Les Brûleurs de Loups s’imposent en prolongation à Amiens (3−2)

sep article



En déplacement chez les Gothiques d’Amiens mardi soir, les hockeyeurs grenoblois ont réussi à enchaîner une troisième victoire consécutive. Après neuf journées en Saxoprint Ligue Magnus, ils occupent la quatrième place.

 

 

Deux places fortes du hockey fran­çais. Le sixième du cham­pion­nat qui rece­vait le troi­sième. L’affiche sur le papier entre les Gothiques d’Amiens et les Brûleurs de Loups de Grenoble pro­met­tait.

 

Sur la glace, ce sont les Picards qui ont lar­ge­ment dominé le pre­mier tiers-temps mais sans par­ve­nir à mar­quer. Pourtant ce n’est pas faute d’a­voir essayé, avec 17 tirs contre sept pour les Isérois.

 

 

Un seul but marqué après 40 minutes de jeu

 

 

En début de seconde période, les Grenoblois ont été plus consis­tants et sur­tout très réa­listes. Leur défen­seur Kyle Hardy leur a per­mis d’ou­vrir le score (1−0, 27e). Au fil du match, les débats se sont équi­li­brés entre les deux équipes.

 

Brûleurs de Loups de Grenoble face aux Aigles de Nice. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Les Brûleurs de Loups ont arra­ché la vic­toire en pro­lon­ga­tion à Amiens. © Archive Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Les Brûleurs de Loups ont pu comp­ter sur un Lukas Horak impé­rial dans sa cage. De nou­veau titu­laire, le gar­dien tchèque de Grenoble avait repoussé ou arrêté 25 ten­ta­tives adverses après 40 minutes de jeu.

 

Mais après seule­ment dix secondes de jeu dans le troi­sième tiers-temps, Amiens a éga­lisé par l’in­ter­mé­diaire de Philippe Halley (1−1, 41e). Un sacré coup de froid pour les Grenoblois qui ont eu du mal à s’en remettre. Kyle Hardy sanc­tionné pour une faute, ils se sont retrou­vés à quatre contre cinq et ont fini par céder une deuxième fois. C’est Janne Laakkonen qui a donné l’avantage pour la pre­mière fois aux Gothiques (2−1, 44e).

 

 

Grenoble en rose pour la bonne cause le 6 octobre contre Épinal

 

 

Ce but a sonné le réveil des Brûleurs de Loups. Dominateurs, ils sont reve­nus à hau­teur sur une réa­li­sa­tion de Christophe Tartari (2−2, 50e). Sur la dyna­mique de cette éga­li­sa­tion, ils ont mis la pres­sion pour ins­crire le troi­sième but. Sans suc­cès, dans un pre­mier temps. Pour la pre­mière fois de la sai­son, les Isérois ont dû dis­pu­ter une pro­lon­ga­tion. Elle a tourné à leur avan­tage avec le dou­blé de Hardy (3−2).

 

Après cette vic­toire, Grenoble retrou­vera la pati­noire Pôle Sud ven­dredi 6 octobre (20 heures) avec la récep­tion du Gamyo Épinal. Dans le cadre de l’o­pé­ra­tion “Octobre Rose”, les Brûleurs de Loups por­te­ront des maillots roses qui seront ensuite ven­dus aux enchères pour finan­cer la lutte contre le can­cer du sein.

 

LG

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
1096 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.