Pour l'heure, seuls 22 millions d'euros, sur les 57 millions estimés du projet, sont financés. Mais le Métrocâble est sur les rails.

Prévu pour 2023, le Métrocâble de Grenoble cherche des candidats pour son financement

Prévu pour 2023, le Métrocâble de Grenoble cherche des candidats pour son financement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Le téléphérique urbain devrait prendre la voie des airs à l’horizon 2023. Si son tracé, transverval, de Fontaine à Saint-Martin-le-Vinoux, ne fait toujours pas l’unanimité, le Métrocâble n’a pas non plus levé toutes les interrogations. À commencer par celles concernant son financement. Sur les 57 millions d’euros estimés du projet, seuls 22 millions sont en effet pour l’heure financés.

 

 

Il ne fait pas beau­coup de bruit mais il avance. Après être allé droit dans le mur dans une pre­mière ver­sion reliant Fontaine au pla­teau du Vercors, le pro­jet de trans­port par câble de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise fait son che­min, plu­tôt dis­crè­te­ment, dans une nou­velle ver­sion, urbaine cette fois.

 

Le téléphérique urbain de l'agglomération grenobloise devrait décoller à l'horizon 2023. Reste que le tour de table est encore loin dêtre bouclé. Doc SMTC

Le télé­phé­rique urbain de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise devrait décol­ler à l’ho­ri­zon 2023. Reste que le tour de table est encore loin d’être bou­clé. Doc SMTC

 

Le câble nou­velle mou­ture pré­voit de relier Fontaine tou­jours – le ter­mi­nus de la ligne A de Fontaine La Poya – mais, cette fois, à la ligne E devant la mai­rie de Saint-Martin-le-Vinoux. Le tout en 16 minutes, en des­ser­vant quatre sta­tions* dans un pre­mier temps, mais pas avant 2023. Si tout va bien. Car en un an, le pro­jet a déjà pris deux années dans la vue

 

Moyennant quoi, le télé­phé­rique urbain, avec un débit de 600 puis 1 500 personnes/heure/sens devrait trans­por­ter 5 000 voya­geurs par jour lors de sa mise en ser­vice, 8 500 à plus long terme. Voilà pour les grandes lignes.

 

 

22 millions d’euros financés sur… les 67 millions

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 74 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La justice ordonne la suspension de l'arrêté organisant les piétonnisations Place(s) aux enfants sur Grenoble
La justice ordonne la suspension de l’arrêté organisant les piétonnisations Place(s) aux enfants sur Grenoble

FIL INFO — Le tribunal administratif de Grenoble ordonne à la Ville de Grenoble la suspension de l'arrêté organisant les piétonnisations siglées Place(s) aux enfants. Lire plus

Conseil métropolitain : le groupe Une métropole d’avance demande au gouvernement de déclarer « l’état d’urgence climatique »

FOCUS - Le groupe Une métropole d'avance (Uma) a formulé un vœu demandant au gouvernement de déclarer l'état d'urgence climatique lors du conseil métropolitain de Lire plus

Place(s) aux enfants: nouvelles polémiques autour de la piétonnisation de plusieurs rues à Grenoble
Place(s) aux enfants : nouvelles polémiques autour de la piétonnisation de plusieurs rues à Grenoble

FOCUS - Alors que la Ville de Grenoble vient de présenter (de nouveau) le déploiement du dispositif Place(s) aux enfants, la colère contre la piétonnisation d'une dizaine Lire plus

Fermeture d'Esclangon: Grenoble coupe-t-elle les ponts avec la Ville de Fontaine et la Métropole?
Fermeture d’Esclangon : Grenoble coupe-t-elle les ponts avec la Ville de Fontaine et la Métropole ?

FOCUS - La décision de la Ville de Grenoble de ne pas rouvrir, comme attendu, le pont Esclangon dans son sens Grenoble-Fontaine provoque la colère Lire plus

Les colonnes Morris estampillées JCDecaux de retour à Grenoble sept ans après leur disparition
Les colonnes Morris estampillées JCDecaux de retour à Grenoble sept ans après leur disparition

FOCUS - Sept ans après leur disparition, les colonnes Morris JCDecaux refont leur apparition dans le paysage urbain grenoblois. De quoi susciter l'ironie du groupe Lire plus

Jugement du Tribunal administratif sur la piétonnisation de la rue Cuvier: une validation, ou un camouflet?
Jugement du tribunal administratif sur la piétonnisation de la rue Cuvier : une validation ou un camouflet ?

FOCUS - Saisi par un commerçant, le tribunal administratif de Grenoble a rendu son jugement sur la question de la piétonnisation de la rue Cuvier. Lire plus

Flash Info

|

25/10

19h42

|

|

25/10

11h46

|

|

24/10

9h44

|

|

23/10

15h18

|

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin