Poursuivie pour abus de confiance, la rectrice de l’académie de Grenoble a été démise de ses fonctions

sep article



FIL INFO – La rectrice de l’académie de Grenoble a été démise de ses fonctions mercredi 28 mars. A Rouen où elle était en poste avant de venir dans les Alpes, Claudine Schmidt-Lainé est poursuivie pour abus de confiance et faux et usage de faux.

 

 

La rectrice de l'académie de Grenoble a été démise de ses fonctions.

La rec­trice de l’a­ca­dé­mie de Grenoble a été démise de ses fonc­tions.

La rec­trice de l’a­ca­dé­mie de Grenoble, Claudine Schmidt-Lainé, a été démise de ses fonc­tions. L’annonce a été faite en conseil des ministres mer­credi 28 mars. La veille, Claudine Schmidt-Lainé n’a­vait pas pris part à l’i­nau­gu­ra­tion à Grenoble de l’Observatoire ter­ri­to­rial des conduites à risques de l’a­do­les­cent où elle était conviée, offi­ciel­le­ment « souf­frante ».

 

Avant Grenoble, Claudine Schmidt-Lainé occu­pait le poste de rec­trice de l’a­ca­dé­mie de Rouen. C’est là que le par­quet a en 2015 ouvert une enquête pré­li­mi­naire pour abus de confiance et faux et usage de faux à l’en­contre de l’ex-rec­trice.

 

D’après le jour­nal Paris-Normandie.fr, le pro­cu­reur de la République a décidé de pour­suivre Claudine Schmidt-Lainé et envi­sa­ge­rait soit son ren­voi en cor­rec­tion­nelle soit une com­pa­ru­tion sur recon­nais­sance préa­lable de culpa­bi­lité, sorte de plai­der-cou­pable à la fran­çaise. En ques­tion, des dépenses per­son­nelles que l’ex-rec­trice aurait fait pas­ser en frais pro­fes­sion­nels dès sep­tembre 2015, conco­mi­tam­ment à sa prise de fonc­tion à Grenoble. La note se mon­te­rait à envi­ron 15 000 euros.

 

Contacté par le jour­nal nor­mand, l’a­vo­cat de Claudine Schmidt-Lainé a contesté « tout carac­tère répré­hen­sible, frau­du­leux et a for­tiori pénal » de ce qui est repro­ché à sa cliente.

 

 

PC

 

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
6039 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.