Le FCG conclut son aventure en Top 14 sur un beau succès contre Lyon

sep article

Le FC Grenoble rugby a bouclé sa saison cauchemar en Top 14 par une victoire avec la manière samedi soir sur son voisin lyonnais (53-21). La saison prochaine, les rugbymen grenoblois évolueront en Pro D2, une Deuxième division qu’ils avaient quittée en 2012.

 

 

Les Grenoblois avaient à cœur d’offrir une victoire à Fabien Gengenbacher, au FCG depuis 2006, et Fabien Barcella, ancien international français, qui mettent fin à leur carrière. Et fêter aussi les joueurs qui quitteront l’Isère à l’intersaison. À commencer par le capitaine Jonathan Wisniewski qui rejoint le RC Toulon.

 

Dans ce derby rhônalpin entre le FCG et un Lyon OU (Lou) très rajeuni, il y avait déjà un essai transformé de chaque côté après 6 minutes de jeu. L’ailier du FCG Sawailau a répondu à un ballon porté lyonnais conclu par le pilier Clément (7-7). Boosté par cette égalisation, Grenoble a réussi rapidement à prendre l’avantage grâce à ses avants. C’est le jeune pilier Jacquot qui a marqué en force. Un 2e essai transformé par Wisniewski (14-7, 12e).

 

 

20 points d’avance déjà à la mi-temps

 

Après la domination de sa mêlée, l’ouvreur a ensuite ajouté 3 points (17-7, 19e). Monopolisant le ballon dans le camp lyonnais, le FCG a inscrit un 3e essai, l’œuvre du demi de mêlée Saseras, après une belle percée du centre Nemani (24-7, 35e). Grenoble a concrétisé ensuite sa mainmise sur le match par une pénalité de Wisniewski (27-7, mi-temps).

 

Pour ses 40 dernières minutes en Top 14, le FCG a attaqué fort avec un 4e essai du talonneur Héguy sur ballon porté (34-7, 45e). Après une bonne défense au départ, Grenoble a sécurisé son bonus offensif grâce à un doublé de Sawailau (39-7, 48e). Le Lyonnais Clément en a fait de même dans la foulée (39-14, 52e).

 

 

Dix essais dont sept pour Grenoble

 

Réduit à 14 après un jaune de son 2e ligne Paulino, le Lou a cédé une 6e fois après un nouveau maul conclu par l’entrant Dardet (46-14, 55e). Le centre Hunt a corsé un peu plus l’addition après une pénalité vite jouée (53-14, 58e). Grenoble est ensuite un peu tombé dans la facilité avec un cadeau offert à Kaabèche (53-21, 60e). Cet essai a marqué le réveil du Lou. Mais la défense grenobloise a tenu en fin de partie.

 

Festival d’essais, dix dont sept de Grenoble pour sa der en Top 14. Le public du stade des Alpes a apprécié le spectacle.

 

Si cette victoire ne change rien au sort du FCG, relégué en Pro D2 depuis sa lourde défaite face à Clermont, elle lui permet de boucler son parcours dans l’élite du rugby français sur une note positive. Après toutes les difficultés vécues par le club isérois cette saison, aux niveaux sportif et extra-sportif, peut-être est-ce le signe annonciateur d’un renouveau ?

 

LG

 

commentez lire les commentaires
1804 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. J’espère que cette victoire ne boucle « son parcours dans l’élite du rugby français » que très provisoirement et que le FCG retrouvera le Top 14 à la fin de la saison 2017 – 2018.
    Bon vent à ceux qui partent, comme Wisniewski qui va manquer et bienvenue à ceux qui arrivent.

    sep article