Festival Holocène : une deuxième sai­son “res­ser­rée” et un pas vers le metal

Festival Holocène : une deuxième sai­son “res­ser­rée” et un pas vers le metal

EN BREF – Le fes­ti­val Holocène tien­dra sa deuxième édi­tion du 27 février au 3 mars 2018 dans dif­fé­rentes salles de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise. Plus courte et plus res­ser­rée sur les styles, elle n’en pro­pose pas moins une pro­gram­ma­tion diverse, entre pop et hip-hop, soi­rée élec­tro de rigueur et pre­mier pas vers le metal, avec en tête d’af­fiche le groupe mythique Cannibal Corpse.

Après une pre­mière édi­tion cou­ron­née de suc­cès, le fes­ti­val Holocène, plus que jamais tourné vers les musiques actuelles, revien­dra enchan­ter (ou bous­cu­ler) les oreilles des Isérois du 27 février au 3 mars 2018, dans plu­sieurs salles de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise : La Belle Électrique, L’Heure bleue et Alpexpo.

L’un des mots d’ordre de cette deuxième édi­tion ? « Resserrer ». Le fes­ti­val s’é­tend ainsi sur cinq jours en 2018, contre le double en 2017 ; ceci « pour avoir plus d’im­pact et de den­sité », explique Sylvain Nguyen de la société Le Périscope, créa­trice d’Holocène et coor­ga­ni­sa­trice de l’é­di­tion 2018.

La grande soi­rée élec­tro tou­jours au programme

Resserrement aussi autour des styles musi­caux repré­sen­tés. « L’artistique va un peu plus se pré­ci­ser », confie encore Sylvain Nguyen. Le fruit d’une « inter­ro­ga­tion » née de sa pre­mière édi­tion, ame­nant Holocène à vou­loir se concen­trer sur des styles « qui s’ac­cordent mieux ensemble ».

La deuxième édition du festival de musique actuelle Holocène se tiendra du 27 février au 3 mars 2018, avec notamment un premier pas vers le metal.Sylvain Nguyen - Le Périscope. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Sylvain Nguyen – Le Périscope. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Grand suc­cès de l’an­née der­nière, la soi­rée élec­tro est tou­jours au pro­gramme. Et ceci d’au­tant plus que la société Allo Floride, par­te­naire de la nuit élec­tro Crossover Winter de 2017, a rejoint Le Périscope pour copro­duire l’en­semble du fes­ti­val. Un grand chan­ge­ment et une « ren­contre humaine autour des mêmes valeurs », se réjouit Sylvain Nguyen.

Un pre­mier pas vers le metal

Sur les 1 000 visi­teurs mobi­li­sés par Holocène l’an­née der­nière, la moi­tié s’é­tait ren­due à la soi­rée élec­tro. Un enjeu majeur en somme, mais il n’est pas ques­tion pour les orga­ni­sa­teurs de ne se concen­trer que sur l’élec­tro. La diver­sité reste de mise. Pop et hip-hop ont tou­jours leur place, de même qu’un nou­veau venu : le metal.

Le Brutal death metal de Cannibal Corpse sera sur la scène de La Belle électrique. DR

Le Brutal death metal de Cannibal Corpse sera sur la scène de La Belle élec­trique. DR

Le 1er mars 2018, la Belle élec­trique verra ainsi défi­ler sur scène le groupe lyon­nais In Arkadia et deux groupes amé­ri­cains : The Black Dahlia Murder et les mythiques Cannibal Corpse. Pour Le Périscope, cette pro­gram­ma­tion consti­tue un « pre­mier pas vers ce public, en espé­rant que tout se passe bien pour y aller de manière plus impor­tante sur les édi­tions sui­vantes ».

Un ancrage local… pour un rayon­ne­ment national ?

À l’o­rée de sa deuxième édi­tion, Holocène ne cache pas ses ambi­tions. Retours posi­tifs du public et des col­lègues, renou­vel­le­ment des par­te­na­riats, inté­rêt des artistes et des tour­neurs… « On a senti qu’il y avait un fort poten­tiel de déve­lop­pe­ment du fes­ti­val et l’on veut aller plus loin. » Plus loin, en matière de fré­quen­ta­tion, mais aussi en irra­diant au-delà de l’ag­glo­mé­ra­tion, avant un rayon­ne­ment national.

Les DJ seront toujours de la partie © Joël Kermabon - Place Gre'net

Les DJ seront tou­jours de la par­tie © Joël Kermabon – Place Gre’net

Holocène n’en demeure pas moins un fes­ti­val ancré dans son ter­ri­toire : l’im­pli­ca­tion de la scène locale conti­nue à faire par­tie de son ADN, aux côtés d’ar­tistes natio­naux et inter­na­tio­naux. Et, cette année, le fes­ti­val a bien l’in­ten­tion de tra­vailler avec la mon­naie locale le Cairn, tant dans son acti­vité res­tau­ra­tion qu’au­près de ses par­te­naires ou sala­riés qui le désireraient.

Florent Mathieu

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le Hero Festival de retour à Grenoble les 11 et 12 mai avec Holly Marie Combs en invitée d'honneur
Le Hero Festival de retour à Grenoble les 11 et 12 mai avec Holly Marie Combs en invi­tée d’honneur

ÉVÉNEMENT - Le Hero Festival annonce son retour à Grenoble pour une sixième édition toujours placée sous le signe des imaginaires pop et geek. Au Lire plus

Joan Miró, Bleu II, 4 mars 1961 © Succession Miró / ADAGP, Paris 2024 © Collection Centre Pompidou, Musée national d’art moderne - Crédit photo : Centre Pompidou, MNAM-CCI/Audrey Laurans/Dist. RMN-GP
“Miró, un bra­sier de signes” : 130 chefs‑d’œuvre du peintre cata­lan, dont le trip­tyque des Bleu, expo­sés au musée de Grenoble

FOCUS - L'artiste catalan Joan Miró est à l’honneur au musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024 avec une grande exposition temporaire Lire plus

Le Club alpin français Grenoble-Isère fête ses 150 ans... et celui de Grenoble-Oisans ses 30 ans
Le Club alpin fran­çais Grenoble-Isère fête ses 150 ans… et celui de Grenoble-Oisans ses 30 ans

FLASH INFO - Le Club alpin français (Caf) Grenoble-Isère fête ses 150 ans en 2024. Un anniversaire qui coïncide avec les 30 ans du Caf Lire plus

Le festival de cirque Courts-CIRCuits revient pour une 5e édition à Seyssinet-Pariset du mardi 16 au dimanche 28 avril 2024. Présenté par l’école de cirque grenobloise, Vit’amin, il aura lieu dans un chapiteau dans le parc Lesdiguières. ©FB Vit'anim
Seyssinet-Pariset : le fes­ti­val de cirque Courts-Circuits lance sa 5e édition

ÉVÉNEMENT - Le festival de cirque Courts-Circuits revient pour une 5e édition à Seyssinet-Pariset du mardi 16 au dimanche 28 avril 2024. Présenté par l’école Lire plus

Domène : l’élu RN Quentin Feres s’op­pose à une lec­ture théâ­trale, qua­li­fiée de « pro­mo­tion du wokisme », à la médiathèque

EN BREF - Le conseiller municipal Rassemblement national de Domène Quentin Feres, membre de la majorité, s'oppose à l'organisation d'une lecture théâtrale du livre La Lire plus

Action symbolique de la CGT Spectacle devant la vsque Olympique de l'allée des Justes du parc Paul-Mistral à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : action sym­bo­lique de mili­tants de la CGT Spectacle en lutte contre « l’aus­té­rité cultu­relle »

FOCUS - Quelques militants de la CGT Spectacle en lutte contre « l'austérité culturelle » ont organisé une brève action symbolique devant la vasque olympique Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !