Actualité

Le laboratoire grenoblois TIMC-IMAG a développé un gilet avec capteurs pour animaux de laboratoire, breveté et bientôt disponible grâce à Etisense.

Des cher­cheurs gre­no­blois ont conçu un gilet pour limi­ter la souf­france animale

Des cher­cheurs gre­no­blois ont conçu un gilet pour limi­ter la souf­france animale

FIL INFO – Des cher­cheurs du labo­ra­toire gre­no­blois TIMC-IMAG ont déve­loppé un gilet pour ron­geur qui, par sa tech­no­lo­gie embar­quée, per­met sans opé­ra­tion préa­lable de mesu­rer les para­mètres car­diaques et res­pi­ra­toires des ani­maux de labo­ra­toire. Breveté et bien­tôt dis­po­nible grâce à la jeune société lyon­naise Etisense éma­nant du labo­ra­toire, cet outil offre de nou­velles pers­pec­tives pour amé­lio­rer à la fois le bien-être ani­mal et les résul­tats de la recherche scientifique.

Pression socié­tale ? Les défen­seurs de la cause ani­male se réjoui­ront sans doute du fait que les scien­ti­fiques s’intéressent au bien-être des cobayes uti­li­sés à des fins de recherche. Ainsi, des cher­cheurs du labo­ra­toire gre­no­blois TIMC-IMAG* ont-ils mis au point une méthode qui per­met le suivi phy­sio­lo­gique à la fois car­diaque et res­pi­ra­toire d’animaux éveillés, tout en évi­tant une lourde opé­ra­tion chi­rur­gi­cale préa­lable. Le pro­cédé est déve­loppé par la start-up tech­no­lo­gique lyon­naise Etisense, issue du labo­ra­toire TIMC-IMAG.

DR

DR

Jusqu’ici, la col­lecte des don­nées res­pi­ra­toires et car­diaques néces­si­tait la pose de cap­teurs autour de l’aorte, une inter­ven­tion source de stress et de risques post-opé­ra­toires pour les ani­maux ainsi équipés.

Un gilet pour sou­ris de labo­ra­toire, bardé de capteurs

Une page se tourne ? Une chose est sûre, en s’appuyant sur la débit­mé­trie vir­tuelle (mesure à dis­tance du débit d’un fluide, liquide ou gazeux), la nou­velle méthode déve­lop­pée par les scien­ti­fiques gre­no­blois n’a plus rien d’invasive.

En effet, c’est au moyen d’un gilet bardé de cap­teurs qu’ils mesurent les varia­tions de volume du tho­rax, avec une réso­lu­tion telle qu’elle per­met aux algo­rithmes de recons­ti­tuer les para­mètres phy­sio­lo­giques stan­dards. À savoir, le débit d’air cir­cu­lant entre la cage tho­ra­cique et l’extérieur ainsi que le débit de sang cir­cu­lant entre la cage tho­ra­cique et le reste de l’organisme.

© Etisense

© Etisense

Une prouesse tech­no­lo­gique car, comme l’indiquent les cher­cheurs, « chez les petits ani­maux tels que le rat, le rythme car­diaque est beau­coup plus élevé que chez les êtres humains et l’amplitude des signaux est beau­coup plus faible, ce qui rend leur ana­lyse encore plus dif­fi­cile ».

À la clé, « bien-être » ani­mal, fia­bi­lité des expé­riences et économies

Validée chez le rat, cette méthode res­pecte la règle des 3 R** qui vise l’amélioration des condi­tions d’hébergement et de la ges­tion de la dou­leur chez les ani­maux de labo­ra­toire. Mais au-delà d’œuvrer à l’a­mé­lio­ra­tion – toute rela­tive – du bien-être ani­mal, cette méthode sans acte inva­sif pré­sente deux autres inté­rêts majeurs pour les chercheurs.

© Etisense

© Etisense

D’abord, l’élimination du biais induit par l’anesthésie et la chi­rur­gie aug­mente les pos­si­bi­li­tés expé­ri­men­tales auprès d’animaux libres de leurs mouvements.

L’autre atout est éco­no­mique, direc­te­ment induit par la sim­pli­fi­ca­tion des pro­cé­dures expé­ri­men­tales qui s’af­fran­chissent de l’anesthésie et de la chirurgie.

Les pers­pec­tives de déve­lop­pe­ment pour Etisense ? Au troi­sième tri­mestre 2019, la start-up com­mer­cia­li­sera son pre­mier gilet bap­tisé Decro des­tiné aux ron­geurs. Même si pour l’heure ce pre­mier pro­duit est relié aux appa­reils de mesures par voie “filaire”, une ver­sion connec­tée est déjà en cours de vali­da­tion. À plus long terme, les cher­cheurs ont pour ambi­tion de décli­ner ce gilet pour d’autres espèces telles que le cochon d’Inde, le mini-porc, le chien ou le primate.

Véronique Magnin

* CNRS-UGA-VetAgro Sup-Grenoble INP

** En recherche, la règle des 3R consiste à rem­pla­cer les ani­maux par d’autres méthodes lorsque cela est pos­sible, à réduire le nombre d’animaux uti­li­sés et, comme ici, à amé­lio­rer les procédures.

Véronique Magnin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Recherche et création vidéoludique: Grenoble accueille sa dixième édition de la Scientific Game Jam
Recherche et créa­tion vidéo­lu­dique : Grenoble accueille sa dixième édi­tion de la Scientific Game Jam

FLASH INFO - L'auditorium de Grenoble-INP, situé au cœur de Minatec, accueille (de nouveau) la Scientific Game Jam, du vendredi 5 au dimanche 7 avril Lire plus

Nouveaux heurts sur le campus entre organisations de droite et de gauche, qui s'accusent mutuellement de violence
Nouveaux heurts sur le cam­pus entre syn­di­cats de droite et de gauche, qui s’ac­cusent mutuel­le­ment de violence

FOCUS - Des heurts ont accompagné une conférence organisée par le syndicat étudiant de droite Uni sur le campus de Saint-Martin-d'Hères jeudi 28 mars 2024, Lire plus

La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Sylvie Retailleau, était en visite à Grenoble pour donner le coup d'envoi du programme de recherche France 2030 en intelligence artificielle. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : Sylvie Retailleau lance un pro­gramme pour la recherche dédiée à l’in­tel­li­gence artificielle

REPORTAGE VIDÉO - Sylvie Retailleau, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a donné le coup d'envoi du programme de recherche France 2030 en Lire plus

Nouvelle présidence pour l'Université inter-âges du Dauphiné (UIAD), sur fond de volonté de modernisation
Université inter-âges du Dauphiné (UIAD) : nou­velle pré­si­dence sur fond de volonté de modernisation

FOCUS - L'Université inter-âges du Dauphiné (UIAD) serait-elle à l'heure du changement? Après l'arrivée d'un nouveau président à sa tête depuis décembre 2023, suivie de Lire plus

Le Synchrotron de Grenoble passe au crible "Il Cannone", le célèbre violon de Paganini
Le Synchrotron de Grenoble passe au crible Il Cannone, le célèbre vio­lon de Paganini

FLASH INFO - Après les papyrus d'Égypte antique ou Le Cri d'Edvard Munch, le Synchrotron de Grenoble s'est penché samedi 9 et dimanche 10 mars Lire plus

Journée des maladies rares: le CHU Grenoble-Alpes revendique de nouvelles structures labellisées
Journée des mala­dies rares : le CHU Grenoble-Alpes reven­dique de nou­velles struc­tures labellisées

FLASH INFO - Le jeudi 29 février marquera la Journée internationale des maladies rares, une date en forme de clin d’œil puisqu'elle-même ne survient que Lire plus

Flash Info

|

12/04

14h06

|

|

12/04

13h33

|

|

11/04

12h01

|

|

10/04

19h58

|

|

10/04

16h43

|

|

09/04

16h21

|

|

09/04

15h20

|

|

09/04

10h46

|

|

08/04

22h04

|

|

08/04

11h54

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Les stages en immer­sion d’Éric Piolle

Société| « Violeur à la trot­ti­nette » à Grenoble : le sus­pect mis en exa­men et placé en déten­tion provisoire

Culture| Plus de 120 œuvres de Joan Miró à décou­vrir au Musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024

Agenda

Je partage !