Spirou, le nouveau chasseur de lumières d’étoiles part à la découverte d’exoplanètes

Spirou, le nouveau chasseur de lumières d’étoiles part à la découverte d’exoplanètes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Spirou, le nouveau chasseur de naines rouges et d’exoplanètes intégré au télescope Canada-France-Hawaï a enregistré avec succès sa première lumière d’étoile en avril dernier. Développé par un consortium scientifique international en partenariat avec l’Institut de planétologie et d’astrophysique de Grenoble et l’Observatoire grenoblois des sciences de l’Univers, il devrait débuter ses missions à l’automne. Parmi elles, la recherche de planètes jumelles de la Terre, en particulier les plus proches du système solaire.

 

 

Il s’ap­pelle Spirou, mais ce n’est pas sur la piste du Marsupilami qu’il se lan­cera dès l’au­tomne pro­chain. Spirou n’est autre qu’un spec­tro­graphe infra­rouge de déve­lop­pe­ment essen­tiel­le­ment fran­çais, auquel ont par­ti­cipé l’Institut gre­no­blois de pla­né­to­lo­gie et d’astrophysique (Ipag) et l’Observatoire des sciences de l’Univers (Osug) de Grenoble.

 

Vue d'ensemble du spectrographe SPIRou et de ses composants optiques, avant fermeture de son enceinte cryogénique © S. Chastanet - CNRS/OMP

Vue d’en­semble du spec­tro­graphe Spirou et de ses com­po­sants optiques, avant fer­me­ture de son enceinte cryo­gé­nique.  © S. Chastanet – CNRS/OMP

 

Les astro­nomes l’u­ti­li­se­ront pour « chas­ser » des étoiles et des exo­pla­nètes, dans le cadre d’un grand pro­gramme d’observation. Objectifs : décou­vrir des sys­tèmes pla­né­taires voi­sins du nôtre et étu­dier des pou­pon­nières d’étoiles et de pla­nètes naissantes.

 

 

À la découverte des systèmes planétaires voisins du nôtre

 

Après une série de tests de per­for­mance en labo­ra­toire à l’Institut de recherche en astro­phy­sique et pla­né­to­lo­gie (Irap) de Toulouse, début 2018, le nou­vel ins­tru­ment de mesures a été inté­gré avec suc­cès au téles­cope Canada-France-Hawaï (TCFH) situé sur le vol­can endormi de Mauna Kea. Une réus­site rapi­de­ment concré­ti­sée puisque, dès avril der­nier, Spirou a enre­gis­tré sa pre­mière lumière d’étoile !

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 81 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Véronique Magnin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Sagittarius A et son amas d’étoiles (au centre de l’image). © Observatoire de Paris / LESIA
Trous noirs : des chercheurs grenoblois ont contribué à vérifier des prédictions de la théorie d’Einstein

EN BREF - L’instrument astronomique Gravity dont une pièce maîtresse a été conçue par des chercheurs grenoblois a permis de confirmer une prédiction de la Lire plus

Première découverte d’une exoplanète en formation grâce à sa signature dynamique

FIL INFO - Une exoplanète en cours de formation a été pour la première fois détectée grâce à sa signature dynamique. Les résultats ont été Lire plus

Des chercheurs de l’Ipag remettent en cause les lois de la naissance des étoiles

FIL INFO – Un consortium international de scientifiques, dont des chercheurs de l’Institut de planétologie et d’astrophysique de Grenoble (Ipag), a découvert une répartition inattendue Lire plus

DR
Nouvelle session du Mooc grenoblois « À la recherche d’autres planètes habitables »

FIL INFO - Le 2 mai prochain, la plateforme en ligne France Université numérique (Fun) lancera pour sa deuxième session le Mooc (formation en ligne) Lire plus

Crash programmé de la sonde Cassini : l’heure du bilan pour les astronomes grenoblois

Le 15 septembre 2017 à 14 heures, la sonde Cassini en orbite autour de Saturne achèvera sa trajectoire en se consumant dans l’atmosphère de la Lire plus

Les glaciers fondent, et de plus en plus vite. Chaque année, les glaciers alpins perdent ainsi 3 mètres d'épaisseur. Une nouvelle étude enfonce le clou.
Réchauffement climatique : les glaciers alpins fondent de plus en plus vite

EN BREF - Les glaciers fondent, c'est un fait. Mais la fonte s'est nettement accélérée ces dix dernières années. A tel point que les glaciers Lire plus

Flash Info

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

|

21/01

12h23

|

|

21/01

9h48

|

|

20/01

11h24

|

|

20/01

10h02

|

|

19/01

13h19

|

|

19/01

11h57

|

|

19/01

11h18

|

|

19/01

0h33

|

Les plus lus

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Politique| Forte affluence à Grenoble pour la journée de grève dans l’Éducation nationale du jeudi 13 janvier

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin