Six joueurs du FC Grenoble rugby en garde à vue

sep article
2,50 € par mois pour prendre le bus et le tram : et si c

Convoqués à l’Hôtel de police de Grenoble mercredi matin pour être entendus dans le cadre de l’affaire de viol présumé d’une femme à Bordeaux, six rugbymen du FCG ont été placés en garde à vue.

 

 

Selon plusieurs sources, les rugbymen grenoblois concernés seraient le pilier Denis Coulson, le talonneur Loïck Jammes, les troisième ligne Peter Kimlin, Dylan Hayes et Rory Grice ainsi que le trois-quarts centre Chris Farrell. Trois d’entre eux se seraient présentés accompagnés d’un avocat.

 

Les enquêteurs cherchent à faire la lumière sur l’affaire de viol présumé d’une femme de 21 ans dans la nuit du 11 au 12 mars à Bordeaux. La jeune femme a porté plainte et mis en cause des rugbymen de Grenoble. Une enquête de flagrance a été ouverte par le parquet de Bordeaux. Elle se poursuit.

 

 

Des degrés d’implication semble-t-il différents

 

 

Parmi les six joueurs placés en garde à vue, tous n’auraient pas le même degré d’implication dans l’affaire.

 

Le 17 mars, le FCG avait décidé de mettre à pied à titre conservatoire les rugbymen soupçonnés d’être impliqués dans cette sordide affaire sans dévoiler leur identité.

 

LG

 

commentez lire les commentaires
1458 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.