FIL INFO François Hollande DR 2

François Hollande à Grenoble pour dédi­ca­cer son livre « Les Leçons du pouvoir »

François Hollande à Grenoble pour dédi­ca­cer son livre « Les Leçons du pouvoir »

FIL INFO – Ceux qui rêve­raient de le ren­con­trer en chair et en os, auront le loi­sir de satis­faire leur curio­sité. L’ancien pré­sident de la République, François Hollande débarque à Grenoble, jeudi 19 avril, un jour de grève géné­rale, pour dédi­ca­cer son livre « Les leçons du pou­voir » paru aux édi­tions Stock. La séance de dédi­cace aura lieu à la Fnac Grand’Place, à 17 heures.

François Hollande. DR

François Hollande. DR

François Hollande vien­dra dédi­ca­cer son der­nier livre « Les Leçons du pou­voir », ce jeudi 19 avril à 17 heures à la Fnac Grand’Place.

Dans cet ouvrage, l’an­cien chef de l’État revient sur son man­dat. Il fau­dra bien sûr lire l’ou­vrage dans son inté­gra­lité pour prendre acte des leçons que tire l’an­cien pré­sident de la République de son quinquennat.

En effet, à la lec­ture des quelques extraits sor­tis ici et là, dans la presse, l’exercice auquel s’a­donne l’an­cien chef de l’État demeure loin de l’exa­men de conscience. Il se montre ainsi plu­tôt satis­fait du che­min par­couru, décla­rant ainsi : « Cinq ans plus tôt, la France était mena­cée par la spé­cu­la­tion et le décro­chage, à la traîne de l’Union euro­péenne à cause de ses défi­cits et sa com­pé­ti­ti­vité insuf­fi­sante. Aujourd’hui, les bases du redres­se­ment sont solides. »

« Quand on passe en force, on peut gagner. Mais on perd en crédibilité… »

Qu’apprend-t-on à la lec­ture des quelques cita­tions révé­lées pour l’heure dans la presse ? Sur le prin­cipe de la déchéance de natio­na­lité qu’il a tenté d’ins­tau­rer, François Hollande concède en « avoir sous estimé l’im­pact émo­tion­nel », sans pour autant admettre s’être un tan­ti­net trompé, bien au contraire : « Je suis sûr que notre démarche ne mena­çait en rien les liber­tés publiques, pas plus que les prin­cipes d’é­ga­lité entre les citoyens. Mais en démo­cra­tie, il ne suf­fit pas d’a­voir rai­son, il faut aussi convaincre ».

Manifestante contre le 49.3 place Félix Poulat © Séverine Cattiaux

De même, lorsque l’an­cien pré­sident évoque la loi Travail, il n’é­met guère de bémol sur la conduite qu’a été la sienne.

Certes, il semble regret­ter un manque de concer­ta­tion. Pour s’a­men­der aus­si­tôt, en pré­tex­tant que la loi a été pré­pa­rée « dans une période où les atten­tats mobi­li­saient notre atten­tion ».

Et l’an­cien chef de l’État, le même qui a eu recours au 49.3 pour faire pas­ser la loi Travail, de don­ner des leçons, qu’il semble adres­ser à d’autres. A com­men­cer par Emmanuel Macron vrai­sem­bla­ble­ment… « Lorsque l’on passe par la négo­cia­tion, la concer­ta­tion, on arrive à un résul­tat. Quand on passe en force, on peut gagner. Mais on perd en cré­di­bi­lité, en légi­ti­mité ».

Sur le fond de la loi Travail, François Hollande ne renie rien non plus de son contenu. « Je main­tiens que la réforme était jus­ti­fiée […] Elle vivi­fiait les négo­cia­tions d’en­tre­prise, elle com­pre­nait des avan­cées sociales dans un contexte où la mobi­lité est deve­nue la réa­lité vécue de beau­coup de sala­riés ». L’utilisation de l’im­par­fait ten­dant à signi­fier peut-être une légère mise à dis­tance depuis ?

« J’entends tou­jours faire de la poli­tique »

Outre l’a­na­lyse que déroule François Hollande sur sa poli­tique menée lors du quin­quen­nat, le lec­teur décou­vrira avec inté­rêt com­ment l’an­cien pré­sident a vécu les der­nières élec­tions pré­si­den­tielles très mou­ve­men­tées. Et sur­tout com­ment l’ex-pré­sident PS a encaissé la tra­hi­son, qu’il ne semble ne pas avoir vue venir, d’Emmanuel Macron, son ex-ministre de l’é­co­no­mie et suc­ces­seur à la tête de l’État.

François Hollande DR 2

Au détour de cet ouvrage, l’an­cien chef de L’État réaf­firme enfin qu’il ne rac­croche pas les gants.

« J’entends tou­jours faire de la poli­tique. Je n’ai d’ailleurs jamais déclaré que j’y renon­çais. Mais faire de la poli­tique n’est pas for­cé­ment sol­li­ci­ter les suf­frages, diri­ger un parti… »

Depuis sep­tembre der­nier, François Hollande est par ailleurs à la tête de la Fondation « La France s’en­gage », laquelle a pour voca­tion de pro­mou­voir les ini­tia­tives inno­vantes pri­vées d’in­té­rêt général.

SC

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Un second Chatipi, refuge pour chats errants, prochainement implanté rue Anatole-France à Grenoble
Un second Chatipi, refuge pour chats errants, pro­chai­ne­ment ins­tallé rue Anatole-France à Grenoble

FLASH INFO - La Ville de Grenoble annonce l'installation prochaine d'un second "Chatipi" sur son territoire, après celui mis en place en décembre 2022 quai Lire plus

Tirs de balles, coups de tournevis ou violences contre des policiers, un week-end agité sur l'agglomération grenobloise
Mehdi Boulenouane, ex-figure du nar­co­tra­fic dans le quar­tier Mistral, exé­cuté par balles en Seine-Saint-Denis

FLASH INFO - Mehdi Boulenouane, ex-caïd du trafic de stupéfiants dans le quartier Mistral, a été abattu par balles, jeudi 16 mai 2024, en fin Lire plus

Yassine Lakhnech (encore) réélu à la présidence de l'UGA, ses opposants pointent du doigt des failles démocratiques
Yassine Lakhnech (encore) réélu à la pré­si­dence de l’UGA : ses oppo­sants dénoncent des failles démocratiques

FOCUS - Alors que sa réélection en janvier 2024 avait été annulée par le tribunal administratif, Yassine Lakhnech a été ré-réélu président de l'UGA par Lire plus

"Femme et racisée", Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité grenobloise après s'être vue refuser la délégation Égalité des droits?
« Femme et raci­sée », Maude Wadelec a‑t-elle quitté la majo­rité gre­no­bloise après s’être vue refu­ser la délé­ga­tion Égalité des droits ?

FOCUS - Pour quelles raisons Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité du conseil municipal pour figurer désormais parmi les élus d'opposition, en tant que non Lire plus

Le Mois des fiertés 2024 prend son envol à Grenoble, avec sa traditionnelle Marche des fiertés samedi 1er juin
Le Mois des fier­tés 2024 prend son envol à Grenoble, avec sa tra­di­tion­nelle Marche des fier­tés samedi 1er juin

FLASH INFO - Le Mois des fiertés de Grenoble, porté par l'association Grenoble Fiertés, prend son envol jeudi 16 mai et se poursuivra jusqu'au dimanche Lire plus

Grenoble et son CCAS affectent un bâtiment à l'hébergement des sans-domicile et à la lutte contre le non-recours
Grenoble : un bâti­ment dédié à l’hé­ber­ge­ment des sans-domi­cile et à la lutte contre le non-recours

FLASH INFO - Lors du conseil municipal du lundi 13 mai, la Ville de Grenoble a validé une convention entre elle et son CCAS pour Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !