Appel Forêt -
Le nombre de loups en France devrait dépasser le chiffre de cinq cents. Et donc le seuil de viabilité de l'espèce que s'était fixé le gouvernement.

Le nombre de loups en France passe de 360 à 430 mais reste en-dessous du seuil de viabilité

Le nombre de loups en France passe de 360 à 430 mais reste en-dessous du seuil de viabilité

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – En un an, le nombre de loups en France a augmenté de près de 20 %. L’Office national de la chasse et de la faune sauvage a comptabilisé 430 individus environ, contre 360 il y a un an. Le nombre de meutes a lui augmenté de 35 %.

 

 

Loup. DR

DR

De 360, le nombre de loups en France est passé à 430. C’est l’es­ti­ma­tion que vient de rendre l’Office natio­nal de la chasse et de la faune sau­vage au terme de sa cam­pagne de suivi du loup sur le ter­ri­toire natio­nal, en mars 2018. Soit une popu­la­tion en hausse de près de 20 %.

 

Plus pré­ci­sé­ment, l’Office natio­nal de la chasse et de la faune sau­vage (ONCFS) a estimé le nombre d’in­di­vi­dus entre 387 et 477, repé­rés après étude et ana­lyse de toute une série d’in­dices : obser­va­tions visuelles mais aussi traces et empreintes, pho­tos ou dépouilles.

 

Le nombre de meutes en progression de 35 %

 

Cette hausse signi­fi­ca­tive du nombre de loups en France s’ac­com­pagne d’une aug­men­ta­tion encore plus nette du nombre de zones de pré­sence per­ma­nente, pas­sées en un an de 57 à 74, soit un bond de 30 %. « Parmi ces zones de pré­sence per­ma­nente, 57 sont désor­mais consti­tuées en meutes (à par­tir de trois indi­vi­dus ou avec une repro­duc­tion avé­rée) contre 42 à l’issue de l’hiver pré­cé­dent, sou­ligne l’ONCFS dans un com­mu­ni­qué. La pro­gres­sion du nombre de meutes est ainsi de 35 % par rap­port à l’an dernier ».

 

À noter que six nou­velles zones de pré­sence avaient été iden­ti­fiées l’été der­nier dont deux en Isère : dans le Haut Breda (ver­sant ouest du mas­sif de Belledonne) et le Valbonnais (sud-est du dépar­te­ment). Mais le loup est éga­le­ment pré­sent désor­mais dans le sec­teur de Gourdan (Alpes-Maritimes), à Sainte-Croix (Var, au sud du lac), dans le centre Var et à Lauzière (entre la Maurienne et la Tarentaise en Savoie).

 

 

Un seuil de 500 loups pour assurer la viabilité de l’espèce

 

Pas de quoi crier au loup néan­moins pour l’Office natio­nal de la chasse et de la faune sauvage.

« Tous les indi­ca­teurs dont dis­pose le réseau Loup-Lynx de l’établissement public (meutes, loups en phase de colo­ni­sa­tion, popu­la­tions de loups) indiquent que l’espèce est en phase d’expansion rapide sur l’ensemble du ter­ri­toire natio­nal, mais qu’elle n’a pas encore atteint le seuil de via­bi­lité prévu par le Plan natio­nal d’action (PNA) Loup fixé à 500 indi­vi­dus », sou­ligne l’ONCFS

 

Le nou­veau plan loup rendu public en février der­nier fixe à qua­rante le pla­fond de loups à abattre pour 2018 (10 % à 12 % de la popu­la­tion les années sui­vantes), tout en visant l’objectif d’atteindre une popu­la­tion de cinq cents indi­vi­dus (contre 360 aujourd’hui) d’ici cinq ans pour assu­rer la via­bi­lité de l’espèce.

 

 

PC

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le nombre de loups en France devrait dépasser le chiffre de cinq cents. Et donc le seuil de viabilité de l'espèce que s'était fixé le gouvernement.
La Fédération nationale de défense du pastoralisme déclare la guerre aux loups et aux ours

FIL INFO – Créée en 2018 par des représentants de différents territoires français, la Fédération nationale de défense du pastoralisme attaque avec virulence la politique Lire plus

Trois associations de protection de la nature et une dizaine de citoyens ont saisi la justice pour demander la suspension de la chasse l'été en Isère.
Ouverture de la chasse en Isère le 1er juillet : des citoyens se préparent à saisir la justice

FIL INFO - En Isère, un collectif de citoyens se mobilise et s'apprête à déposer un recours  contentieux contre la décision du préfet d'ouvrir la Lire plus

Le nombre de loups en France devrait dépasser le chiffre de cinq cents. Et donc le seuil de viabilité de l'espèce que s'était fixé le gouvernement.
Le tribunal administratif de Grenoble annule un arrêté préfectoral de 2016 autorisant l’abattage de loups

FIL INFO – Le tribunal administratif de Grenoble a rendu sa décision : attaqué par trois associations de défense des animaux, un arrêté préfectoral d'autorisation d'abattage Lire plus

Le nombre de loups en France devrait dépasser le chiffre de cinq cents. Et donc le seuil de viabilité de l'espèce que s'était fixé le gouvernement.
Loups hybrides : l’État accepte de confronter ses analyses génétiques à d’autres mesures

Un groupe d'éleveurs emmené par le maire de Chichiliane en Isère conteste les analyses génétiques officielles menées sur le loup. Celles-ci vont donc être confrontées Lire plus

Le nombre de loups pouvant être abattus passe du simple au double. Cent loups vont pouvoir être abattus en France. Quatre ont déjà été tués en Isère en 2019
Le loup “français” est-il encore… un loup ? Non, selon un collectif d’élus et d’éleveurs

FOCUS - Une étude remet en cause le nombre de loups hybrides, mi-chien mi-loup, en France. À quinze jours du début des négociations du futur Lire plus

Le nombre de loups en France devrait dépasser le chiffre de cinq cents. Et donc le seuil de viabilité de l'espèce que s'était fixé le gouvernement.
Les élus de montagne réclament le déclassement du loup comme espèce protégée

Les élus des territoires de montagne réclament plus de tirs de loups et que soit révisé le statut de protection dont bénéficie l'espèce. C'est une Lire plus

Flash Info

|

31/07

20h28

|

|

30/07

12h07

|

|

29/07

19h56

|

|

28/07

16h27

|

|

28/07

12h09

|

|

28/07

9h40

|

|

27/07

20h21

|

|

27/07

12h00

|

|

27/07

10h43

|

|

26/07

10h46

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin