Festival Holocène : une deuxième sai­son “res­ser­rée” et un pas vers le metal

Festival Holocène : une deuxième sai­son “res­ser­rée” et un pas vers le metal

EN BREF – Le fes­ti­val Holocène tien­dra sa deuxième édi­tion du 27 février au 3 mars 2018 dans dif­fé­rentes salles de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise. Plus courte et plus res­ser­rée sur les styles, elle n’en pro­pose pas moins une pro­gram­ma­tion diverse, entre pop et hip-hop, soi­rée élec­tro de rigueur et pre­mier pas vers le metal, avec en tête d’af­fiche le groupe mythique Cannibal Corpse.

Après une pre­mière édi­tion cou­ron­née de suc­cès, le fes­ti­val Holocène, plus que jamais tourné vers les musiques actuelles, revien­dra enchan­ter (ou bous­cu­ler) les oreilles des Isérois du 27 février au 3 mars 2018, dans plu­sieurs salles de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise : La Belle Électrique, L’Heure bleue et Alpexpo.

L’un des mots d’ordre de cette deuxième édi­tion ? « Resserrer ». Le fes­ti­val s’é­tend ainsi sur cinq jours en 2018, contre le double en 2017 ; ceci « pour avoir plus d’im­pact et de den­sité », explique Sylvain Nguyen de la société Le Périscope, créa­trice d’Holocène et coor­ga­ni­sa­trice de l’é­di­tion 2018.

La grande soi­rée élec­tro tou­jours au programme

Resserrement aussi autour des styles musi­caux repré­sen­tés. « L’artistique va un peu plus se pré­ci­ser », confie encore Sylvain Nguyen. Le fruit d’une « inter­ro­ga­tion » née de sa pre­mière édi­tion, ame­nant Holocène à vou­loir se concen­trer sur des styles « qui s’ac­cordent mieux ensemble ».

La deuxième édition du festival de musique actuelle Holocène se tiendra du 27 février au 3 mars 2018, avec notamment un premier pas vers le metal.Sylvain Nguyen - Le Périscope. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Sylvain Nguyen – Le Périscope. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Grand suc­cès de l’an­née der­nière, la soi­rée élec­tro est tou­jours au pro­gramme. Et ceci d’au­tant plus que la société Allo Floride, par­te­naire de la nuit élec­tro Crossover Winter de 2017, a rejoint Le Périscope pour copro­duire l’en­semble du fes­ti­val. Un grand chan­ge­ment et une « ren­contre humaine autour des mêmes valeurs », se réjouit Sylvain Nguyen.

Un pre­mier pas vers le metal

Sur les 1 000 visi­teurs mobi­li­sés par Holocène l’an­née der­nière, la moi­tié s’é­tait ren­due à la soi­rée élec­tro. Un enjeu majeur en somme, mais il n’est pas ques­tion pour les orga­ni­sa­teurs de ne se concen­trer que sur l’élec­tro. La diver­sité reste de mise. Pop et hip-hop ont tou­jours leur place, de même qu’un nou­veau venu : le metal.

Le Brutal death metal de Cannibal Corpse sera sur la scène de La Belle électrique. DR

Le Brutal death metal de Cannibal Corpse sera sur la scène de La Belle élec­trique. DR

Le 1er mars 2018, la Belle élec­trique verra ainsi défi­ler sur scène le groupe lyon­nais In Arkadia et deux groupes amé­ri­cains : The Black Dahlia Murder et les mythiques Cannibal Corpse. Pour Le Périscope, cette pro­gram­ma­tion consti­tue un « pre­mier pas vers ce public, en espé­rant que tout se passe bien pour y aller de manière plus impor­tante sur les édi­tions sui­vantes ».

Un ancrage local… pour un rayon­ne­ment national ?

À l’o­rée de sa deuxième édi­tion, Holocène ne cache pas ses ambi­tions. Retours posi­tifs du public et des col­lègues, renou­vel­le­ment des par­te­na­riats, inté­rêt des artistes et des tour­neurs… « On a senti qu’il y avait un fort poten­tiel de déve­lop­pe­ment du fes­ti­val et l’on veut aller plus loin. » Plus loin, en matière de fré­quen­ta­tion, mais aussi en irra­diant au-delà de l’ag­glo­mé­ra­tion, avant un rayon­ne­ment national.

Les DJ seront toujours de la partie © Joël Kermabon - Place Gre'net

Les DJ seront tou­jours de la par­tie © Joël Kermabon – Place Gre’net

Holocène n’en demeure pas moins un fes­ti­val ancré dans son ter­ri­toire : l’im­pli­ca­tion de la scène locale conti­nue à faire par­tie de son ADN, aux côtés d’ar­tistes natio­naux et inter­na­tio­naux. Et, cette année, le fes­ti­val a bien l’in­ten­tion de tra­vailler avec la mon­naie locale le Cairn, tant dans son acti­vité res­tau­ra­tion qu’au­près de ses par­te­naires ou sala­riés qui le désireraient.

Florent Mathieu

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le Mois décolonial de retour à Grenoble pour sa troisième édition, du 4 mars au 8 avril 2023
Le Mois déco­lo­nial de retour à Grenoble pour sa troi­sième édi­tion, du 4 mars au 8 avril 2023

FOCUS - La troisième édition du Mois décolonial se tient à Grenoble du 4 mars au 8 avril 2023, avec une quarantaine d’événements. La Ville Lire plus

Un anniversaire en fanfare : pour la première bougie de sa scène, le Local a accueilli deux humoristes, Philippe Roche et Mickaël Bièche, le 28 janvier 2023. © Martin de Kerimel - Place Grenet
Saint-Égrève : le bar-res­tau­rant Le Local ouvert aux arts de la scène fête son pre­mier anniversaire

REPORTAGE - Ses gérants le présentent à la fois comme un restaurant et un lieu de vie. Dans la zone industrielle de Saint-Égrève, Le Local Lire plus

Après une première édition début 2022 au Musée Hébert, l'opération Lumières au Musée s'installe cet hiver au Musée de l'Ancien Évêché. Elle restera en place jusqu'au 11 mars prochain. © Martin de Kerimel - Place Gre'net
Grenoble : le Musée de l’Ancien Évêché s’ha­bille de lumières pour les nuits d’hiver

EN BREF - Les nuits d'hiver sont belles au Musée de l'Ancien Évêché, en ce début février. Le Département de l'Isère a invité deux artistes Lire plus

Parmi les propositions de cette édition de Vive les Vacances : Les Petits Papiers de Léopoldine, à découvrir au Déclic (Claix) le 8 février. © Morgan Martinet
Vive les Vacances : de bonnes idées de spec­tacles pour petits et grands dans l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise

ÉVÉNEMENT - Les enfants vont probablement se régaler. Après une série de rendez-vous à la Toussaint et pendant les fêtes de Noël 2022, le mini-festival Lire plus

L'éditeur Gallimard Jeunesse célèbre le 25e anniversaire des aventures de Harry Potter. Les romans restent des bestsellers ! © Warner Bros. France
Deux librai­ries gre­no­bloises célèbrent l’an­ni­ver­saire de Harry Potter samedi 4 février

EN BREF - Harry Potter vient d'avoir 25 ans. Pour marquer le coup, à Grenoble, deux librairies (la Fnac Victor-Hugo et Momie) prévoient de célébrer Lire plus

Assez fraîchement accueilli par la critique, 'Astérix & Obélix - L'Empire du milieu sera toutefois l'un des films phares visibles à la Vence Scène. © Christophe Brachet - Pathé Films
Festival À vous de voir : six jour­nées intenses de cinéma pro­gram­mées à la Vence Scène de Saint-Égrève

EN BREF - Envie de cinéma pour bien profiter du début des vacances d'hiver ? Bonne nouvelle : toujours ouverte aux échanges, la Vence Scène, Lire plus

Flash Info

|

08/02

15h37

|

|

07/02

18h55

|

|

07/02

11h46

|

|

07/02

10h52

|

|

07/02

9h50

|

|

06/02

18h52

|

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Flash info| Explosion pos­si­ble­ment d’o­ri­gine cri­mi­nelle dans une épi­ce­rie ita­lienne de Grenoble dans la nuit du 29 au 30 jan­vier 2023

Abonnement| Réforme des retraites : blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat Uni réagit, les blo­queurs répliquent

Agenda

Je partage !