Appel Forêt -
Le recours d'une élue d'opposition contre la décision du maire de Grenoble d'organiser une journée sans services publics a été rejeté. Elle va faire appel.

Affrontements après la victoire des Bleus : une information judiciaire ouverte à Grenoble

Affrontements après la victoire des Bleus : une information judiciaire ouverte à Grenoble

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Le 15 juillet 2018, un jeune homme, pris entre casseurs et policiers durant la célébration de la victoire des Bleus en finale de la Coupe du monde, a perdu un œil. Suite à la plainte qu’il a déposée dès le lendemain de l’accident, le Parquet de Grenoble vient d’ouvrir une information judiciaire ce mercredi 25 juillet. Durant cette soirée, de nombreux actes de vandalisme avaient été commis dans différents quartiers de la ville.

 

 

La vic­toire des Bleus au terme de la finale de la Coupe du monde de foot­ball le 15 juillet 2018 lais­sera des sou­ve­nirs dou­lou­reux à cer­tains. Et tout par­ti­cu­liè­re­ment à ce jeune habi­tant du Trièves pré­nommé Maxime qui, pris dans un mou­ve­ment de foule entre poli­ciers et cas­seurs sur le cours Jean-Jaurès, a perdu l’u­sage d’un œil après avoir reçu un pro­jec­tile au visage. D’aucuns avancent l’hy­po­thèse d’un tir de fla­sh­ball par un repré­sen­tant des forces de l’ordre.

 

 

Une quarantaine de voitures vandalisées

 

Suite à la plainte dépo­sée par le jeune homme dès le len­de­main de l’ac­ci­dent, le Parquet de Grenoble a ouvert mer­credi 25 juillet une infor­ma­tion judi­ciaire. « En onze ans, à Grenoble, trois per­sonnes ont perdu un œil*, a rap­pelé Me Gerbi, l’a­vo­cat de Maxime sur France Info. On est en mesure de deman­der des comptes aux autorités ! »

 

Si, dans cer­tains quar­tiers de Grenoble, la fête après la vic­toire des Bleus n’a pas entraîné de débor­de­ments, les actes de dégra­da­tion n’en ont pas moins été nom­breux et les images ou vidéos ont rapi­de­ment cir­culé sur les réseaux sociaux. Depuis le pillage en règle d’un auto­car Flixbus en train de cir­cu­ler au retour­ne­ment d’une qua­ran­taine de voi­tures sur l’en­semble du ter­ri­toire grenoblois.

 

 

 

Des actes commis par des casseurs “professionnels” ?

 

« J’étais assis en ter­rasse d’un bar à regar­der la finale. Quelques secondes avant le coup de sif­flet final, j’ai vu quel­qu’un près de moi se mas­quer le visage, se lever, prendre sa chaise et la balan­cer sur la place… Ça n’a­vait rien à voir avec le foot­ball », nous confiait ainsi un Grenoblois.

 

Un jeune homme a perdu un œil à Grenoble durant la soirée de la Coupe de monde de football, émaillée par de nombreux actes de vandalisme.La voiture de Laura Martinot retournée sur le toit à Grenoble le soir de la victoire des Bleus © Laura Martinot

La voi­ture de Laura Martinot retour­née sur le toit à Grenoble le soir de la vic­toire des Bleus © Laura Martinot

 

Sans sur­prise, ces actes de van­da­lisme ne sont sans consé­quences sur la vie des per­sonnes concer­nées. La presse a ainsi relayé le cas de Laura Martinot qui, pri­vée de véhi­cule, a dû lan­cer une col­lecte de fonds en ligne pour pou­voir en ache­ter un nou­veau et conti­nuer ses études et ses stages. Son objec­tif de 2 000 euros a fina­le­ment été atteint au petit matin du jeudi 26 juillet, grâce à la par­ti­ci­pa­tion de pas moins de 63 donateurs.

 

FM

 

 

* En 2007, une étu­diante en méde­cine avait perdu un œil après avoir reçu un pro­jec­tile sur la place Grenette, au cœur d’un affron­te­ment entre poli­ciers et mani­fes­tants. Et en 2013, un jeune pom­pier avait à son tour perdu un œil durant une mani­fes­ta­tion devant la pré­fec­ture de l’Isère, place de Verdun.

 

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

A Grenoble et Echirolles, les soirées sont rythmées par les tirs de mortier d'artifice. Pour les forces de police, la réponse est inadaptée.
Grenoble et Échirolles : les forces de l’ordre à bout face aux tirs de mortiers d’artifice

  FOCUS - À Grenoble et Échirolles, les soirées sont depuis plusieurs semaines émaillées de tirs de mortiers d'artifice et autres jets de projectiles visant Lire plus

En Isère, les patrouilles de policiers et de militaires renforcées autour des lieux de culte et des écoles dès lundi.
Les patrouilles de policiers et de militaires renforcées autour des lieux de culte et des écoles

FLASH INFO - Les patrouilles de policiers de le militaires via l'opération Sentinelle vont être renforcées autour des lieux de culte et des écoles en Lire plus

Nouvelle soirée émaillée de tirs de mortier d'artifice à Grenoble. Un fourgon de police a été pris pour cible.
À Grenoble et Échirolles, les tirs de mortier se multiplient contre les forces de l’ordre

  FLASH INFO - C'est devenu l'arme ordinaire des violences urbaines. Depuis plusieurs mois, voire plusieurs années, les tirs de mortier d'artifice se multiplient dans Lire plus

COUV Acte de vandalisme à l'encontre du local du PCF en Savoie, jeudi 4 juin 2020. DR
Nouvelle attaque contre les locaux du PCF de Savoie

  FLASH INFO - Destruction de vitres, serrure forcée, boîte à lettres détruite… les locaux du Parti communiste français (PCF) de Savoie ont été vandalisés Lire plus

Dans une lettre ouverte à Eric Piolle, l'opposition de gauche réclame un plan lisible et cohérent pour faire face à la montée des violences à Grenoble.
Le collège de la Villeneuve incendié dans la nuit du samedi 10 au dimanche 11 juin

Un important incendie a touché le collège Lucie Aubrac du quartier de la Villeneuve dans la nuit du samedi 10 au dimanche 11 juin. C'est Lire plus

L'auteur de l'incendie ayant touché le McDonald's de l'Aigle le 27 avril est passé aux aveux : il s'agit d'un lycéen de 16 ans sans motivations avérées.
Incendie du McDonald’s de l’Aigle : l’acte « irréfléchi » d’un lycéen de 16 ans

Pas de « mini-bombe » mais... beaucoup de bêtise et d'immaturité ? L'enquête menée suite à l'incendie du restaurant McDonald's du quartier de l'Aigle le jeudi 27 avril Lire plus

Flash Info

|

31/07

20h28

|

|

30/07

12h07

|

|

29/07

19h56

|

|

28/07

16h27

|

|

28/07

12h09

|

|

28/07

9h40

|

|

27/07

20h21

|

|

27/07

12h00

|

|

27/07

10h43

|

|

26/07

10h46

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin