Gestion des déchets : la Métro lance une consul­ta­tion en ligne

Gestion des déchets : la Métro lance une consul­ta­tion en ligne

Imaginer les déchets demain, tel est le sujet de la consul­ta­tion lan­cée en ligne par Grenoble-Alpes Métropole, jus­qu’au 16 avril pro­chain. Les habi­tants du ter­ri­toire de la Métro sont invi­tés, durant ces quelques jours, à se pro­non­cer pour ou contre les trois scé­na­rios qui leur sont proposés.

Ces scé­na­rios sont eux-mêmes issus d’une pre­mière concer­ta­tion qui s’est dérou­lée de sep­tembre à décembre 2016. Une volonté affi­chée par la Métro de construire avec les habi­tants l’é­vo­lu­tion de sa stra­té­gie de ges­tion des déchets « vers une poli­tique de proxi­mité inno­vante et adap­tée au ter­ri­toire pour les années 2020 – 2030 ».

Un scé­na­rio dans la continuité

Premier scé­na­rio : « Évoluer dans la conti­nuité. » « Un scé­na­rio, explique la Métro, qui ren­force la valo­ri­sa­tion matière et orga­nique sans modi­fier l’organisation actuelle du ser­vice avec un coût maî­trisé (déve­lop­pe­ment du com­pos­tage, réno­va­tion des déchè­te­ries, créa­tion de res­sour­ce­ries, etc.). Il demande un inves­tis­se­ment modéré pour l’usager dans son quotidien. »

Ce pre­mier scé­na­rio envi­sage 17 % d’é­co­no­mies de matière pre­mière de plus par an, et la créa­tion de 125 emplois, le tout pour un coût fixé à 238 mil­lions d’investissement.

Le scé­na­rio du changement

Second scé­na­rio : « Amorcer le chan­ge­ment ». Un scé­na­rio médian « ambi­tieux » qui pré­voit plus de conte­neurs à verre ou à plas­tiques, des sites de com­pos­tage, 12 déchè­te­ries neuves ou réno­vées ou encore 5 res­sour­ce­ries. Le tout pour un coût de 244 mil­lions d’in­ves­tis­se­ment, mais la pro­messe de 29 % d’é­co­no­mies de matières pre­mières de plus et 214 emplois créés.

Ce scé­na­rio « demande un inves­tis­se­ment fort pour l’usager dans son quo­ti­dien. La col­lec­ti­vité s’engage quant à elle à ren­for­cer les moyens humains pour pro­mou­voir l’évitement des déchets et assu­rer un contrôle de la qua­lité du tri en déployant des mesures inci­ta­tives (amendes et gra­ti­fi­ca­tions) », décrit la Métro.

Le scé­na­rio pionnier

Troisième et der­nier scé­na­rio : « Agir en pro­fon­deur ». « Un scé­na­rio pion­nier qui dépasse de loin les meilleures per­for­mances fran­çaises actuelles en milieu urbain en s’inscrivant dans les recom­man­da­tions de la Cour des comptes (tari­fi­ca­tion inci­ta­tive) et la régle­men­ta­tion en vigueur. Il demande un inves­tis­se­ment fort pour l’usager dans son quo­ti­dien avec un retour sur inves­tis­se­ment pour les bons trieurs. »

Plus de conte­neurs, plus de res­sour­ce­ries, mais une fac­tu­ra­tion en fonc­tion de la quan­tité de déchets pour les ménages. Le coût de ce scé­na­rio “puni­tif” pour la Métropole serait de 240 mil­lions d’eu­ros, avec la créa­tion de 235 emplois et 34 % d’é­co­no­mies de matières pre­mières de plus.

L’avis citoyen sera sou­mis aux élus au cours du second trimestre

« Cet avis citoyen sera sou­mis aux élus qui déli­bé­re­ront au cours du second semestre 2017 afin de défi­nir la poli­tique de ges­tion des déchets 2020 – 2030 », expliquent encore les ser­vices de la Métro à pro­pos de cette consul­ta­tion en ligne.

FM

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Après l'annulation du premier par la justice, un projet Inspira 2 se dessine sur Sablons et Salaise-sur-Sanne
Projet indus­trialo-por­tuaire : Inspira à peine enterré, Inspira 2 se des­sine à Sablons et Salaise-sur-Sanne

FOCUS - Le projet Inspira, mort et enterré? Loin de là. Après avoir vu son annulation confirmée en appel début 2024, les porteurs du projet Lire plus

Grenoble, ville amie des aînés... ou fuie par les personnes âgées? Le débat s'invite au conseil municipal
Grenoble, ville amie des aînés… ou fuie par les per­sonnes âgées ? Le débat s’est invité au conseil municipal

FOCUS - La politique en direction des personnes âgées, ou des "aîné-es" selon la terminologie de la Ville, était au programme du conseil municipal de Lire plus

Tribune libre : "De la “culture” du tag à la “souillure” partout dans Grenoble, jusqu’à la violence"
Tribune libre : « De la “culture” du tag à la “souillure” par­tout dans Grenoble, jusqu’à la violence »

TRIBUNE LIBRE - L'Union des habitants du centre-ville (UHCV) de Grenoble remet la question des tags sur le tapis en interpellant la Ville, tant sur Lire plus

Plusieurs propositions de sorties et d'animations en Isère à l'occasion de la Fête de la nature du 22 au 26 mai
Plusieurs pro­po­si­tions de sor­ties et d’a­ni­ma­tions en Isère à l’oc­ca­sion de la Fête de la nature

ÉVÉNEMENT - Plusieurs acteurs opérant dans les domaines de l'environnement et de la biodiversité se mobilisent à l'occasion de l'édition 2024 de la Fête de Lire plus

Après les parcs Marliave et Flaubert de Grenoble, la Maison des Collines accueille un refuge LPO
Après les parcs Marliave et Flaubert de Grenoble, la Maison des Collines accueille un refuge LPO

FLASH INFO - La Ville de Grenoble a adopté lors de son conseil municipal du 13 mai 2024 une convention avec la Ligue protectrice des Lire plus

"Femme et racisée", Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité grenobloise après s'être vue refuser la délégation Égalité des droits?
« Femme et raci­sée », Maude Wadelec a‑t-elle quitté la majo­rité gre­no­bloise après s’être vue refu­ser la délé­ga­tion Égalité des droits ?

FOCUS - Pour quelles raisons Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité du conseil municipal pour figurer désormais parmi les élus d'opposition, en tant que non Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !