Six joueurs du FC Grenoble rugby en garde à vue

sep article

Convoqués à l’Hôtel de police de Grenoble mercredi matin pour être entendus dans le cadre de l’affaire de viol présumé d’une femme à Bordeaux, six rugbymen du FCG ont été placés en garde à vue.

 

 

Selon plu­sieurs sources, les rug­by­men gre­no­blois concer­nés seraient le pilier Denis Coulson, le talon­neur Loïck Jammes, les troi­sième ligne Peter Kimlin, Dylan Hayes et Rory Grice ainsi que le trois-quarts centre Chris Farrell. Trois d’entre eux se seraient pré­sen­tés accom­pa­gnés d’un avo­cat.

 

Les enquê­teurs cherchent à faire la lumière sur l’af­faire de viol pré­sumé d’une femme de 21 ans dans la nuit du 11 au 12 mars à Bordeaux. La jeune femme a porté plainte et mis en cause des rug­by­men de Grenoble. Une enquête de fla­grance a été ouverte par le par­quet de Bordeaux. Elle se pour­suit.

 

 

Des degrés d’implication semble-t-il différents

 

 

Parmi les six joueurs pla­cés en garde à vue, tous n’au­raient pas le même degré d’im­pli­ca­tion dans l’af­faire.

 

Le 17 mars, le FCG avait décidé de mettre à pied à titre conser­va­toire les rug­by­men soup­çon­nés d’être impli­qués dans cette sor­dide affaire sans dévoi­ler leur iden­tité.

 

LG

 

Musée de Grenoble et ses artistes du XIXe siècle
commentez lire les commentaires
1659 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.