Une Yeti's de Grenoble roller-hockey© Laurent Genin

Roller-hockey : 2017 sera-t-elle enfin la bonne année pour les Yeti’s de Grenoble ?

Roller-hockey : 2017 sera-t-elle enfin la bonne année pour les Yeti’s de Grenoble ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Samedi 25 et dimanche 26 mars, les Yeti’s, l’équipe de rol­ler-hockey de Grenoble, dis­putent le Final Four de la Coupe de France à la Halle Carpentier, à Paris. Le vain­queur de ces deux matches en deux jours sou­lève la Coupe. En demi-finales samedi, les Grenoblois retrouvent leur bête noire Rethel qui les a bat­tus en finale les deux der­nières années. Nous sommes allés à la ren­contre des Yeti’s avant cette échéance impor­tante, eux qui sont en quête d’un pre­mier titre sur la scène natio­nale chez les seniors.

Mardi 21 mars, il est envi­ron 20 h 40 au gym­nase Charles-Munch, à deux pas du conser­va­toire de Grenoble. L’entraînement des Yeti’s, l’équipe de rol­ler-hockey de Grenoble, qui évo­lue en Première divi­sion, va com­men­cer avec quelques minutes de retard. Après un rapide brie­fing sur le duel face à Rethel samedi, l’entraîneur Thibault Nier explique ce qu’il attend sur le pre­mier exer­cice. Rollers aux pieds, casques vis­sés sur la tête et crosses en main, concen­trés, les joueurs gre­no­blois écoutent les consignes avec atten­tion. Et c’est parti ! Si Nier trouve le rythme un peu faible au début, au fil du temps, les Grenoblois montent en température.

Une partie de l'équipe des Yeti's de Grenoble ici avant de commencer leur entraînement. ©Laurent Genin

Une par­tie de l’é­quipe de rol­ler-hockey les Yeti’s de Grenoble, ici, avant de com­men­cer leur entraî­ne­ment le 21 mars. © Laurent Genin

Dextérité avec le palet, chan­ge­ments de direc­tion, contacts dans les limites du rai­son­nable, vitesse, shoots puis­sants, le rol­ler-hockey c’est ça. « À l’avant, il faut être plus rapide, à l’arrière peut-être avoir une meilleure vision de jeu pour pou­voir relan­cer vers les atta­quants », explique Jérémy Lapresa, avant et capi­taine des Yeti’s, infir­mier libé­ral au civil. « Et les atta­quants doivent aller vite à la cage et être effi­caces. » Marquer des buts en résumé.

Nier : « Dans le rol­ler-hockey, il y a 30 % de jeu et 70 % dans la tête »

Deux équipes, quatre joueurs de champ plus un gar­dien de chaque côté qui s’affrontent lors de deux mi-temps de 25 minutes de jeu effec­tif. Voici la base de ce sport. Les règles res­semblent à celles du hockey sur glace, à deux grandes excep­tions près : il n’y a pas de hors-jeu au rol­ler-hockey et les charges doivent être moins dures. « Ce qui nous démarque en mieux, c’est que ça amène beau­coup plus de vitesse au jeu. Il y a moins de coups de sif­flet », indique Thibault Nier.

Thibault Nier entraîne l'équipe élite des Yeti's de Grenoble depuis quatre ans. © Laurent Genin

Thibault Nier entraîne l’é­quipe élite des Yeti’s depuis quatre ans. © Laurent Genin

« Et d’un autre côté, le fait qu’il y ait moins de contacts peut per­mettre aux joueurs de faire beau­coup plus de gestes tech­niques : tout ce qui est manie­ment de palet, feintes de corps, etc. Il y a plus de rapi­dité d’une cage à l’autre. »

Quand on lui demande quelles qua­li­tés il faut avoir pour être un bon joueur de rol­ler-hockey, l’entraîneur répond tra­vail et envie.

« À par­tir de ce moment-là, le gars sera for­cé­ment meilleur sur le ter­rain que l’autre qui est bon mais qui a pas ou moins envie. Dans le hockey, il y a 30 % de jeu et 70 % dans la tête. Ce que je veux, c’est que toute l’année mes joueurs soient concen­trés, appli­qués et s’investissent dans ce qu’ils ont à faire, c’est-à-dire jouer du mieux qu’ils peuvent. Je n’ai pas à me plaindre. Je suis très satis­fait de ce qui se passe en ce moment dans mon équipe. »

Jérémy Lapresa, inter­na­tio­nal fran­çais, com­plète : « On a une équipe bien homo­gène entre les jeunes et les moins jeunes. Ça a bien pris. On tire tous dans le même sens et, pour l’instant, ça fonc­tionne. »

Lapresa : « J’espère qu’on va enfin battre Rethel »

Jérémy Lapresa espère décrocher le 26 mars son premier titre avec Grenoble, lui l'enfant de Crolles. L'international français a déjà remporté la Coupe de France sous les couleurs d'Anglet en 2013. © Laurent Genin

Jérémy Lapresa espère décro­cher le 26 mars son pre­mier titre avec Grenoble, lui l’en­fant de Crolles. L’international fran­çais a déjà rem­porté la Coupe de France sous les cou­leurs d’Anglet en 2013. © Laurent Genin

Troisième du cham­pion­nat de France pour le moment, les Grenoblois ont ren­dez-vous les 25 et 26 mars à la Halle Carpentier, à Paris, pour le Final Four de la Coupe de France. En demi-finale samedi (20 heures), Grenoble retrouve sa bête noire Rethel, contre qui Nier n’a gagné qu’« une fois en quatre ans ».

« Les deux der­nières années, on perd en finale de cette Coupe contre les Ardennais dont la der­nière fois 7 – 2 », détaille Lapresa. « Là, on joue contre eux en demi-finale. On va abor­der dif­fé­rem­ment ce match. Il ne faut pas avoir peur d’eux. On verra bien ce qu’il se passe. Rethel, c’est des titres et des titres de cham­pions d’Europe, de France et en Coupe. Peut-être qu’inconsciemment il y a une petite peur qui s’installe et on joue un peu moins libé­rés contre cette équipe mais bon, on est sur une bonne dyna­mique, j’espère qu’on va enfin la battre. »

Dernière sai­son pour Nier en tant qu’entraîneur

Si l’obstacle est fran­chi, Grenoble retrou­vera en finale Rouen ou Garges. Pour ten­ter de s’offrir un pre­mier tro­phée en Élite sur la scène natio­nale. « Pour le club, ce serait génial, sur­tout qu’il n’en a pas gagné en seniors, sauf deux Coupes d’Europe des confé­dé­ra­tions. Ce serait mon pre­mier titre avec Grenoble. J’ai déjà gagné cette Coupe avec Anglet, à Carpentier aussi, en 2013. C’est un de mes meilleurs moments de rol­ler-hockey », raconte Lapresa ori­gi­naire de Crolles.

Les Yeti's, l'équipe élite de roller-hockey de Grenoble, préparent leur demi-finale de Coupe de France contre Rethel samedi 25 mars à Paris. © Laurent Genin

Les Yeti’s pré­parent leur demi-finale de Coupe de France contre Rethel, leur bête noire, le 25 mars à Paris. © Laurent Genin

Cette Coupe récom­pen­se­rait aussi le tra­vail effec­tué depuis quatre ans par Thibault Nier, qui arrê­tera de coa­cher en fin de sai­son. « Si je peux gagner un titre, ce sera le Saint-Graal. Il n’y a pas à tor­tiller, ce serait énorme ! », confie l’entraîneur.

Nier ren­voie l’image d’un homme entier, meneur d’hommes et au verbe fleuri, maniant la carotte et le bâton avec ses joueurs. « Si tu es trop strict, tu les perds. Si tu es trop gen­til, tu n’as aucune cré­di­bi­lité. Ce n’est pas évident. C’est un juste milieu à trou­ver. C’est un peu comme une mayon­naise. Tu la remues trop fort ça ne monte pas, tu ne la remues pas assez fort, ça ne monte pas, c’est pareil. Il n’y a pas de recette miracle. Si ton équipe va bien, tu peux lui en deman­der un peu plus. Tu ne rabaisses pas les joueurs mais tu leur dis qu’ils ne sont pas encore au top. À l’inverse, quand ça passe moins bien, tu les ras­sures pour, après, leur en deman­der plus. C’est de la ges­tion. »

Avant de défier Rethel, on peut pen­ser que Thibault Nier va cher­cher à ras­su­rer ses joueurs, à chas­ser cette éven­tuelle peur. Pour cette fois-ci triompher.

Laurent Genin

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laurent Genin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Grenoble accueille le cham­pion­nat du monde de mono­cycle, pour la pre­mière fois en France

FOCUS - Cet été 2022, Grenoble accueille le championnat du monde de monocycle. Une première en France. Au total, 1 500 participants venus de 35 Lire plus

Tour Perret Parc Paul Mistral avril 2022
Risques d’in­cen­dies : la Ville de Grenoble rap­pelle l’interdiction de tout feu ou bar­be­cue dans les espaces verts municipaux

EN BREF - En raison d’un risque très sévère d’incendies lié aux fortes chaleurs et à la sécheresse, la Ville de Grenoble rappelle que les Lire plus

La CGT et ST relancent la question de la sécurité dans les transports à la veille de la réunion d'un Comité de pilotage
Transports de l’agglomération gre­no­bloise : tra­vaux et modi­fi­ca­tions d’i­ti­né­raires sur le réseau M Tag durant l’été

FLASH INFO - Plusieurs chantiers vont perturber les transports de l’agglomération grenobloise (Tag) cet été, avec d'importantes modifications de circulation sur le réseau M Tag. Celles-ci Lire plus

Grenoble : un nou­veau tron­çon du réseau cyclable Chronovélo de la Métropole a été inauguré

FLASH INFO - Le réseau cyclable Chronovélo s'agrandit. La Métropole a ainsi inauguré 2,3 km supplémentaires de pistes cyclables, mardi 12 juillet 2022. Une nouvelle étape Lire plus

La Coordination féministe organise des rencontres à Grenoble.© Joël Kermabon - Place Gre'net
Des ren­contres fémi­nistes natio­nales orga­ni­sées à Grenoble à l’i­ni­tia­tive de La Coordination féministe

FLASH INFO - La Coordination féministe organise à Grenoble cinq jours de rencontres nationales autour du féminisme, du 13 au 17 juillet 2022. Au programme Lire plus

Devanture de l'épicerie vrac La Mesure, à Grenoble (c) Justine Reynaud
La Mesure, une nou­velle épi­ce­rie à Grenoble pour une autre vision du vrac

FOCUS - La Mesure a ouvert ses portes le 13 mai 2022 au 2 rue de Strasbourg à Grenoble. Une initiative pour lutter contre les Lire plus

Flash Info

|

10/08

13h33

|

|

10/08

10h05

|

|

08/08

19h10

|

|

08/08

12h16

|

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

Les plus lus

Environnement| Sécheresse : Éric Piolle pointe du doigt les « greens » de golf qui conti­nuent d’être arrosés

Abonnement| Sécheresse en mon­tagne : le pas­to­ra­lisme en Belledonne en pre­mière ligne face au dérè­gle­ment climatique

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin