Comme à Paris, les opposants à la fermeture de voies à la circulation dans le centre-ville de Grenoble dénoncent les insuffisances des études préalables.

CVCM : Grenoble à cœur réclame une cam­pagne de mesures de la qua­lité de l’air

CVCM : Grenoble à cœur réclame une cam­pagne de mesures de la qua­lité de l’air

Pour Grenoble à cœur, l’o­pé­ra­tion de pié­ton­ni­sa­tion du centre-ville de Grenoble est res­pon­sable d’une aug­men­ta­tion mar­quée de la pol­lu­tion de l’air. Dans une lettre ouverte adres­sée au pré­sident de la Métro, le col­lec­tif de com­mer­çants et d’ha­bi­tants oppo­sés à CVCM réclame que soit mise en œuvre une vaste cam­pagne de mesures de la qua­lité de l’air.

Commerçants et unions de quartier réunis dans le collectif Grenoble à cœur contestent le projet de piétonnisation de CVCM et proposent des alternatives. crédit Patricia Cerinsek

Commerçants et unions de quar­tier réunis dans le col­lec­tif Grenoble à cœur contestent le pro­jet de pié­ton­ni­sa­tion de CVCM. © Patricia Cerinsek

Dans une lettre ouverte adres­sée ce jeudi 19 octobre au pré­sident de la Métro Christophe Ferrari, le col­lec­tif Grenoble à cœur réclame que soit menée dans le cadre de l’o­pé­ra­tion Cœurs de ville, cœurs de métro­poles, une large cam­pagne de mesures de la pol­lu­tion de l’air.

Une étude réa­li­sée pas seule­ment dans le péri­mètre du pro­jet mais élar­gie à tous les axes du report du tra­fic, du sud de Grenoble jus­qu’aux bou­le­vards et petites rues du centre-ville « où se déversent les auto­mo­biles inter­dites de pas­sage sur Agutte Sembat et République-Montorge ».

Grenoble à cœur pro­pose une alternative

Après que la Métro a rendu publics les pre­miers chiffres – plu­tôt satis­fai­sants – de l’o­pé­ra­tion de pié­ton­ni­sa­tion du cœur de ville de Grenoble, et alors que le pro­jet doit pas­ser en novembre devant les dif­fé­rents exé­cu­tifs pour être voté, ce col­lec­tif de com­mer­çants et d’ha­bi­tants conti­nue de mon­ter au créneau.

Depuis plu­sieurs mois, Grenoble à cœur mul­ti­plie les cour­riers et les recours devant la jus­tice pour stop­per le pro­jet mais aussi aler­ter et pro­po­ser une alter­na­tive : une auto­route à vélo via le bou­le­vard Gambetta « sans modi­fier tout le plan de cir­cu­la­tion ».

Pour le collectif Grenoble à cœur, la pollution a grimpé en flèche depuis la mise en place de CVCM et du nouveau plan de circulation. En septembre 2017, la pollution aux NO2 était même deux fois supérieure à la moyenne des dix dernières années selon leurs calculs effectués sur la base des mesures d'Atmo. Document Grenoble à cœur

Pour Grenoble à cœur, la pol­lu­tion a grimpé en flèche depuis la mise en place de CVCM. En sep­tembre 2017, la pol­lu­tion au NO2 était même deux fois supé­rieure à la moyenne des dix der­nières années. Document Grenoble à cœur

Rien n’y fait. CVCM suit son che­min, désor­mais conforté par un pre­mier petit bilan chif­fré, tiré de quelques comp­tages réa­li­sés en interne par un obser­va­toire qui a ana­lysé les flux de véhi­cules, de vélos, de pas­sages dans les trans­ports en com­mun, de pié­tons aussi. Résultat ? Les cli­gno­tants sont a priori au vert… mais ils ne disent encore rien de l’im­pact du pro­jet sur la qua­lité de l’air.

Trop tôt, rétorquent de concert la Métro et Air Auvergne Rhône-Alpes, l’or­ga­nisme chargé de la sur­veillance de la qua­lité de l’air, pour qui ces études doivent être menées sur un temps beau­coup plus long.

Grenoble à cœur, lui, s’é­tonne « qu’une telle étude n’ait pas été com­man­dée à Air Rhône Alpes avant la mise en place de CVCM, ni après puisqu’aucune annonce en ce sens n’a été faite. Nous nous en éton­nons d’autant plus que pareilles études avaient été réa­li­sées dans le passé pour des pro­jets à l’impact infi­ni­ment plus faible, tels par exemples que les lignes de bus n° 5 (1999), n° 31 (2000), n° 33 (2001), n° 6020 (2005). »

Quel impact sur la qua­lité de l’air ? Réponse pas avant fin 2018

En 2006, une vaste cam­pagne de mesures de la qua­lité de l’air avait été menée dans le cadre de l’é­la­bo­ra­tion du plan de dépla­ce­ment urbain. C’est ce que réclame aujourd’­hui le col­lec­tif : une « cam­pagne de mesures sérieuse réa­li­sée en points fixes, sur les axes petits et grands impac­tés par CVCM du fait des reports de cir­cu­la­tion automobile ».

Avec l’ac­cord de prin­cipe de la Métro ? Interrogé à ce sujet par Place Gre’net lors de la com­mu­ni­ca­tion des pre­miers chiffres de CVCM, Christophe Ferrari s’é­tait dit « pas opposé » à une telle cam­pagne. Pour l’heure, d’a­près nos infor­ma­tions, rien n’est pour autant prévu avant 2018. Avec des résul­tats qui devraient n’être connus qu’en fin de l’an­née prochaine.

PC

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

De gauche à droite : Rida Ghalloudi (Sages), Mathieu Tovenatti (Ogic), Savinien De Pizzol, (agence Dumétier), Isabelle Peters, première adjointe de la Ville de Grenoble et Margot Belair, déléguée à l'Urbanisme lors de la présentation du projet de réhabilitation des Volets Verts de l'Abbaye. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réhabilitation de la cité des Volets verts : « Nous nous bat­trons jusqu’au bout contre ce projet ! »

REPORTAGE - La Ville de Grenoble organisait, mercredi 22 mai 2024, une réunion publique d'information sur la réhabilitation de la cité des Volets verts dans Lire plus

Le comité local Attac 38 donne le coup d'envoi à une nouvelle campagne appelant à taxer les plus riches
Le comité local Attac 38 lance une nou­velle cam­pagne appe­lant à taxer les plus riches

FLASH INFO - Des militants du comité local Attac 38 se sont donné rendez-vous devant l'hôtel des impôts de Grenoble, avenue Rhin-et-Danube, jeudi 23 mai Lire plus

fusillades
Grenoble : deux nou­veaux bles­sés par balles dans les quar­tiers de l’Alma et Bajatière-Capuche

FLASH INFO - Dans la soirée du 23 mai 2024, deux nouvelles fusillades ont eu lieu à Grenoble, l’une à l’Alma, l’autre à la limite Lire plus

Des riverains de l'avenue Washington (toujours) opposés au projet d'aménagement de la Ville de Grenoble
Des rive­rains de l’a­ve­nue Washington très mobi­li­sés contre le pro­jet d’a­mé­na­ge­ment de la Ville de Grenoble

FOCUS - Les opposants au projet d'aménagement du sud de l'avenue Washington se sont donné rendez-vous devant l'hôtel de Ville de Grenoble mercredi 22 mai Lire plus

Les 48 heures de l’a­gri­cul­ture urbaine de retour à Grenoble le week-end du 25 et 26 mai 2024

ÉVÉNEMENT - Les 48 heures de l'Agriculture urbaine sont de retour sur la métropole grenobloise (comme sur l'ensemble de la France) les samedi 25 et Lire plus

Collèges morts et occupation de Jules-Vallès: la FCPE de Fontaine mobilisée contre les groupes de niveaux
Collèges morts et occu­pa­tion de Jules-Vallès à Fontaine : forte mobi­li­sa­tion contre les groupes de niveaux

FLASH INFO - Les parents d'élève de Fontaine se mobilisent (une fois encore) à l'appel de la FCPE contre la réforme des Chocs des savoirs Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !