À Grenoble, un jour de cantine en moins par semaine pour éviter des fermetures complètes

Cuisine cen­trale : les gré­vistes obtiennent la titu­la­ri­sa­tion d’emplois précaires

Cuisine cen­trale : les gré­vistes obtiennent la titu­la­ri­sa­tion d’emplois précaires

FOCUS - Heureuse nouvelle pour les agents de la cuisine centrale de la Ville de Grenoble : l'équipe est renflouée d'un nouveau poste et des titularisations d'emplois précaires sont en bonne voie. Mais il aura fallu que les grévistes en viennent à bloquer la distribution des repas, le jeudi 29 juin. Des kilos de nourriture sont alors partis à la poubelle. Une partie des denrées a toutefois été récupérée par des associations caritatives.

 

 

© Ville de Grenoble

© Ville de Grenoble

« C'est pour nous une grande victoire contre la précarité », claironne le syndicat Sud Collectivité qui a lancé l'appel à la grève à la cuisine centrale de la Ville de Grenoble, dès le mardi 27 juin dernier.

 

Cinq jours de grève effective, un blocage inopiné et quelques rencontres et réunions plus tard, la Ville de Grenoble annonce qu'elle répond favorablement à la principale revendication du syndicat. « Cinq salariés contractuels vont être titularisés », fait-il savoir dans un communiqué. Ajouté à cela, un nouveau poste est créé, dans le service logistique de la cuisine centrale. « C'est encore trop peu », déclare toutefois Sud, semblant n'être jamais rassasié. Mais il est vrai que la création d'un seul nouveau poste ne pourrait absorber la charge de travail qui croît depuis quelques années à la cuisine centrale. La Ville recourt quotidiennement à plusieurs emplois précaires pour renforcer son équipe de cinquante agents.

 

 

L'utilité de cette grève remise en question par la Ville

 

 

Victoire malgré tout pour les grévistes et le personnel de la cuisine, qui obtiennent des avancées concrètes… Mais agacement du côté de la Ville. « Cinq jours de grève, c'est totalement disproportionné. Le blocage de tout le service, jeudi, c'est complètement inacceptable ! », martèle Pierre Mériaux, qui a suivi le dossier en remplacement de Maud Tavel, adjointe du personnel, absente ces jours-ci. A l'en croire, la grève n'a servi à rien…

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 71 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le comité local Attac 38 donne le coup d'envoi à une nouvelle campagne appelant à taxer les plus riches
Le comité local Attac 38 lance une nou­velle cam­pagne appe­lant à taxer les plus riches

FLASH INFO - Des militants du comité local Attac 38 se sont donné rendez-vous devant l'hôtel des impôts de Grenoble, avenue Rhin-et-Danube, jeudi 23 mai Lire plus

Européennes: la liste Écologie positive et Territoires a fait escale à Grenoble, sur les terres d'Éric Piolle
Européennes : les repré­sen­tants de la liste Écologie posi­tive et ter­ri­toires, en cam­pagne à Grenoble, taclent Éric Piolle

FOCUS - Éric Lafond, porte-parole national de la liste candidate aux élections européennes 2024 Écologie positive et territoires, et son candidat isérois Bernard Zamora ont Lire plus

fusillades
Grenoble : deux nou­veaux bles­sés par balles dans les quar­tiers de l’Alma et Bajatière-Capuche

FLASH INFO - Dans la soirée du 23 mai 2024, deux nouvelles fusillades ont eu lieu à Grenoble, l’une à l’Alma, l’autre à la limite Lire plus

Des riverains de l'avenue Washington (toujours) opposés au projet d'aménagement de la Ville de Grenoble
Des rive­rains de l’a­ve­nue Washington très mobi­li­sés contre le pro­jet d’a­mé­na­ge­ment de la Ville de Grenoble

FOCUS - Les opposants au projet d'aménagement du sud de l'avenue Washington se sont donné rendez-vous devant l'hôtel de Ville de Grenoble mercredi 22 mai Lire plus

Les 48 heures de l’a­gri­cul­ture urbaine de retour à Grenoble le week-end du 25 et 26 mai 2024

ÉVÉNEMENT - Les 48 heures de l'Agriculture urbaine sont de retour sur la métropole grenobloise (comme sur l'ensemble de la France) les samedi 25 et Lire plus

Collèges morts et occupation de Jules-Vallès: la FCPE de Fontaine mobilisée contre les groupes de niveaux
Collèges morts et occu­pa­tion de Jules-Vallès à Fontaine : forte mobi­li­sa­tion contre les groupes de niveaux

FLASH INFO - Les parents d'élève de Fontaine se mobilisent (une fois encore) à l'appel de la FCPE contre la réforme des Chocs des savoirs Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !