Le public a un mois pour donner son avis sur l'élargissement de la zone à circulation restreinte autour de Grenoble. Visés : les véhicules de livraison.

Coup de pouce de la Métro aux véhi­cules de livrai­son moins pol­luants… de son territoire

Coup de pouce de la Métro aux véhi­cules de livrai­son moins pol­luants… de son territoire

Pour bou­ter le die­sel hors du centre-ville de Grenoble, la Métro a mis en place début 2017 une zone à cir­cu­la­tion res­treinte inter­di­sant la cir­cu­la­tion des véhi­cules de livrai­son les plus pol­luants. Cette ZCR est en voie d’être élar­gie et, pour aller plus loin, une sub­ven­tion à l’a­chat ou à la loca­tion de véhi­cules plus propres a été votée sans réserve par les élus. Mais allouée aux seules entre­prises ins­tal­lées sur le ter­ri­toire métropolitain…

Livraison d'une cantine à Grenoble. © Élodie Rummelhard - placegenet.fr

Livraison d’une can­tine à Grenoble. © Élodie Rummelhard – pla​ce​ge​net​.fr

La Métro vient en aide aux entre­prises pour les aider à finan­cer l’a­chat de véhi­cules de livrai­son moins pol­luants. Entre 1 500 et 13 000 euros seront ainsi alloués aux socié­tés de moins de 250 sala­riés pour les aider à s’é­qui­per de véhi­cules élec­triques, à hydro­gène ou rou­lant au gaz naturel.

Depuis le 1er jan­vier 2017, une zone à cir­cu­la­tion res­treinte (ZCR) a été mise en place sur le péri­mètre du centre-ville élargi de Grenoble, au nord des grands bou­le­vards, où se concentrent un quart des livrai­sons de l’ag­glo­mé­ra­tion. Une zone désor­mais inter­dite aux véhi­cules uti­li­taires légers mis en cir­cu­la­tion avant le 30 sep­tembre 1997 et aux poids lourds mis en cir­cu­la­tion avant le 30 sep­tembre 2001.

Le mon­tant des aides, fonc­tion du ton­nage et de la motorisation

La Métro veut aller plus loin. Non seule­ment, elle entend bou­ter le die­sel hors des murs de l’ag­glo­mé­ra­tion d’ici trois ans, mais l’ob­jec­tif est aussi d’é­lar­gir le péri­mètre de la ZCR. Pour aider les entre­prises à pas­ser ce cap tout en sou­te­nant le déve­lop­pe­ment des éner­gies renou­ve­lables alter­na­tives au die­sel, la Métro met donc la main à la poche.

L’aide concerne tout à la fois les véhi­cules en loca­tion (longue durée), ceux en loca­tion avec option d’a­chat et les véhi­cules à l’a­chat. Elle concerne aussi bien le gaz natu­rel, l’élec­trique que l’hydrogène.

Ainsi pour un véhi­cule de livrai­son de moins de 3,5 tonnes rou­lant au gaz, l’aide est de 1 500 euros. Pour le même tour­nant à l’élec­trique, de 3 000 euros. Pour un véhi­cule hydro­gène, de 5 000 euros.

L’aide est plus impor­tante pour les poids lourds de plus de sept tonnes ayant fait le choix du gaz natu­rel car elle intègre la boni­fi­ca­tion de 3 000 euros de GRDF qui a abondé à hau­teur de 40 000 euros au dis­po­si­tif mis en place par la Métro. Son aide est tou­te­fois limi­tée au finan­ce­ment de treize véhicules.

Des aides accor­dées jus­qu’en 2020

Quant au coup de pouce de la Métro, il est limité à un véhi­cule par entre­prise et ce pen­dant quatre ans, jus­qu’en 2020 donc, la col­lec­ti­vité se réser­vant la pos­si­bi­lité de le modi­fier au bout d’un an. Moyennant quoi, l’en­tre­prise sub­ven­tion­née s’en­gage à conser­ver son véhi­cule pen­dant au moins trois ans ou à res­ti­tuer l’in­té­gra­lité de la subvention.

L’aide ne concerne tou­te­fois que les entre­prises dont le siège social est ins­tallé sur le ter­ri­toire de la Métro ainsi que les com­mer­çants non séden­taires rési­dant ou ayant leur siège social dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise. Exit donc les entre­prises hors des murs de la métro­pole qui pour­ront tou­jours livrer à Grenoble mais paie­ront plein pot – sauf dis­po­si­tif équi­valent mis en place sur leur ter­ri­toire – l’a­chat ou la loca­tion de leurs véhi­cules s’ils veulent sor­tir du diesel…

PC

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Alan Confesson a inauguré le nouvelle borne d'eau potable installée place Championnet. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Budget par­ti­ci­pa­tif : la Ville de Grenoble inau­gure une nou­velle borne-fon­taine d’eau potable place Championnet

FOCUS - La Ville de Grenoble a inauguré, lundi 22 juillet 2024, une nouvelle borne-fontaine d'eau potable, place Championnet. L'aboutissement du projet La Grenobloise, lauréat Lire plus

Emplois possiblement fictifs à la Région: l'opposition tire à boulets rouges sur Laurent Wauquiez
Dîner des som­mets : la liste des invi­tés dif­fu­sée, l’op­po­si­tion s’in­ter­roge sur une « fuite orga­ni­sée » par Laurent Wauquiez

FOCUS - Lyon Mag a révélé, lundi 22 juillet 2024, la liste des 91 invités au “dîner des sommets” organisé par Laurent Wauquiez en juin Lire plus

Deux jeunes Grenoblois lancent le Cercle Paul-Mistral, nou­velle asso­cia­tion visant à refon­der une pen­sée de gauche

EN BREF - Un doctorant à l'Université Grenoble Alpes (UGA) et un étudiant à Sciences Po Grenoble ont annoncé, à la mi-juillet 2024, le lancement Lire plus

Isère : un chas­seur condamné à quatre mois de pri­son avec sur­sis pour avoir tué une pygargue à queue blanche

FOCUS - Le tribunal correctionnel de Grenoble a condamné, mercredi 17 juillet 2024, un chasseur de 35 ans à quatre mois de prison avec sursis Lire plus

L’Isère en vigi­lance jaune cani­cule samedi 20 juillet 2024 : la pré­fec­ture déclenche le plan « vague de chaleur »

FLASH INFO - Météo France a placé le département de l'Isère en vigilance jaune “canicule”, samedi 20 juillet 2024 à partir de 12 heures. La Lire plus

De gauche à droite : Anaïs Rivière, responsable marketing Lumiforte, Franck Longo, maire de Fontaine, Gaël Bourgeaux, et Arnaud Bouché, ESR Cool Roofing. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fontaine teste le cool roo­fing sur la ver­rière d’un centre nau­tique pour abais­ser sa température

EN BREF - Pour contribuer à lutter contre la chaleur dans les structures accueillant du public, la Ville de Fontaine expérimente la technique appelée "cool-roofing" Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !