Soirée électorale à la Préfecture de Grenoble. 23 avril 2017. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Le vote pour Emmanuel Macron au second tour divise les Républicains de l’Isère

Le vote pour Emmanuel Macron au second tour divise les Républicains de l’Isère

FOCUS - À droite, la consigne est paradoxalement aussi alambiquée qu'explicite : "voter contre Marine Le Pen" revient à voter "pour Emmanuel Macron ». Mais le mot d'ordre ne passe pas parmi les figures locales du parti Les Républicains. Notamment chez les présidents de la Région et du Département, Laurent Wauquiez et Jean-Pierre Barbier.

 

 

 

"Face au Front national l'abstention ne peut être un choix." Le bureau politique des Républicains a rendu son verdict : en appelant à aller voter "contre Marine Le Pen », c'est bien le bulletin Macron qu'il préconise. Dans la douleur toutefois, comme l'indique le caractère alambiqué de la formulation.

 

Laurent Wauquiez regarde vers les législatives. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Laurent Wauquiez regarde vers les législatives. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Et pourtant, cette position est loin de faire l'unanimité au sein du parti. Et n'empêche en rien, au niveau local, des prises de parole bien différentes.

 

À commencer par celle du président de la Région Auvergne - Rhône-Alpes en personne. Refusant de donner une consigne de vote, Laurent Wauquiez le clame : "Je ne sacrifierai pas nos convictions en participant à une coalition autour d'Emmanuel Macron."

 

"Contrairement à ce que l'on voudrait nous faire croire, il n'y a pas d'engouement du pays autour de Monsieur Macron : rarement sous la Ve République un candidat en tête a réalisé un si faible score au premier tour de l'élection », ajoute encore Laurent Wauquiez.

 

Un score effectivement modéré qui l'incite à croire l'alternance toujours possible : "Ma seule priorité aujourd'hui, c'est l'unité de notre famille politique pour gagner les élections législatives des 11 et 18 juin prochains."

 

 

 

Jean-Pierre Barbier et Alain Carignon sur la même ligne

 

 

Laurent Wauquiez est loin d'être le seul à adopter cette position. Dans la soirée du 23 avril, peu après la qualification d'Emmanuel Macron et de Marine Le Pen, le président du Département Jean-Pierre Barbier publiait un communiqué officiel. Pour lui, "le temps n’est plus aux consignes de vote mais à la résistance pour le bien de notre pays ».

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 80 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Européennes 2024 : le PCF Isère prône un « Airbus de la micro­élec­tro­nique » pour atteindre la sou­ve­rai­neté industrielle

FOCUS - Dans le cadre de la campagne des européennes, le PCF Isère a présenté, mardi 28 mai 2024, en présence de Marc Dorel, candidat Lire plus

La Ville de Grenoble accueille le Printemps des services publics, ouvert aux agents et aux citoyens
La Ville de Grenoble accueille le Printemps des ser­vices publics, ouvert aux agents et aux citoyens

FLASH INFO - L'hôtel de Ville de Grenoble accueille le Printemps des services publics le jeudi 30 mai 2024 de 8 h 45 à 18 Lire plus

Etien' en train de peindre une une fresque à Galienni lors du Street Art Fest 2021 (c) Ilan Khalifa--Delclos | Place Gre'net
Le Street Art Fest Grenoble-Alpes est-il en dif­fi­culté à cause du « désen­ga­ge­ment » des col­lec­ti­vi­tés publiques ?

FOCUS - Au lendemain de l’annulation de l’événement « Bomb » qui devait ouvrir la 10e édition du Street Art Fest Grenoble-Alpes, le directeur du festival Lire plus

Saisi par les associations Biodiversité sous nos pieds et FNE Isère, le tribunal administratif de Grenoble a suspendu, le 4 octobre 2021, l'arrêté préfectoral autorisant le projet d'extension de la carrière du Peuye, aux Deux-Alpes. © DR
Bourg d’Oisans : le pro­jet d’ins­tal­la­tion de sto­ckage de déchets inertes dans la val­lée du Vénéon au point mort

FOCUS - Contesté par un collectif d'habitants, le projet d'une installation de stockage de déchets inertes (ISDI) dans la vallée du Vénéon se retrouve au Lire plus

Gabriel Ullmann dénonce un mode d'inscription des commissaires-enquêteurs favorisant les parti-pris et les conflits d'intérêt
Enquêtes publiques : vers un « me too des com­mis­saires-enquê­teurs » pour lut­ter contre les conflits d’intérêt ?

FOCUS - Après avoir connu plusieurs déboires finalement suivis de victoires juridiques, le commissaire-enquêteur isérois Gabriel Ullmann dénonce un système qui favorise à ses yeux Lire plus

« Dîner des som­mets » : sommé par le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de com­mu­ni­quer la liste des invi­tés, Laurent Wauquiez refuse

EN BREF - Près de deux ans après le “dîner des sommets” organisé en juin 2022, le tribunal administratif de Lyon a sommé Laurent Wauquiez, Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !