Le licenciement sans proposition de reclassement de deux agents de la Régie 2C est à l'origine de la décision de justice.

La renaissance éphémère du Ciel ne chasse pas tous les nuages à l’horizon

La renaissance éphémère du Ciel ne chasse pas tous les nuages à l’horizon

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE – Un peu plus d’un an après la liquidation de la Régie 2C, ex-gestionnaire de la salle, et deux ans après son dernier concert, le Ciel a rouvert ses portes au public, dimanche 3 décembre, le temps d’une soirée. Un concert unique, organisé par le collectif Plege, l’une des cinq associations utilisant actuellement les locaux pour des répétitions et résidences scéniques. Mais le retour d’une programmation régulière n’est pas à l’ordre du jour, la Ville de Grenoble devant patienter avant de pouvoir confier la gestion du Ciel à une nouvelle structure. Le dossier est donc loin d’être clos, d’autant que des voix discordantes se font entendre, à l’instar du Groupe d’analyse métropolitain qui dénonce des irrégularités et une « opération de clientélisme » de la municipalité. Tentative de démêlage.

 

 

La tem­pé­ra­ture gla­ciale et l’ho­raire inha­bi­tuel – un dimanche soir – n’ont pas refroidi les ardeurs des mélo­manes, ce dimanche 3 décembre. Une demi-heure avant les pre­mières notes du concert, une longue file d’at­tente s’é­tire ainsi le long de la rue du Général Marchand, jus­qu’à la porte d’en­trée du Ciel. Pour les ama­teurs du genre, l’af­fiche est, il est vrai, allé­chante et poin­tue, avec en pre­mière par­tie les Grenoblois de Krogshoy, sui­vis du duo amé­ri­cain Boy Harsher pour un live aux accents “cold wave”, “dark elec­tro”, “synth-pop”, “noise” et EBM.

 

Le concert, dimanche 3 décembre, du duo gre­no­blois Krogshoy (ici en pre­mière par­tie) et des Américains Boy Harsher était le pre­mier au Ciel depuis plus de deux ans. © Manuel Pavard – Place Gre’net

 

Mais si les quelque 170 places assises de la petite salle gre­no­bloise sont par­ties comme des petits pains, ce n’est peut-être pas dû uni­que­ment à la qua­lité de cette pro­gram­ma­tion domi­ni­cale, aussi sédui­sante soit-elle. Car l’é­vé­ne­ment du week-end, c’est la réou­ver­ture ponc­tuelle du Ciel, le temps d’une soi­rée, deux ans après le der­nier concert accueilli entre ses murs. Et si cer­tains spec­ta­teurs, inter­ro­gés dans la file, ne sont « là que pour la musique », d’autres, à l’i­mage de Nicolas et Mélanie, sont « venus aussi pour mar­quer le coup et sou­te­nir Plege pour l’or­ga­ni­sa­tion ».

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 84 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Manuel Pavard

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Des agents municipaux en grève tentent d'accéder à la salle du conseil municipal de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Le conseil municipal de Grenoble envahi par des agents de la Ville remontés contre la Loi de transformation de la fonction publique

REPORTAGE VIDÉO - Des agents grévistes de la Ville de Grenoble ont fortement perturbé le déroulement du conseil municipal de Grenoble, ce lundi 27 septembre Lire plus

Le PCF appelle Éric Piolle à ne pas appliquer la loi de Transformation de la fonction publique
Le PCF appelle Éric Piolle à ne pas appliquer la loi de Transformation de la fonction publique

FLASH INFO — Légèrement vexé, le PCF Grenoble-Meylan? Après deux courriels au maire de Grenoble les 20 mai et 1er juillet, restés sans réponse, les Lire plus

Olivier Noblecourt démissionne de son poste de conseiller municipal d'opposition de Grenoble
Olivier Noblecourt démissionne de son poste de conseiller municipal d’opposition de Grenoble

FLASH INFO — Jeu de chaises musicales au sein de l'opposition grenobloise à l'occasion de la rentrée 2021? Alors que le groupe Un nouveau regard Lire plus

Le groupe d'opposition de Grenoble Un nouveau regard perd un membre... et en change un autre
Le groupe d’opposition de Grenoble Un nouveau regard perd un membre… et en change un autre

FLASH INFO — Du mouvement au sein du conseil municipal de Grenoble... dans les rangs de l'opposition. Et plus précisément au sein du groupe Un Lire plus

La Ville de Grenoble inaugure officiellement l’école élémentaire (et « exemplaire ») Marianne-Cohn

FLASH INFO — La Ville de Grenoble a inauguré l'école élémentaire Marianne-Cohn (secteur Hoche), vendredi 17 septembre, en présence de l'adjointe aux Écoles Christine Garnier Lire plus

Ce vendredi 17 septembre 2021, l'association Droit au logement de l'Isère organisait un rassemblement devant la mairie de Grenoble. © Dal Isère
« Les mal-logés tiennent leurs promesses… et la mairie ? », questionne l’association Droit au logement de l’Isère

EN BREF - Droit au logement de l'Isère (Dal 38) fait état du « médiocre bilan » de l'accord passé avec la mairie de Grenoble Lire plus

Flash Info

|

28/09

10h03

|

|

28/09

9h00

|

|

28/09

8h19

|

|

27/09

9h57

|

|

26/09

23h19

|

|

24/09

22h40

|

|

24/09

14h42

|

|

24/09

9h18

|

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

Hexagone - Moving earth

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin