Gestion des déchets : la Métro lance une consul­ta­tion en ligne

Gestion des déchets : la Métro lance une consul­ta­tion en ligne

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Imaginer les déchets demain, tel est le sujet de la consul­ta­tion lan­cée en ligne par Grenoble-Alpes Métropole, jus­qu’au 16 avril pro­chain. Les habi­tants du ter­ri­toire de la Métro sont invi­tés, durant ces quelques jours, à se pro­non­cer pour ou contre les trois scé­na­rios qui leur sont proposés.

Ces scé­na­rios sont eux-mêmes issus d’une pre­mière concer­ta­tion qui s’est dérou­lée de sep­tembre à décembre 2016. Une volonté affi­chée par la Métro de construire avec les habi­tants l’é­vo­lu­tion de sa stra­té­gie de ges­tion des déchets « vers une poli­tique de proxi­mité inno­vante et adap­tée au ter­ri­toire pour les années 2020 – 2030 ».

Un scé­na­rio dans la continuité

Premier scé­na­rio : « Évoluer dans la conti­nuité. » « Un scé­na­rio, explique la Métro, qui ren­force la valo­ri­sa­tion matière et orga­nique sans modi­fier l’organisation actuelle du ser­vice avec un coût maî­trisé (déve­lop­pe­ment du com­pos­tage, réno­va­tion des déchè­te­ries, créa­tion de res­sour­ce­ries, etc.). Il demande un inves­tis­se­ment modéré pour l’usager dans son quotidien. »

Ce pre­mier scé­na­rio envi­sage 17 % d’é­co­no­mies de matière pre­mière de plus par an, et la créa­tion de 125 emplois, le tout pour un coût fixé à 238 mil­lions d’investissement.

Le scé­na­rio du changement

Second scé­na­rio : « Amorcer le chan­ge­ment ». Un scé­na­rio médian « ambi­tieux » qui pré­voit plus de conte­neurs à verre ou à plas­tiques, des sites de com­pos­tage, 12 déchè­te­ries neuves ou réno­vées ou encore 5 res­sour­ce­ries. Le tout pour un coût de 244 mil­lions d’in­ves­tis­se­ment, mais la pro­messe de 29 % d’é­co­no­mies de matières pre­mières de plus et 214 emplois créés.

Ce scé­na­rio « demande un inves­tis­se­ment fort pour l’usager dans son quo­ti­dien. La col­lec­ti­vité s’engage quant à elle à ren­for­cer les moyens humains pour pro­mou­voir l’évitement des déchets et assu­rer un contrôle de la qua­lité du tri en déployant des mesures inci­ta­tives (amendes et gra­ti­fi­ca­tions) », décrit la Métro.

Le scé­na­rio pionnier

Troisième et der­nier scé­na­rio : « Agir en pro­fon­deur ». « Un scé­na­rio pion­nier qui dépasse de loin les meilleures per­for­mances fran­çaises actuelles en milieu urbain en s’inscrivant dans les recom­man­da­tions de la Cour des comptes (tari­fi­ca­tion inci­ta­tive) et la régle­men­ta­tion en vigueur. Il demande un inves­tis­se­ment fort pour l’usager dans son quo­ti­dien avec un retour sur inves­tis­se­ment pour les bons trieurs. »

Plus de conte­neurs, plus de res­sour­ce­ries, mais une fac­tu­ra­tion en fonc­tion de la quan­tité de déchets pour les ménages. Le coût de ce scé­na­rio “puni­tif” pour la Métropole serait de 240 mil­lions d’eu­ros, avec la créa­tion de 235 emplois et 34 % d’é­co­no­mies de matières pre­mières de plus.

L’avis citoyen sera sou­mis aux élus au cours du second trimestre

« Cet avis citoyen sera sou­mis aux élus qui déli­bé­re­ront au cours du second semestre 2017 afin de défi­nir la poli­tique de ges­tion des déchets 2020 – 2030 », expliquent encore les ser­vices de la Métro à pro­pos de cette consul­ta­tion en ligne.

FM

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

© Grenoble-Alpes Métropole
La Métropole de Grenoble fixe de nou­velles prio­ri­tés pour réno­ver et sécu­ri­ser les ouvrages d’art en péril

FOCUS - La Métropole de Grenoble gère plus de 1 600 ouvrages d'art (ponts, passerelles ou murs de soutènement), transférés par les communes en 2015 Lire plus

Trop dispendieux, sous-dimensionné, la chambre régionale des comptes épingle le nouveau siège de la Métropole de Grenoble.
Entre coût élevé, site unique et ambi­tions éco­lo­giques, le futur siège de Grenoble-Alpes Métropole conti­nue de faire débat

FOCUS - D'ici à 2026, le futur siège de la métropole de Grenoble accueillera 1 100 employés sur le seul site du Forum, l'immeuble qui l'héberge Lire plus

collectif gratuité transports publics grenoble ZFE véhicules Critair
ZFE dans l’ag­glo­mé­ra­tion de Grenoble : le col­lec­tif pour la gra­tuité des trans­ports publics dénonce “un manque de débat”

EN BREF - Une nouvelle étape vient d’être franchie début juillet 2022 pour la Zone à faibles émissions (ZFE) de Grenoble. Les poids lourds et Lire plus

Lutte contre l’ar­ti­fi­cia­li­sa­tion des sols dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise : la zone agri­cole de La Taillat pro­té­gée à Meylan

FOCUS - Protéger et valoriser les espaces agricoles selon le principe de « zéro artificialisation nette », et ainsi assurer une autonomie alimentaire locale. Tels Lire plus

Les utilitaires et poids lourds Crit'Air 3 interdits de circuler. Panneau signalant une Zone à faibles émissions (ZFE) sur le pont du Vercors à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
ZFE : les uti­li­taires et poids lourds Crit’Air 3 désor­mais inter­dits de cir­cu­ler dans la Métropole de Grenoble

FLASH INFO - À compter de ce 1er juillet 2022, les utilitaires et poids lourds Crit'Air 3 ne peuvent plus circuler dans la métropole de Lire plus

Visite du chantier de l'échangeur du Rondeau, ce jeudi 30 juin 2022. © Anne-Gaëlle Fonthieure - préfecture de l'Isère
A480 et Rondeau : le chan­tier de l’é­chan­geur avance, celui de l’au­to­route touche à sa fin

FOCUS - La préfecture de l'Isère, le Département et la Métropole de Grenoble ont fait le point, ce jeudi 30 juin 2022, sur le projet Lire plus

Flash Info

|

10/08

13h33

|

|

10/08

10h05

|

|

08/08

19h10

|

|

08/08

12h16

|

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

Les plus lus

Environnement| Sécheresse : Éric Piolle pointe du doigt les « greens » de golf qui conti­nuent d’être arrosés

Abonnement| Sécheresse en mon­tagne : le pas­to­ra­lisme en Belledonne en pre­mière ligne face au dérè­gle­ment climatique

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin