Les handballeurs de Grenoble – Saint-Martin-d’Hères champions de France de Nationale 1

sep article

FIL INFO – Assurés de monter en Proligue, la deuxième division du handball français, depuis fin avril, les handballeurs du Grenoble – Saint-Martin-d’Hères-Guc ont été sacrés champions de France de Nationale 1 ce samedi 26 mai après leur victoire face à Angers-Noyant (22-19).

 

 

Une saison parfaite. Le 28 avril en l’emportant à Amiens (23-26), le Grenoble – Saint-Martin-d’Hères-Guc (GSMH-Guc) obtenait la montée en Proligue, la deuxième division du handball français. Ce samedi 26 mai, les Isérois ont décroché le titre de champion de France de Nationale 1, la troisième division, en s’imposant face à Angers-Noyant (22-19).

 

 

Les Isérois menés à la mi-temps

 

Dans la halle Pablo-Néruda de Saint-Martin-d’Hères, les hommes de l’entraîneur Aziz Benkahla ont eu du mal à marquer en première mi-temps. Si bien qu’ils étaient menés à la pause 7-9. Le tout petit score reflétait l’emprise des défenses sur les attaques.

 

Grâce à leur succès face à Angers (22-19), les handballeurs du Grenoble - Saint-Martin-d'Hères-Guc décrochent le titre en Nationale 1, la troisième divisionL'équipe du GSMH-Guc est championne de France de Nationale 1 après son succès face à Angers-Noyant. © GSMH-Guc

L’équipe du GSMH-Guc est championne de France de Nationale 1 après son succès face à Angers-Noyant. © GSMH-Guc

En deuxième période, la partie a été un peu plus prolifique en buts. Mais le score, lui, est resté très serré. Après un chassé-croisé entre les deux équipes, le GSMH-Guc a pris définitivement les devants à la 57e minute (20-19). Profitant de la solidité de son gardien Yvan Clot, il ajoutera deux nouvelles réalisations. Avec ce succès 22-19, Grenoble – Saint-Martin-d’Hères est officiellement champion de France Nationale 1.

 

Les Martinéro-Grenoblois n’ont connu qu’une seule défaite en phases finales, face à Gonfreville-l’Orcher (24-28), le 12 mai. L’accession en Proligue et le sacre en Nationale 1 sont donc mérités.

 

 

Se maintenir en Proligue la saison prochaine

 

Les dirigeants isérois travaillent depuis longtemps déjà pour que le GSMH-Guc puisse bien figurer en deuxième division la saison prochaine. Le budget sera en augmentation sensible. « Nous allons passer de 600 000 à 900 000 euros », expliquait le vice-président Jean-Luc Blache dans le Dauphiné libéré le 26 avril. Pour y parvenir, le club compte sur « les recettes de la billetterie, du marketing et de nouveaux apports des collectivités sous la forme de prestations de services », précisait-il.

 

Les handballeurs continueront de jouer leurs matchs à domicile à la halle Pablo-Néruda. Celle-ci connaîtra certaines adaptations pour répondre au cahier des charges imposé par la Ligue nationale de handball (LNH). Côté effectif, l’ossature du groupe sera conservée et renforcée par les arrivées de quatre à cinq recrues a priori. Objectif : décrocher le maintien.

 

LG

 

 

commentez lire les commentaires
866 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.