Le laboratoire grenoblois TIMC-IMAG a développé un gilet avec capteurs pour animaux de laboratoire, breveté et bientôt disponible grâce à Etisense.

Des cher­cheurs gre­no­blois ont conçu un gilet pour limi­ter la souf­france animale

Des cher­cheurs gre­no­blois ont conçu un gilet pour limi­ter la souf­france animale

FIL INFO – Des cher­cheurs du labo­ra­toire gre­no­blois TIMC-IMAG ont déve­loppé un gilet pour ron­geur qui, par sa tech­no­lo­gie embar­quée, per­met sans opé­ra­tion préa­lable de mesu­rer les para­mètres car­diaques et res­pi­ra­toires des ani­maux de labo­ra­toire. Breveté et bien­tôt dis­po­nible grâce à la jeune société lyon­naise Etisense éma­nant du labo­ra­toire, cet outil offre de nou­velles pers­pec­tives pour amé­lio­rer à la fois le bien-être ani­mal et les résul­tats de la recherche scientifique.

Pression socié­tale ? Les défen­seurs de la cause ani­male se réjoui­ront sans doute du fait que les scien­ti­fiques s’intéressent au bien-être des cobayes uti­li­sés à des fins de recherche. Ainsi, des cher­cheurs du labo­ra­toire gre­no­blois TIMC-IMAG* ont-ils mis au point une méthode qui per­met le suivi phy­sio­lo­gique à la fois car­diaque et res­pi­ra­toire d’animaux éveillés, tout en évi­tant une lourde opé­ra­tion chi­rur­gi­cale préa­lable. Le pro­cédé est déve­loppé par la start-up tech­no­lo­gique lyon­naise Etisense, issue du labo­ra­toire TIMC-IMAG.

DR

DR

Jusqu’ici, la col­lecte des don­nées res­pi­ra­toires et car­diaques néces­si­tait la pose de cap­teurs autour de l’aorte, une inter­ven­tion source de stress et de risques post-opé­ra­toires pour les ani­maux ainsi équipés.

Un gilet pour sou­ris de labo­ra­toire, bardé de capteurs

Une page se tourne ? Une chose est sûre, en s’appuyant sur la débit­mé­trie vir­tuelle (mesure à dis­tance du débit d’un fluide, liquide ou gazeux), la nou­velle méthode déve­lop­pée par les scien­ti­fiques gre­no­blois n’a plus rien d’invasive.

En effet, c’est au moyen d’un gilet bardé de cap­teurs qu’ils mesurent les varia­tions de volume du tho­rax, avec une réso­lu­tion telle qu’elle per­met aux algo­rithmes de recons­ti­tuer les para­mètres phy­sio­lo­giques stan­dards. À savoir, le débit d’air cir­cu­lant entre la cage tho­ra­cique et l’extérieur ainsi que le débit de sang cir­cu­lant entre la cage tho­ra­cique et le reste de l’organisme.

© Etisense

© Etisense

Une prouesse tech­no­lo­gique car, comme l’indiquent les cher­cheurs, « chez les petits ani­maux tels que le rat, le rythme car­diaque est beau­coup plus élevé que chez les êtres humains et l’amplitude des signaux est beau­coup plus faible, ce qui rend leur ana­lyse encore plus dif­fi­cile ».

À la clé, « bien-être » ani­mal, fia­bi­lité des expé­riences et économies

Validée chez le rat, cette méthode res­pecte la règle des 3 R** qui vise l’amélioration des condi­tions d’hébergement et de la ges­tion de la dou­leur chez les ani­maux de labo­ra­toire. Mais au-delà d’œuvrer à l’a­mé­lio­ra­tion – toute rela­tive – du bien-être ani­mal, cette méthode sans acte inva­sif pré­sente deux autres inté­rêts majeurs pour les chercheurs.

© Etisense

© Etisense

D’abord, l’élimination du biais induit par l’anesthésie et la chi­rur­gie aug­mente les pos­si­bi­li­tés expé­ri­men­tales auprès d’animaux libres de leurs mouvements.

L’autre atout est éco­no­mique, direc­te­ment induit par la sim­pli­fi­ca­tion des pro­cé­dures expé­ri­men­tales qui s’af­fran­chissent de l’anesthésie et de la chirurgie.

Les pers­pec­tives de déve­lop­pe­ment pour Etisense ? Au troi­sième tri­mestre 2019, la start-up com­mer­cia­li­sera son pre­mier gilet bap­tisé Decro des­tiné aux ron­geurs. Même si pour l’heure ce pre­mier pro­duit est relié aux appa­reils de mesures par voie “filaire”, une ver­sion connec­tée est déjà en cours de vali­da­tion. À plus long terme, les cher­cheurs ont pour ambi­tion de décli­ner ce gilet pour d’autres espèces telles que le cochon d’Inde, le mini-porc, le chien ou le primate.

Véronique Magnin

* CNRS-UGA-VetAgro Sup-Grenoble INP

** En recherche, la règle des 3R consiste à rem­pla­cer les ani­maux par d’autres méthodes lorsque cela est pos­sible, à réduire le nombre d’animaux uti­li­sés et, comme ici, à amé­lio­rer les procédures.

Véronique Magnin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La SATT grenobloise Linksium co-pilote de deux consortiums industriels dans le cadre du programme France 2030
La Satt gre­no­bloise Linksium co-pilote de deux consor­tiums indus­triels dans le cadre du pro­gramme France 2030

FLASH INFO - Double consortium pour la "société d’accélération du transfert de technologies" Linksium. La Satt Grenoble-Alpes, société privée qui accompagne la création de start-ups Lire plus

Malene Jensen © CEA - www.levetchristophe.fr
Malene Jensen, cher­cheuse de l’IBS de Grenoble lau­réate du pro­gramme Impulscience de la fon­da­tion Bettencourt Schueller

EN BREF - Malene Jensen, chercheuse à l'Institut de biologie structurale de Grenoble (IBS), a été lauréate, en fin d'année 2022, du nouveau programme Impulscience® Lire plus

Constellation de satellites smallsat du programme GESat d’Absolut Sensing pour la détection des émissions de méthane © Absolut
Le groupe isé­rois Absolut lan­cera son satel­lite de mesure des gaz à effet de serre en 2024

EN BREF - Le groupe isérois Absolut a sélectionné en décembre 2022 le constructeur lituanien Nanoavionics pour son satellite de démonstration, Gen1. Celui-ci, mesurant les Lire plus

© Creative Commons - Pexels Crédit : Tima Miroshnichenko - Pexels
Cyberattaque : Grenoble INP estime avoir évité une atteinte « irré­mé­diable » de ses sys­tèmes d’information

FLASH INFO - La direction des systèmes d'information (DSI) de Grenoble INP se félicite d'avoir évité le pire concernant « l'attaque de grande ampleur » Lire plus

Covid-19 : des mili­tants de GreLiVe ras­sem­blés à Grenoble pour dénon­cer les effets secon­daires des vac­cins, en hom­mage aux « victimes »

FOCUS - Une quinzaine de militants du collectif GreLive se sont réunis ce samedi 10 décembre 2022, rue Félix-Poulat, à Grenoble, dans le cadre de la Lire plus

Près de 200 points de charge électrique sur la métropole à la fin de l'année 2022, en attendant de nouveaux déploiements
Près de 200 points de charge élec­trique sur la métro­pole à la fin de l’an­née 2022, en atten­dant de nou­veaux déploiements

FLASH INFO - Le Smmag et la Métropole de Grenoble dressent le bilan des points de charge électriques accessibles sur le territoire. D'ici la fin Lire plus

Flash Info

|

09/02

12h28

|

|

08/02

18h42

|

|

08/02

15h37

|

|

07/02

18h55

|

|

07/02

11h46

|

|

07/02

10h52

|

|

07/02

9h50

|

|

06/02

18h52

|

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Réforme des retraites : blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat Uni réagit, les blo­queurs répliquent

Politique| Nouvel appel à la mobi­li­sa­tion à Grenoble contre la réforme des retraites mardi 31 jan­vier 2023

Agenda

Je partage !