L'Italien Cuki Cofresco, repreneur d'Ecopla, a inauguré sa nouvelle usine de production de barquettes aluminium et papier-carton pour l'alimentaire.

La page de la Scop Ecopla tour­née, place à une loi Ecopla ?

La page de la Scop Ecopla tour­née, place à une loi Ecopla ?

Il n’y aura pas de Scop Ecopla. Les dis­cus­sions enga­gées entre le repre­neur ita­lien Cuki Cofresco et une par­tie des ex-sala­riés du der­nier fabri­cant fran­çais de bar­quettes en alu­mi­nium pour l’a­li­men­taire n’ont pas abouti. Mais y aura-t-il une loi Ecopla ?

Ecopla. 20 octobre 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Ecopla. 20 octobre 2016. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

L’idée est en germe depuis plu­sieurs mois déjà. Portée par les che­villes ouvrières des Amis d’Ecopla, elle est défen­due par des élus com­mu­nistes et éco­lo­gistes essen­tiel­le­ment, venus sou­te­nir les ex-sala­riés dans la défense de leur emploi et de leur entre­prise. Avec cette loi, il s’a­gi­rait de pla­cer la sau­ve­garde de l’activité et de l’emploi au cœur des pro­cé­dures judi­ciaires. « Les sala­riés doivent pri­mer sur les créan­ciers en cas de liqui­da­tion d’une entre­prise », défen­daient déjà à l’au­tomne der­nier les ex-salariés.

La porte Scop refer­mée, reste à concré­ti­ser l’i­dée. Pour Europe Écologie Les Verts, c’est l’oc­ca­sion de remon­ter au cré­neau. « Pour évi­ter d’autres sinistres indus­triels simi­laires, il est plus que temps d’adopter une « loi Ecopla » qui favo­rise la reprise des entre­prises en dif­fi­cul­tés par leurs sala­riés », pointent dans un com­mu­ni­qué les porte-parole natio­naux Julian Bayou et Sandra Regol.

Nouvel espoir : un pro­jet de loi Ecopla

« Ce que nous dit le cas Ecopla aujourd’hui, comme ce que nous disait la mobi­li­sa­tion des « Fralib » hier, c’est que notre droit pro­tège d’abord les capi­taux, les machines et les créan­ciers avant de pro­té­ger les emplois, les ter­ri­toires et les pro­jets co-construits par les sala­riés. Demain, il faut qu’une offre de reprise d’activité par des sala­riés sur site soit étu­diée prio­ri­tai­re­ment, avant un plan de ces­sion d’actifs ou une délocalisation. »

« Comme en Allemagne, la loi doit éga­le­ment pré­voir la coges­tion des entre­prises en réser­vant des sièges avec droit de vote dans les conseils d’administration aux sala­riés. Les sala­riés de notre pays doivent enfin être for­més au fonc­tion­ne­ment des Scop. »

Place à un pro­jet de loi ? Pour les ex-Ecopla, qui veulent encore croire que leurs ren­contres avec Emmanuel Macron, Benoît Hamon ou Jean-Luc Mélenchon por­te­ront leurs fruits sur le ter­rain légis­la­tif cette fois, le com­bat ne serait pas com­plè­te­ment perdu… En 2012, Benoît Hamon, alors ministre de l’Économie sociale et soli­daire, avait déjà défendu cette idée. Tout comme Emmanuel Macron en 2014 quand il était ministre de l’Économie. Sans aller alors plus loin…

PC

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Législatives 2024 : 6 900 à 8 500 per­sonnes ont défilé à Grenoble pour « la mani­fes­ta­tion uni­taire contre l’ex­trême droite »

REPORTAGE - Entre 6 900 et 8 500 personnes (selon la police ou les syndicats) ont défilé dans les rues de Grenoble, samedi 15 juin 2024, Lire plus

Hémicycle de l'assemblée nationale CC-BY-SA 3.0 Richard Ying et Tangui Morlier
Législatives 2024 : Front popu­laire, Renaissance, LR, RN… Les pre­mières can­di­da­tures confir­mées en Isère

FOCUS - À deux jours de la date limite de dépôt des candidatures, dimanche 16 juin 2024, les candidats investis pour les élections législatives des Lire plus

Législatives 2024 : mani­fes­ta­tion uni­taire et inter­syn­di­cale « contre l’ex­trême droite » samedi 15 juin à Grenoble

EN BREF - À deux semaines du premier tour des législatives anticipées, des manifestations "contre l'extrême droite" sont prévues partout en France, samedi 15 juin Lire plus

"Je vais assumer plus clairement ma sensibilité social-démocrate": Émilie Chalas candidate sur la troisième circonscription de l'Isère
« Je vais assu­mer plus clai­re­ment ma sen­si­bi­lité social-démo­crate » : Émilie Chalas can­di­date sur la 3e cir­cons­crip­tion de l’Isère

FOCUS - Émilie Chalas annonce avoir reçu l'investiture de la majorité présidentielle pour se porter candidate aux élections législatives sur la troisième circonscription de l'Isère. Lire plus

La Métropole renouvelle sa convention avec TéléGrenoble avec une participation à hauteur de 300 000 euros la première année
La Métropole renou­velle sa conven­tion avec TéléGrenoble avec, à la clé, 300 000 euros pour l’an­née 2024 – 2025

FOCUS - La Métropole de Grenoble a voté à la quasi-unanimité le renouvellement de sa convention avec TéléGrenoble sur une période de trois ans avec, Lire plus

Après avoir quitté la majorité grenobloise, Maude Wadelec annonce sa candidature sur la troisième circonscription de l'Isère
Après avoir quitté la majo­rité gre­no­bloise, Maude Wadelec annonce sa can­di­da­ture sur la troi­sième cir­cons­crip­tion de l’Isère

FLASH INFO - La conseillère municipale de Grenoble Maud Wadelec, qui a récemment quitté les rangs de la majorité sans donner d'explications officielles, a annoncé Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !