Tourisme : la fréquentation des stations en hausse de 8 % par rapport à l’hiver précédent

sep article

FIL INFO – Isère Tourisme dresse un très bon bilan de la saison hivernale 2017-2018. Grâce à la neige abondante et malgré des conditions climatiques parfois difficiles, le taux d’hébergement marchand en Isère a grimpé de 8 % par rapport à l’hiver précédent. Des résultats qui bénéficient à toutes les stations, qu’elle soient en haute ou basse altitude.

 

 

Des « vacanciers au rendez-vous », se réjouit Isère Tourisme. L’agence du Département dresse un bilan très positif de l’activité touristique des 23 stations de ski iséroises sur la période hivernale 2017-2018. Le taux d’hébergement marchand depuis le début de la saison a en effet grimpé de 8 % par rapport à l’hiver précédent, soit une hausse supérieure à la moyenne nationale de 2 %.

 

Espace de ski débutants de Lans en Vercors. © Corentin Libert - Place Gre'net

Espace de ski débutants de Lans-en-Vercors. © Corentin Libert – Place Gre’net

 

Noël et le mois de janvier ont ainsi été marqués par une hausse de la fréquentation de l’ensemble des domaines du département. Durant cette période, des stations comme celles de Chamrousse, Villard-de-Lans, Lans-en-Vercors, Saint-Pierre-de-Chartreuse ou encore le Col de Porte ont même connu des taux de fréquentation inédits depuis quatre ans.

 

 

La neige abondante au secours des stations

 

Les vacances de février ont elles aussi été l’occasion d’une forte affluence. Sur les quatre semaines de la période, 70 % des hébergements marchands ont trouvé preneurs, avec une pointe à 80 % pour les meublés et les résidences de tourisme. De bons résultats qui concernent toutes les stations, quelles que soient leurs altitudes.

 

L'Espace Villard-Corrençon, domaine skiable de Villard-de-Lans Corrençon-en-Vercors. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

L’Espace Villard-Corrençon, domaine skiable de Villard-de-Lans Corrençon-en-Vercors. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

 

La neige abondante a naturellement joué un rôle dans ces chiffres, qui s’inscrivent dans la moyenne des quatre dernières années. Revers de la médaille : Isère Tourisme note que les conditions climatiques rencontrées, et notamment la pluie ou le froid polaire qu’a connu le département, ont pu décourager la pratique des activités de ski ou les déplacements à la journée de la clientèle de proximité.

 

Les deux semaines centrales du mois de février affichent l’occupation la plus élevée, avec un taux global de 75 %, et une pointe à 95 % sur la troisième semaine. La première semaine n’est cependant pas en reste : vacanciers de la zone A et touristes étrangers ont assuré un taux d’occupation de 70 %. La dernière semaine a été plus calme, avec 65 % de taux d’occupation.

 

 

Un bon mois de mars avant la fin de la saison

 

Et pour l’avenir ? Isère tourisme se montre confiant. Les réservations pour la période de mars « s’annoncent prometteuses », écrit l’agence, qui table sur les vacances scolaires en Allemagne, en Grande-Bretagne et en Belgique. Sur la première semaine de mars, les taux d’occupation des résidences de tourisme sont d’ores et déjà équivalents à ceux des vacances de février.

 

La station de Saint-Pierre de Chartreuse © Coeur de Chartreuse

La station de Saint-Pierre de Chartreuse © Cœur de Chartreuse

 

La saison devrait tout naturellement se conclure en avril, à l’occasion d’un week-end de Pâques précoce cette année, le 1er avril tombant un dimanche. Quant aux vacances de Pâques, leur échelonnement du 7 avril au 7 mai semble bien trop tardif pour amener une clientèle importante, sachant que la plupart des stations auront déjà fermé leurs portes. Seules les Deux-Alpes resteront ouvertes jusqu’au 28 avril.

 

FM

 

 

commentez lire les commentaires
1463 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.