Réguler l'écosystème grâce aux "bombes à graines", tel est le projet de la Grainofête le 18 mars, un festival en faveur de la nature sauvage en ville.

Grainofête : des bombes à graines pour plus de nature sauvage en ville

Grainofête : des bombes à graines pour plus de nature sauvage en ville

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Fleurir les espaces publics et réguler l’écosystème grâce aux « bombes à graines », tel est le projet de la Grainofête, un festival national qui œuvre pour davantage de nature sauvage en ville. Samedi 18 mars, des bénévoles de tous horizons sont appelés à répandre ces semences “explosives” dans les espaces urbains de l’agglomération.

 

 

« Plus de nature sau­vage en ville c’est pos­sible ! Planter des graines sau­vages et locales fait par­tie des solu­tions » peut-on lire sur le site de la Maison de la nature et de l’environnement de l’Isère (MNEI).

 

Dans le cadre de la Grainofête, une semaine pour « célé­brer la bio­di­ver­sité avant le prin­temps », et du pro­jet Sème Sauvage, d’ailleurs sou­tenu par Grenoble-Alpes Métropole, la société bota­nique dau­phi­noise Gentiana et la MNEI pro­posent un « bom­bar­de­ment » de graines sau­vages dans l’espace public.

 

Un chan­tier béné­vole de jar­di­nage sau­vage sera orga­nisé dans l’agglomération de 10 heures à midi. Encadrée par une équipe de bota­nistes pro­fes­sion­nels, cette jour­née est aussi l’occasion de sen­si­bi­li­ser le grand public à l’importance de la nature en ville. Et notam­ment sur les tech­niques de bio­di­ver­sité dans les jar­dins, un geste envi­ron­ne­men­tal à la por­tée de tous.

 

Parallèlement, le pro­jet Sème Sauvage sera pré­senté à la MNEI à 10 heures, avant une visite du jar­din sau­vage. Les par­ti­ci­pants pour­ront ensuite fabri­quer des bombes à graines, puis les épar­piller dans les espaces verts de l’agglomération.

 

 

À l’origine des « Seed Balls » : un geste citoyen pour l’écosystème

 

Les bombes à graines, aussi connues sous le nom anglo­phone de « seed­balls » ou « seed bombs », sont por­teuses de bio­di­ver­sité tout autant que de citoyen­neté. Ces outils, très faciles à fabri­quer avec un peu de métho­do­lo­gie, per­mettent d’ap­por­ter une pierre à l’é­di­fice vers la tran­si­tion écologique.

 

Une tech­nique qui a tra­versé les âges. Déjà, chez les amé­rin­diens, on retrouve des traces de ce pro­cédé envi­ron­ne­men­tal. Mais c’est en 1973, avec le mou­ve­ment new-yor­kais de pro­tec­tion de la terre, The gue­rilla gar­de­ning, que la bombe à graine com­mence à inves­tir l’es­pace urbain, uti­li­sée à l’é­poque pour refleu­rir le quar­tier de Bowery. Popularisée ensuite par l’au­teur Masanobu Fukuoka, à tra­vers ses ouvrages sur l’a­gri­cul­ture sau­vage, la « seed bomb » connaît de nos jours une por­tée mondiale.

 

Elle contri­bue à régu­ler l’é­co­sys­tème, notam­ment en offrant des « ali­ments » aux insectes pol­li­ni­sa­teurs. Notamment aux abeilles, nos plus grandes alliées en matière d’a­gri­cul­ture, mena­cées de dis­pa­ri­tion. Une ten­dance à inver­ser impé­ra­ti­ve­ment, puis­qu’un tiers de l’a­li­men­ta­tion de l’es­pèce humaine dépend de sa pollinisation.

 

Dans une logique de per­ma­cul­ture, les bombes à graines per­mettent donc d’in­ves­tir les espaces verts oubliés des ser­vices muni­ci­paux. De plus, les espaces entre­te­nus par les villes, sou­vent asep­ti­sés, n’offrent pas la bio­di­ver­sité natu­relle néces­saire à la péren­nité de l’écosystème.

 

Davantage de bio­di­ver­sité avec une meilleure pro­tec­tion d’un éco­sys­tème menacé, voilà ce à quoi aspire le fes­ti­val Grainofête. Et sur­tout, faire prendre conscience aux citoyens que des gestes simples et faciles contri­buent à faire de l’es­pace urbain, des espaces verts de vie communautaire.

 

AMa

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

AMa

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Jacques Félix-Faure, architecte d'ASP Architecture en charge du projet Haut-Bois, 5 mars 2021. © Sarah Krakovitch – Place Gre’net
Le Haut-Bois dans le quartier Flaubert : une première architecturale dans le logement social en France

  FLASH INFO – La construction du Haut-Bois bat son plein dans le quartier Flaubert à Grenoble, avec un chantier à mi-parcours. Répondant à des Lire plus

Le parvis du Plateau après les travaux de végétalisation. © Tim Buisson – Place Gre’net
Quartiers Mistral et Eaux-Claires à Grenoble : le parvis du Plateau est enfin végétalisé

  EN BREF - Les premiers aménagements de végétalisation du parvis du Plateau, situé à la limite du quartier Mistral et de celui des Eaux-Claires, Lire plus

L'entrée de la friche Esmonin désormais surveillée par des vigiles (dans les voitures). © Tim Buisson – Place Gre’net
Grenoble : la friche Esmonin (enfin) “nettoyée” suite aux interpellations de riverains et d’élus d’opposition

  FIL INFO – La Ville de Grenoble vient de nettoyer la friche Esmonin, située à l'intersection des avenues Léon-Blum et Esmonin. Fin mars, riverains Lire plus

La cour de l'école Marcel-David va être végétalisée. © Tim Buisson – Place Gre’net
Lutte contre les îlots de chaleur : Échirolles va végétaliser la cour de l’école Marcel-David

  EN BREF - La Ville d'Échirolles va entreprendre la végétalisation de la cour de l'école Marcel-David et de ses abords. Des aménagements destinés à Lire plus

Action choc d'Extinction Rebellion contre le 5G. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : opération coup de poing d’Extinction Rebellion contre la 5G, « une technologie imposée »

  REPORTAGE VIDÉO - Des activistes d'Extinction Rébellion ont mené une action coup de poing ce samedi 27 mars 2021 à Grenoble. Prenant pour cibles Lire plus

Près de 1 200 arbres de plus qu’en 2014 à Grenoble : de quoi faire taire les polémiques ?

EN BREF - La municipalité de Grenoble, qui vient de dresser le bilan de son patrimoine arboricole, met en avant un ratio positif entre coupes Lire plus

Eco'V

Flash Info

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

|

22/09

10h50

|

|

22/09

10h12

|

|

22/09

9h49

|

|

21/09

19h03

|

Hexagone - Moving earth

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin