En plus de l'allongement de la durée des concessions, les sociétés autoroutières ont obtenu une hausse des tarifs. Et non le gel...

Interdiction de rou­ler et qua­lité de l’air : quel impact ? Prière de patienter

Interdiction de rou­ler et qua­lité de l’air : quel impact ? Prière de patienter

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

On ne sait tou­jours rien de l’im­pact des limi­ta­tions de vitesse et inter­dic­tions de cir­cu­la­tion sur la qua­lité de l’air. En décembre, Grenoble a pour­tant été confron­tée douze jours durant à un épi­sode de pol­lu­tion, certes pas très intense mais suf­fi­sam­ment long pour que le dis­po­si­tif se tra­duise par des res­tric­tions de cir­cu­la­tion tou­chant un auto­mo­bi­liste sur quatre. Rebelote en janvier.

Un mois après, impos­sible d’y voir vrai­ment clair. Tout juste sait-on que le dis­po­si­tif s’est tra­duit, le week-end des 10 et 11 décembre, par une baisse du tra­fic rou­tier (- 5 % aux entrées de Grenoble et sur la rocade) et une hausse des dépla­ce­ments dans les trans­ports en com­mun (+ 7 %) et à vélo (+ 16 %). Ces der­niers ont été vrai­sem­bla­ble­ment boos­tés par la mise en place de la gra­tuité, cer­tains par­te­naires du dis­po­si­tif au départ réti­cents ayant fini par y céder…

A Paris, l’ef­fet de telles mesures, mises en place du 23 au 25 jan­vier, a déjà été mesuré et ana­lysé. D’après Airparif, la mise en place de la cir­cu­la­tion dif­fé­ren­ciée, au moyen comme à Grenoble des vignettes Crit’air, s’est tra­duit par une baisse de 14 % des émis­sions de par­ti­cules fines PM 10, de 15 % des PM 2,5 et de 20 % des NOx. Une baisse équi­va­lente à celle enre­gis­trée lors de la mise en place de la cir­cu­la­tion alter­née, à ce détail près que moins de voi­tures ont été tou­chées par les mesures. De prime abord, Paris aurait tout à y gagner.

Dans l’at­tente des don­nées du tra­fic détaillé

Grenoble, elle, doit encore patien­ter pour connaître l’im­pact de ses mesures sur la qua­lité de l’air. Car le pro­ces­sus est visi­ble­ment un peu plus com­pli­qué qu’à Paris. Atmo Auvergne Rhône-Alpes, qui doit s’y employer, peine visi­ble­ment à récu­pé­rer toutes les don­nées. Et notam­ment celles du tra­fic détaillé. C’est là le pre­mier écueil. En effet, si ces don­nées sont cen­tra­li­sées dans la capi­tale, à Grenoble, ces chiffres sont col­lec­tés par dif­fé­rents canaux et orga­nismes. Or ce n’est qu’une fois en pos­ses­sion de ces don­nées qu’Atmo pourra les conso­li­der avec les varia­tions d’é­mis­sions de pol­luants atmosphériques.

« Le bilan, bien entendu, on va le faire, sou­ligne Camille Rieux à Atmo Auvergne Rhône-Alpes. Et on va aussi sor­tir des élé­ments qui ont trait aux gains d’é­mis­sions en dis­tin­guant les gains réels et les gains qui auraient pu être obte­nus si le dis­po­si­tif avait été res­pecté à cent pour cent. » Prière de patien­ter donc. Avant de reprendre le volant. La qua­lité de l’air étant en (bonne) voie d’a­mé­lio­ra­tion en ce début de semaine, les inter­dic­tions ont été levées…

PC

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Dans une lettre ouverte, Grenoble à coeur accuse une nouvelle fois le chauffage, et non la voiture, d'être responsable de la pollution à Grenoble.
Pollution de l’air : “le confi­ne­ment montre que les Grenoblois ont été trompés”

  TRIBUNE LIBRE - Pour Grenoble à cœur, le collectif de commerçants et d'habitants opposé au plan de circulation Cœurs de ville, cœurs de métropole Lire plus

Modernisation des parkings de la Métropole à l'instar du parking Lafayette, décembre 2019 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Pour les fêtes, des par­kings seront gra­tuits plu­sieurs jours à Grenoble et les trans­ports en com­mun… un jour

  FOCUS - Pour les fêtes de Noël, la Métropole et la société d'économie mixte Park Grenoble Alpes Métropole se montrent très généreux envers les Lire plus

Des faux billets de 50 euros dis­tri­bués par Métromobilité pour inci­ter au covoiturage

FIL INFO — La plateforme Métromobilité organise actuellement une distribution de flyers sous forme de billets de 50 euros pour sensibiliser les automobilistes aux bienfaits, Lire plus

Une voiture en autopartage Yea!
Le réseau de voi­tures en auto­par­tage Yea ! s’a­gran­dit à Grenoble

FIL INFO - Yea! est une application qui permet aux particuliers comme aux professionnels de louer des voitures en autopartage sur Grenoble et la Tronche. Lire plus

Le plan de déplacements urbains de Grenoble est loin du consensus. Les citoyens consultés lors de l'enquête publique le jugent peu ambitieux et partiel.
Des trous dans le plan de dépla­ce­ments urbains de Grenoble ? L’enquête publique bien­tôt close

FOCUS - Alors que l'enquête publique sur le plan de déplacements urbains de l'agglomération grenobloise touche à sa fin, les contributeurs sont dubitatifs quant aux Lire plus

Pas de gratuité du stationnement à Grenoble durant la nouvelle période de confinement
Une par­tie du quar­tier des Eaux-Claires va pas­ser en sta­tion­ne­ment payant

EN BREF - À partir du 18 juin 2018, le nord du quartier des Eaux-Claires passera au stationnement payant. Cette décision a été prise de Lire plus

Flash Info

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

|

10/05

17h19

|

|

10/05

12h06

|

|

10/05

10h08

|

|

09/05

12h05

|

|

06/05

20h04

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Abonnement| Burkini à Grenoble : les oppo­sants à la déli­bé­ra­tion mul­ti­plient tri­bunes et péti­tions, à l’ap­proche du conseil muni­ci­pal du 16 mai 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin