A Amiens, les Brûleurs de Loups ont bien mal préparé leur finale

sep article



Les hockeyeurs grenoblois se sont lourdement inclinés (3−7) chez les Gothiques d’Amiens vendredi soir lors de la 42e journée de Saxoprint Ligue Magnus. Avant de disputer la finale de la Coupe de France dimanche, Grenoble espérait prendre une bonne dose de confiance. C’est raté !

 

 

Avant de retrou­ver les Dragons de Rouen à l’AccorHotels Arena dimanche (15 heures), Grenoble avait une mis­sion : l’emporter à Amiens pour conser­ver une dyna­mique de vic­toires. Or, les Brûleurs de Loups ont com­plè­te­ment failli en Picardie.

 

Menés 0 – 4 après 15 minutes de jeu, Bostjan Golicic a bien sauvé l’hon­neur des Grenoblois dans le pre­mier tiers-temps (1−4, 18e). Mais le mal était déjà fait.

 

En seconde période, Amiens a même ajouté une 5e réa­li­sa­tion (5−1). Grenoble aura eu au moins le mérite de bien atta­quer et de bien finir le 3e tiers-temps, avec des buts d’Alexandre Texier et de Sébastien Bisaillon. Entre temps, les Gothiques ont fait aussi trem­bler les filets isé­rois deux nou­velles fois.

 

 

Grenoble perd sa 2e place au classement

 

 

Avec cette défaite (7−3), Grenoble recule à la 3e place du clas­se­ment, puisque Rouen s’est imposé à Strasbourg (0−3).

 

Espérons pour les Brûleurs de Loups qu’ils éva­cue­ront vite cette dés­illu­sion car dimanche à Paris, il y a un tro­phée en jeu. Mais assu­ré­ment ce n’est pas la meilleure des pré­pa­ra­tions pour une finale.

 

LG

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
1928 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.