Poma décroche un contrat de 38 millions d’euros pour des remontées mécaniques « nouvelle génération »

sep article

La Compagnie des Alpes a commandé pour 38 millions d’euros de remontées mécaniques « nouvelle génération » au constructeur isérois Poma, basé à Voreppe. Cinq nouvelles remontées mécaniques dernière génération avec, au menu, cabines design et sièges chauffants.

 

 

POMA. Transport par câble à Villard-Corrençon. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Poma, transport par câble à Villard-Corrençon. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

La Compagnie des Alpes a annoncé, ce samedi 9 décembre, avoir passé commande pour 38 millions d’euros à la société iséroise Poma.

 

Cinq nouvelles remontées mécaniques dernière génération remplaçant des équipements existants arriveront dès l’été prochain dans les stations de ski de Val d’Isère, Tignes, La Plagne, Méribel et Serre-Chevalier pour une mise en service prévue en décembre 2018.

 

Le numéro un mondial de l’exploitation des domaines skiables, qui espère toujours pouvoir ouvrir son capital, notamment à des actionnaires chinois, continue d’investir dans les stations (onze à ce jour) dont il assure l’exploitation dans les Alpes françaises.

 

A Val d’Isère, la télécabine de la piste mythique de la Daille sera ainsi remplacée par une nouvelle capable de transporter 2 800 personnes par heure. Ces cinquante nouvelles cabines de dix places ont été dessinées par le designer italien Pininfarina et seront dotées de… sièges chauffants.

 

 

Sièges chauffants, appui-tête et cabines dessinées par un designer italien

 

Sièges chauffants également à Méribel où un nouveau télésiège transportera 3 600 personnes/heure avec appui-tête et coque translucide rabattable pour se protéger du mauvais temps.

 

À La Plagne et à Serre Chevalier, le télésiège six places à haut débit et grande vitesse sera, lui, silencieux et à « faible empreinte écologique ». Soit, plus concrètement, une consommation d’énergie réduite de 5 %. Quand, à Tignes, la nouvelle télécabine fera l’économie d’agents d’exploitation en gare aval, de 17 heures à minuit.

 

La collaboration entre la Compagnie des Alpes et Poma se poursuit donc. En France mais aussi à Thaiwoo, la station de ski chinoise qui accueillera les Jeux olympiques de Pékin en 2022. La Compagnie des Alpes y a en effet signé un contrat d’assistance à l’exploitation de la station de ski, tandis que Poma sera son fournisseur exclusif en remontées mécaniques.

 

PC

 

commentez lire les commentaires
3126 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.