Les Brûleurs de Loups de Sébastien Rohat ont pris le meilleur sur West et les Gothiques d'Amiens. © Laurent Genin

Les Brûleurs de Loups s’im­posent en pro­lon­ga­tion à Amiens (3−2)

Les Brûleurs de Loups s’im­posent en pro­lon­ga­tion à Amiens (3−2)

En dépla­ce­ment chez les Gothiques d’Amiens mardi soir, les hockeyeurs gre­no­blois ont réussi à enchaî­ner une troi­sième vic­toire consé­cu­tive. Après neuf jour­nées en Saxoprint Ligue Magnus, ils occupent la qua­trième place.

Deux places fortes du hockey fran­çais. Le sixième du cham­pion­nat qui rece­vait le troi­sième. L’affiche sur le papier entre les Gothiques d’Amiens et les Brûleurs de Loups de Grenoble promettait.

Sur la glace, ce sont les Picards qui ont lar­ge­ment dominé le pre­mier tiers-temps mais sans par­ve­nir à mar­quer. Pourtant ce n’est pas faute d’a­voir essayé, avec 17 tirs contre sept pour les Isérois.

Un seul but mar­qué après 40 minutes de jeu

En début de seconde période, les Grenoblois ont été plus consis­tants et sur­tout très réa­listes. Leur défen­seur Kyle Hardy leur a per­mis d’ou­vrir le score (1−0, 27e). Au fil du match, les débats se sont équi­li­brés entre les deux équipes.

Brûleurs de Loups de Grenoble face aux Aigles de Nice. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Les Brûleurs de Loups ont arra­ché la vic­toire en pro­lon­ga­tion à Amiens. © Archive Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Les Brûleurs de Loups ont pu comp­ter sur un Lukas Horak impé­rial dans sa cage. De nou­veau titu­laire, le gar­dien tchèque de Grenoble avait repoussé ou arrêté 25 ten­ta­tives adverses après 40 minutes de jeu.

Mais après seule­ment dix secondes de jeu dans le troi­sième tiers-temps, Amiens a éga­lisé par l’in­ter­mé­diaire de Philippe Halley (1−1, 41e). Un sacré coup de froid pour les Grenoblois qui ont eu du mal à s’en remettre. Kyle Hardy sanc­tionné pour une faute, ils se sont retrou­vés à quatre contre cinq et ont fini par céder une deuxième fois. C’est Janne Laakkonen qui a donné l’avantage pour la pre­mière fois aux Gothiques (2−1, 44e).

Grenoble en rose pour la bonne cause le 6 octobre contre Épinal

Ce but a sonné le réveil des Brûleurs de Loups. Dominateurs, ils sont reve­nus à hau­teur sur une réa­li­sa­tion de Christophe Tartari (2−2, 50e). Sur la dyna­mique de cette éga­li­sa­tion, ils ont mis la pres­sion pour ins­crire le troi­sième but. Sans suc­cès, dans un pre­mier temps. Pour la pre­mière fois de la sai­son, les Isérois ont dû dis­pu­ter une pro­lon­ga­tion. Elle a tourné à leur avan­tage avec le dou­blé de Hardy (3−2).

Après cette vic­toire, Grenoble retrou­vera la pati­noire Pôle Sud ven­dredi 6 octobre (20 heures) avec la récep­tion du Gamyo Épinal. Dans le cadre de l’o­pé­ra­tion “Octobre Rose”, les Brûleurs de Loups por­te­ront des maillots roses qui seront ensuite ven­dus aux enchères pour finan­cer la lutte contre le can­cer du sein.

LG

Laurent Genin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les Brûleurs de Loups, ici en 2017, sont en finale de la Saxoprint Ligue Magnus face aux Dragons de Rouen en 2018. © Archive Yuliya Ruzhechka
Le titre de cham­pion de France échappe une nou­velle fois aux Brûleurs de Loups

FIL INFO - Battus 5-4 après prolongation ce mardi 27 mars, leur quatrième défaite en quatre matchs, les Brûleurs de Loups voient les Dragons de Rouen décrocher un Lire plus

Les Brûleurs de Loups souffrent en finale de la Saxoprint Ligue Magnus contre les Dragons de Rouen. © Archive Yuliya Ruzhechka
Les Brûleurs de Loups voient le titre de cham­pion de France s’é­loi­gner un peu plus

FIL INFO - À Rouen ce lundi 26 mars, les Brûleurs de Loups ont été battus (4-3 ap) pour la troisième fois en trois matchs en finale de la Ligue Lire plus

Les Brûleurs de Loups, ici en 2017, sont en finale de la Saxoprint Ligue Magnus face aux Dragons de Rouen en 2018. © Archive Yuliya Ruzhechka
Les Brûleurs de Loups menés deux vic­toires à zéro en finale du championnat

FIL INFO - Battus (3-4) vendredi soir, les Brûleurs de Loups ont de nouveau cédé face à Rouen (0-3), ce samedi 24 mars, lors du Lire plus

Les Brûleurs de Loups, ici en 2017, sont en finale de la Saxoprint Ligue Magnus face aux Dragons de Rouen en 2018. © Archive Yuliya Ruzhechka
Mauvais départ pour les Brûleurs de Loups en finale du championnat

FIL INFO - Battus (3-4) par les Dragons de Rouen vendredi soir à la patinoire Polesud, les Brûleurs de Loups débutent mal leur finale du championnat Lire plus

Les Brûleurs de Loups souffrent en finale de la Saxoprint Ligue Magnus contre les Dragons de Rouen. © Archive Yuliya Ruzhechka
Vainqueurs de Bordeaux, les Brûleurs de Loups se qua­li­fient pour la finale du championnat

FIL INFO - Grâce à leur victoire (7-3) face à Bordeaux lors du septième match des demi-finales de la Ligue Magnus mardi 20 mars, les Brûleurs de Loups décrochent leur Lire plus

Les Brûleurs de Loups souffrent en finale de la Saxoprint Ligue Magnus contre les Dragons de Rouen. © Archive Yuliya Ruzhechka
Les Brûleurs de Loups reçus cinq sur cinq contre Strasbourg

Après Épinal (5-2) le 6 octobre, les hockeyeurs grenoblois se sont défaits de Strasbourg (4-0) samedi soir. C'est la cinquième victoire d'affilée de Grenoble qui grimpe Lire plus

Flash Info

|

30/09

12h10

|

|

30/09

11h36

|

|

30/09

10h33

|

|

29/09

16h09

|

|

29/09

10h21

|

|

28/09

19h43

|

|

28/09

11h54

|

|

27/09

11h19

|

|

27/09

10h35

|

|

26/09

17h09

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 40 : « La res­tau­ra­tion de la tour Perret à Grenoble »

Abonnement| Rentrée poli­tique pour Isabelle Peters, nou­velle pre­mière adjointe du maire de Grenoble

À voir| La ville d’Eybens face à une pol­lu­tion aux micro­billes de pelouse syn­thé­tique suite à « des négligences »

Agenda

Je partage !