cours à Mistral, il constitue la première brique du dispositif de redynamisation commerciale de cette place programmé pour les prochaines années.

 

 

Les discours d'inauguration du marché Anatole France, quartier Mistral. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Discours d’i­nau­gu­ra­tion du mar­ché Anatole France, quar­tier Mistral. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Un petit air de Brassens joué par trois musi­ciens flotte sur le par­vis du Plateau, situé rue Anatole-France, au cœur du quar­tier Mistral. S’y affairent des habi­tants pré­pa­rant fébri­le­ment un buf­fet cham­pêtre.

 

Répartis sur le pour­tour de la place, quelques com­mer­çants der­rière leurs étals de pri­meur, rôtis­seur, détaillant d’ac­ces­soires ou de maro­qui­ne­rie tentent d’appâter les nom­breux  cha­lands de cette mati­née d’au­tomne.

 

Anatole France, tel est le nom du nou­veau mar­ché gre­no­blois inau­guré ce mer­credi 26 sep­tembre en pré­sence d’Éric Piolle, le maire de Grenoble, de son adjointe Élisa Martin, d’autres élus muni­ci­paux et métro­po­li­tains ainsi que des repré­sen­tants de la vie asso­cia­tive du quar­tier Mistral et de son voi­sin des Eaux-Claires

 

 

Une première étape vers la dynamisation du futur pôle commercial

 

Après trois ans d’at­tente, les habi­tants du quar­tier Mistral dis­posent enfin d’un mar­ché qui va leur per­mettre, deux fois par semaine, de dis­po­ser de pro­duits frais à proxi­mité. Une pre­mière étape dans la logique du pôle com­mer­cial qui sera créé à l’angle des rues Rhin et Danube et Anatole France – à la jonc­tion avec les Eaux-Claires. Le tout dans le cadre du pro­jet de renou­vel­le­ment urbain du quar­tier Mistral sou­tenu par la Ville de Grenoble et Grenoble-Alpes Métropole.

 

Retour en images sur l’i­nau­gu­ra­tion du der­nier arrivé parmi les nom­breux mar­chés qui animent Grenoble.

 

 

 

 

Le prochain jalon ? L’organisation de l’espace de la Prairie

 

Profitant de cette inau­gu­ra­tion, Élisa Martin, la pre­mière adjointe, a invité les habi­tants le 4 octobre pro­chain à 18 h 30 à la salle poly­va­lente pour faire un point d’é­tape sur le pro­jet urbain trans­for­mant peu à peu le quar­tier. « Et aussi sur tout le reste des poli­tiques menées. Il n’y a pas que le béton ! », appuie l’ad­jointe.

 

Marché Anatole France, quartier Mistral. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Marché Anatole France, quar­tier Mistral. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Plus pré­ci­sé­ment ? L’espace public au cœur de Mistral et l’or­ga­ni­sa­tion de la Prairie, sur lequel la Ville a tra­vaillé de concert avec les habi­tants. « Là, nous avons une pro­po­si­tion à vous faire et nous espé­rons que nous allons pou­voir la vali­der ensemble pour ensuite enga­ger des tra­vaux », annonce Élisa Martin.

 

Toujours est-il que ce qui est encore un petit mar­ché est appelé à se diver­si­fier et à s’é­tof­fer au fil des mois. Quant au pôle com­mer­cial, il va bon train et se struc­ture petit à petit. Une phar­ma­cie s’y est ins­tal­lée récem­ment et « d’autres com­merces devraient suivre pro­chai­ne­ment », assure la Ville.

 

Joël Kermabon

 

 

MC2 - Saison 2020-21
commentez lire les commentaires
2121 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Mistral a tou­jours été un mar­ché, disons que les pro­duits se diver­si­fient 😀
    Si un jour la ville / état veut lut­ter contre la cri­mi­na­lité, s’in­té­res­ser à l’o­ri­gine de capi­taux est une idée. C’est fou tout ce qui s’est recy­clé à la vil­leu­neuve…

    sep article