Las des “transgressions”, Jérôme Safar prend ses distances avec le Parti socialiste

sep article
Changeons nos vieux poêles avec la Prime Air Bois Grenoble Alpes Métropole doublée à 1600 euros !

FOCUS – Jérôme Safar, conseiller municipal président du groupe Rassemblement de gauche et de progrès, a fait part, ce lundi 19 juin, de son intention de prendre ses distances avec le Parti socialiste. Un effet collatéral induit par le rejet massif du parti de la rose lors des dernières élections présidentielle et législatives. Rejet imputable, selon Jérôme Safar, à une faute collective au cours d’un quinquennat « marqué au sceau de la transgression […] et de la déloyauté ».

 

 

 

Jérôme Safar lors du conseil municipal du 10 avril 2017. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Jérôme Safar lors du conseil municipal du 10 avril 2017. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Pas de communiqué, pas de conférence de presse. C’est par l’entremise d’un long texte – au ton presque intimiste – publié sur sa page Facebook que Jérôme Safar, conseiller municipal président du groupe Rassemblement de gauche et de progrès, s’adresse à ses “amis” du PS via la caisse de résonance du célèbre réseau social.

 

Pourquoi ? Pour leur annoncer son intention de prendre le large et de s’éloigner du bateau ivre du Parti socialiste, en pleine tourmente. Cet ancien adjoint de Michel Destot dont on a pu assister à la récente déconfiture aux élections législatives, se prête dans son billet au délicat exercice de la critique des instances socialistes. Ce, tant au niveau national qu’au niveau local, où il déclare avoir « très mal vécu » les déchirements et les petits meurtres entre amis. Socialistes s’entend.

 

 

« Le travail et l’engagement ne sont pas reconnus »

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
2170 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Bonjour
    Il faut juger les politiques sur les actes et non sur les dires.
    Ce monsieur et sa troupe on un bilan plus que catastrophique preuves a l’appui…….
    Mr Safar s’il vous plait FAITE UN PEU MOINS DE BRUIT PAR RESPECT POUR L’ELECTEUR NON SUBVENTIONNE….
    MERCI D’AVANCE.

    sep article