Actualité

Troisième cir­cons­crip­tion de l’Isère : qui pour­rait débou­lon­ner Michel Destot ?

Troisième cir­cons­crip­tion de l’Isère : qui pour­rait débou­lon­ner Michel Destot ?

DÉCRYPTAGE – La troi­sième cir­cons­crip­tion de l’Isère, tra­di­tion­nel­le­ment ancrée à gauche, où Michel Destot règne en maître depuis 1988, n’é­chappe pas à la guerre des gauches pour ces pro­chaines élec­tions légis­la­tives. Feu les espoirs de ras­sem­ble­ment entre le PS, EELV, la France insou­mise et le PCF. Chaque for­ma­tion fait cava­lier seul, ou presque. De quoi com­pli­quer une situa­tion déjà ten­due dans une cir­cons­crip­tion où la can­di­date de La République en marche pour­rait bien l’emporter.

La 3e cir­cons­crip­tion de l’Isère est, depuis 1988, le fief du député sor­tant Michel Destot (PS). Autant dire un bail. L’ancien maire de Grenoble se repré­sente, cette fois-ci assisté de sa sup­pléante Francine Claude, conseillère muni­ci­pale à Fontaine. Les élec­teurs de cette cir­cons­crip­tion – regrou­pant les can­tons de Fontaine-Sassenage, Grenoble III, Grenoble V et Grenoble VI –, tra­di­tion­nel­le­ment à gauche, renou­vel­le­ront-ils ce vote le 11 juin lors du pre­mier tour des élec­tions législatives ?

Bien malin qui peut le dire. Si l’on extra­pole les résul­tats du pre­mier tour de la pré­si­den­tielle qui ont vu s’ef­fon­drer Benoît Hamon, le can­di­dat du Parti socia­liste, et les résul­tats de quelques récents son­dages sur les élec­tions légis­la­tives, rien ne laisse pen­ser que Michel Destot pour­rait sor­tir indemne de la bataille.

Quant à atteindre, comme en 2012, les quelque 40,49 % des voix qu’il avait engran­gées sur la cir­cons­crip­tion… En embus­cade, Émilie Chalas, la can­di­date de La République en marche (LREM), forte des résul­tats obte­nus par Emmanuel Macron sur l’ag­glo­mé­ra­tion, attend son heure. Mais il faut aussi comp­ter sur Raphaël Briot de la France insou­mise, qui entend bien tenir la dra­gée haute à ses adver­saires, d’au­tant que Jean-Luc Mélenchon à réa­lisé d’ex­cel­lents scores, notam­ment sur les bureaux de vote de Chorrier-Berriat, autour de Mistral, de Vigny-Musset et du Village olympique.

Parmi les onze autres pré­ten­dants au siège de député en lice (voir enca­dré), la can­di­date Les Républicains Élodie Léger, Soukaïna Larabi qui a obtenu le sou­tien de Europe éco­lo­gie-les Verts (EELV), la can­di­date du Front natio­nal Béatrix Bolvin et Jean-Paul Trovero, le maire com­mu­niste de Fontaine.

Michel Destot brigue un sep­tième mandat

De fait, Michel Destot qui se pré­sente pour un sep­tième man­dat se retrouve dans une posi­tion beau­coup moins favo­rable qu’en 2012, nétant plus le can­di­dat de la majo­rité pré­si­den­tielle et sur­tout plus maire de Grenoble depuis 2014. Autant de vagues sur les­quelles il ne peut plus sur­fer. De plus, si l’on consi­dère, a priori, que son élec­to­rat appar­tient plu­tôt au cou­rant de la gauche modé­rée, ces mêmes élec­teurs pour­raient fort bien être inté­res­sés par la can­di­da­ture de Émilie Chalas qui, le vent en poupe, joue presque sur du velours.

Michel Destot, député sortant de la 3e circonscription de l'isère et sa suppléante Francine Claude. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Michel Destot, député sor­tant de la 3e cir­cons­crip­tion de l’Isère et sa sup­pléante Francine Claude. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Ajoutons à cela la can­di­da­ture de la jeune socia­liste – désor­mais exclue du PS – Soukaïna Larabi (Ensemble pour gagner !) qui a sou­tenu Benoît Hamon, et de sa sup­pléante l’écologiste Maryvonne Boileau de la majo­rité d’Éric Piolle qui pour­rait bien siphon­ner des voix socia­listes.

Quant au can­di­dat de la France insou­mise – la “nou­velle gauche” – ne risque-t-il pas aussi de voler des voix à Michel Destot, alors que Mélenchon avait été placé en tête au pre­mier tour de la pré­si­den­tielle à Grenoble ? Élection com­pli­quée, dites-vous ?

L’élu reste cepen­dant confiant et compte bien sor­tir quelques atouts de sa manche. Notamment son bilan et sa noto­riété, le tout repo­sant sur un socle élec­to­ral qu’il estime impor­tant, bien que sans doute un peu vieillis­sant et, par­tant, allant en s’effritant. Pour autant, rien n’est joué, l’é­cla­te­ment des voix qui se pro­file au pre­mier tour est tel que Michel Destot pour­rait très bien se retrou­ver au second tour.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 78 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Coline Genevois, candidate LR sur la troisième circonscription de l'Isère: "On sait qu'on est sur un territoire très défavorable"
Coline Genevois, can­di­date LR sur la troi­sième cir­cons­crip­tion de l’Isère : « On sait qu’on est sur un ter­ri­toire très défavorable »

FOCUS - Les Républicains “non ciottistes” de l'Isère présentent comme candidate Coline Genevois sur la troisième circonscription pour les élections législatives anticipées. Un territoire difficile Lire plus

Brigitte Boer, Conseillère municipale du groupe d'opposition. Conseil municipal du 30 janvier 2023.
Affaire Piolle-Martin : un élu dési­gné par­tie civile de la Ville au conseil muni­ci­pal, l’op­po­si­tion de droite pro­pose Brigitte Boer

FLASH INFO - La mairie de Grenoble a indiqué qu'un élu serait désigné, au prochain conseil municipal du lundi 24 juin 2024, comme partie civile Lire plus

La justice annule (une fois encore) deux arrêtés de piétonnisation de la Ville de Grenoble pour des Places aux enfants
Places aux enfants : la jus­tice annule (encore une fois) deux arrê­tés de pié­ton­ni­sa­tion de la Ville de Grenoble

FOCUS - Dans deux jugements distincts mais similaires rendu le 20 juin 2024, le tribunal administratif de Grenoble annule une fois encore des arrêtés de Lire plus

Le Département salue la reprise de l'activité de l'Adpah Vienne par Aides et soins, malgré les critiques de l'opposition
Reprise de l’Adpah de Vienne par Aides et soins : le Département s’en réjouit, l’op­po­si­tion moins…

FOCUS - L'activité de l'Association d'aide à domicile aux personnes âgées et handicapées (Adpah) de Vienne a été reprise le 1er juin 2024 par l’association Lire plus

Troisième circonscription: Émilie Chalas revendique des soutiens de gauche, sur une “circo” aux candidatures multiples... et (parfois) discrètes
Troisième cir­cons­crip­tion de l’Isère : une “circo” aux can­di­da­tures mul­tiples… et par­fois très discrètes

FOCUS - À dix jours du premier tour des élections législatives anticipées, une campagne peu ordinaire se déroule sur la troisième circonscription de l'Isère. Le Lire plus

La Région retire sa subvention à Outdoor sport valley... pour avoir appelé à des JO respectueux de l'environnement
« Dîner des som­mets » : « Laurent Wauquiez refuse de se plier à la jus­tice », accuse l’op­po­si­tion socia­liste à la Région

EN BREF - Près d'un mois après la décision du tribunal administratif de Lyon, Laurent Wauquiez n'a toujours pas transmis à l'opposition socialiste la liste Lire plus

Flash Info

|

21/06

18h40

|

|

21/06

16h26

|

|

20/06

19h54

|

|

19/06

17h16

|

|

19/06

11h28

|

|

19/06

8h08

|

|

18/06

21h58

|

|

18/06

14h24

|

|

18/06

10h25

|

|

14/06

8h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Des élec­tions légis­la­tives… sous le signe de la confusion ?

Politique| Hugo Prévost, can­di­dat Nouveau Front popu­laire sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère : « une démons­tra­tion de force républicaine »

Politique| Alain Carignon demande à être dési­gné par­tie civile dans le cadre de l’af­faire (pré­su­mée) Piolle-Martin

Agenda

Je partage !