Du samedi 14 au dimanche 22 juillet, Uriage fête la deuxième édition de son tournoi international de tennis. Le champion Julien Benneteau en est le parrain.Alexandre Muller reçoit le trophée de vainqueur du Tournoi de tennis d'Uriage en 2017. © Tennis Club d'Uriage

Le tournoi international d’Uriage, futur vivier du tennis français ?

Le tournoi international d’Uriage, futur vivier du tennis français ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Du samedi 14 au dimanche 22 juillet, Uriage fête la deuxième édition de son tournoi international de tennis. L’occasion de découvrir peut-être la relève de la petite balle jaune. Voulant acquérir une notoriété nationale, cette épreuve dispose d’un parrain de choix cette année en la personne du champion français Julien Benneteau.

 

 

« Nous sommes le pre­mier éche­lon dans la pyra­mide. Ce type de tour­nois est orga­nisé sur­tout pour les jeunes, pour leur mettre le pied à l’étrier et qu’ils com­mencent à se frot­ter à la concur­rence inter­na­tio­nale », explique François Virely, direc­teur du Tournoi de ten­nis ITF 15 000 dol­lars d’Uriage.

 

Les matchs se déroulent sur terre battue dans le parc d'Uriage. © Tennis Club Uriage

Les matchs se déroulent sur terre bat­tue dans le parc d’Uriage. © Tennis Club Uriage

« Cela nous inté­resse parce qu’il y a ce côté for­ma­teur », pré­cise-t-il. « C’est au tra­vers de ces tour­nois que la Direction tech­nique natio­nale et les coachs vont tes­ter leurs jeunes pour voir s’ils ont le niveau pour pro­gres­ser et grim­per [dans la hié­rar­chie, ndlr]. Ils sont donc très pri­sés par la Fédération fran­çaise de ten­nis (FFT). »

 

 

Six joueurs passés par Uriage en 2017 ont disputé Roland-Garros cette année

 

Six joueurs fran­çais qui ont dis­puté Roland-Garros cette année avaient par­ti­cipé à l’épreuve isé­roise en 2017. Parmi eux, son vain­queur Alexandre Muller, l’Isérois Corentin Denolly et Corentin Moutet. Ce der­nier s’est hissé au deuxième tour du tour­noi pari­sien, éli­miné par le Belge Goffin, neu­vième mondial.

 

Alexandre Muller, vainqueur de la première édition en 2017. © TC Uriage

Alexandre Muller, vain­queur de la pre­mière édi­tion en 2017. © TC Uriage

Les cinq courts en terre bat­tue d’Uriage sont de nou­veau prêts à accueillir ten­nis­men fran­çais et étran­gers. Samedi 14 juillet, à par­tir de 11 heures, les qua­li­fi­ca­tions lan­ce­ront la com­pé­ti­tion. À l’issue ce celles-ci, le len­de­main, ils seront huit à inté­grer le tableau prin­ci­pal de trente-deux joueurs. Un tableau prin­ci­pal dont les matchs débu­te­ront le 16 juillet à 11 heures. La finale aura lieu dimanche 22 juillet à 15 heures.

 

Cette année, l’organisation a eu plus de temps pour pré­pa­rer l’événement. En 2017, le Tennis Club Uriage avait été sol­li­cité par la FFT pour prendre en urgence la relève de Toulon. Il avait relevé le défi mal­gré un timing on ne peut plus serré.

 

« La déci­sion for­melle a été prise le 26 mai pour un tour­noi qui démar­rait le 13 juillet », indique François Virely. « Compte tenu du cahier des charges très pointu pour l’organisation d’un tel tour­noi, c’était très court. Nous nous sommes mis en mode com­mando. Il ne fal­lait pas se dis­per­ser. La prio­rité des prio­ri­tés était l’organisation tech­nique et spor­tive de la com­pé­ti­tion. La pre­mière édi­tion s’est très bien pas­sée, la météo a été favo­rable. Maintenant, nous sommes dans le calen­drier. »

 

 

« Seul tournoi international de tennis masculin sur l’Isère »

 

Uriage est « le seul tour­noi inter­na­tio­nal de ten­nis mas­cu­lin sur l’Isère », sou­ligne François Virely. Il dis­pose cette année d’un par­rain de luxe : Julien Benneteau. Le Bressan, vain­queur à Roland-Garros en double en 2014, dispute sa der­nière sai­son sur le cir­cuit pro­fes­sion­nel. Nommé récem­ment capi­taine de l’équipe de France de Fed Cup, com­pé­ti­tion fémi­nine par équipes et pays, Julien Benneteau sera pré­sent à Uriage le 17 juillet.

 

Julien Benneteau sera présent à Uriage mardi 17 juillet. © Wikipedia

Julien Benneteau, vain­queur à Roland-Garros en double en 2014, sera pré­sent à Uriage le 17 juillet. © Wikipedia

« Notre ambi­tion est que le tour­noi prenne une noto­riété au niveau natio­nal », affirme François Virely. « Clairement, nous sen­tons que la Fédération est assez fébrile. Elle vou­drait vrai­ment remettre le paquet au niveau de la terre bat­tue, avoir des joueurs qui tiennent la route à Roland-Garros. »

 

Dans cette optique, Uriage pré­sente des atouts à même de séduire. « Avec nos ins­tal­la­tions de bon niveau, le cadre, la proxi­mité avec la sta­tion ther­male avec tout ce qu’il faut en matière de soins et repos, pour­quoi pas accueillir des équipes qui vien­draient se mettre au vert ou se pré­pa­rer ici ? », envi­sage le direc­teur du tour­noi isérois.

 

« Nous sommes dans une logique qui cor­res­pond bien à la prio­rité que se donne la Fédération. Nous pré­ten­dons pou­voir répondre à un cer­tain nombre de besoins et attentes pou­vant venir de la Ligue Auvergne – Rhône-Alpes [de ten­nis, ndlr] ou de la Fédération. »

 

Laurent Genin

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laurent Genin

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Festival Uriage en danse (c) Guy Delahaye
Cinquième édition du festival Uriage en danse en plein air ce samedi 3 juillet 2021

FLASH INFO - Le festival Uriage en danse renaît pour une soirée le 3 juillet 2021 au sein de son fameux parc, sur les hauteurs Lire plus

Vainqueurs de la Grande-Bretagne en finale, les Etats-Unis se sont imposés lors du 13e Master'U BNP Paribas à Seyssins le 2 décembre 2018. © Laurent Genin
Les États-Unis remportent le 13e Master’U de tennis à Seyssins, la France cinquième

FIL INFO - Vainqueurs des Britanniques en finale ce dimanche 2 décembre, les Américains s’imposent pour la huitième fois lors du Master’U BNP Paribas, tournoi de tennis par équipes Lire plus

Julien Benneteau a mis fin à sa carrière de tennisman à la fin de l'année 2018 © Laurent Genin
Julien Benneteau, parrain du Master’U à Seyssins, “un tournoi super sympa avec un bon niveau”

TROIS QUESTIONS À… Julien Benneteau est le parrain du 13e Master’U BNP Paribas, tournoi de tennis réunissant jusqu’au dimanche 2 décembre les meilleurs universitaires mondiaux sur les courts Lire plus

Conférence de presse de présentation du Master'U, tournoi international de tennis universitaire à Seyssins, 31 octobre 2018.
L’élite mondiale du tennis universitaire bientôt réunie à Seyssins pour le tournoi Master’U

FIL INFO - Le 13e Master’U BNP Paribas, tournoi international de tennis par équipes mixtes réunissant les meilleurs joueurs et joueuses universitaires issus de huit pays, Lire plus

Thermalisme médical : Auvergne-Rhône-Alpes troisième région de France… avec des retombées économiques modérées

FIL INFO — Le thermalisme médical ne manque pas de dynamisme en Auvergne-Rhône-Alpes. Avec seulement 27 établissements, la région parvient à capter un cinquième des Lire plus

Photo d'illustration tennis. Photo DR
La Française Fiona Ferro remporte l’Engie Open de l’Isère de tennis au bout du suspense

FIL INFO -  Après plus de 2 h 20 de match, Fiona Ferro, 286e joueuse mondiale, s'est imposée en finale du 8e Engie Open de l'Isère de tennis dimanche 11 février Lire plus

Flash Info

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

|

20/10

9h13

|

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin