Appel Forêt -
En plus de l'allongement de la durée des concessions, les sociétés autoroutières ont obtenu une hausse des tarifs. Et non le gel...

Pic de pollution aux particules fines : Grenoble abaisse la vitesse… Lyon, non

Pic de pollution aux particules fines : Grenoble abaisse la vitesse… Lyon, non

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Mercredi 7 décembre, deuxième jour de pic de pollution aux particules fines sur l’agglomération grenobloise. Du coup, le nouveau dispositif de lutte contre les épisodes polluants, mis en place depuis le 1er novembre 2016, enclenche sa première vitesse.

 

 

Dès ce mer­credi, la vitesse est réduite de 20 km/h sur les voies où elle est d’or­di­naire supé­rieure à 90 km/h et abais­sée à 70 km/h sur les auto­routes A51, A480, A48 entre les péages de Vif et Voreppe et A41 entre la Carronnerie et le péage de Crolles.

 

Sur le ter­ri­toire de la Métropole mais aussi le Grésivaudan et le Voironnais, l’au­to­mo­bi­liste est donc appelé à lever le pied. Voire à covoi­tu­rer, opter pour les trans­ports en com­mun, le vélo ou la marche à pied. Sans y être beau­coup poussé à la roue… Pour le ticket unique dans le tram ou le bus, il fau­dra attendre le cin­quième jour de pol­lu­tion. La gra­tuité ? Le sep­tième jour.

 

 

Sensibiliser… avant de verbaliser

 

L’idée est donc, avant de frap­per au porte-mon­naie, de conti­nuer de sen­si­bi­li­ser. Avant d’in­ter­dire et de ver­ba­li­ser. Dès le 1er jan­vier 2017, les véhi­cules les plus pol­luants, die­sel essen­tiel­le­ment, inter­dits de cir­cu­ler lors des pics de pol­lu­tion dès le cin­quième jour de pol­lu­tion, seront mis à l’amende.

 

Une semaine main­te­nant que la région est tou­chée par cet épi­sode de pol­lu­tion aux par­ti­cules fines, essen­tiel­le­ment issues du tra­fic auto­mo­bile et du chauf­fage urbain. Et cer­tains sec­teurs comme le nord Isère, le bas­sin lyon­nais ou la val­lée de l’Arve, plus que d’autres. Alors que l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise se donne encore un mois pour tes­ter son nou­veau dis­po­si­tif, la lutte contre les pics de pol­lu­tion n’est pas ce qu’il y a de plus coordonné…

 

A Lyon, pas de res­tric­tions de cir­cu­la­tion ni de gra­tuité dans les trans­ports en com­mun. Dans la val­lée de l’Arve, la vitesse sur le réseau auto­rou­tier est, quant à elle, abais­sée à 110 km/h du 1er novembre au 31 mars.

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

A Grenoble, le déconfinement annoncé le 11 mai passera par le vélo. Pas suffisamment renforcés, les bus et tram menacent d'être saturés.
Déconfinement : Grenoble met le paquet sur le vélo pour éviter la saturation dans les transports

  FOCUS - Pour les déplacements dès le coup d'envoi du déconfinement le 11 mai, Grenoble mise sur le vélo. Craignant que bus et tram, insuffisamment Lire plus

masques en tissu
Le Voironnais fait fabriquer 200 000 masques en tissu, les masques chirurgicaux restant introuvables

  FIL INFO - Le Voironnais annonce à son tour la distribution de masques en tissu pour ses habitants. Deux cent mille masques alternatifs, commandés Lire plus

Pour faire face à la baisse du trafic, les bus et tram avaient à Grenoble réduit leur offre et leur amplitude horaire. Zappant certains usagers.
Agglomération grenobloise, Voironnais, Grésivaudan : les transports en commun gratuits dès ce vendredi 27 mars

  FIL INFO - Les transports en commun de l'agglomération grenobloise, du Voironnais et du Grésivaudan sont gratuits à compter du vendredi 27 mars. Alors Lire plus

Le syndicat mixte des mobilités de l'aire grenobloise a élu son président, sans trop de surprise mais aussi sans les élus de la majorité départementale.
Yann Mongaburu, élu président du syndicat des mobilités pour trois mois… sans les élus de la majorité départementale

  FOCUS - Le syndicat mixte des mobilités de l'aire grenobloise a élu son président, le 7 janvier dernier, sans trop de surprise… et sans les élus Lire plus

TéléGrenoble est autorisée à émettre jusqu'en 2025. Le CSA lui a renouvelé le sésame sans s'interroger sur un modèle maintenu à grand coup d'argent public
TéléGrenoble, télévision privée sous perfusion d’argent public, reçoit la bénédiction du CSA

  FOCUS - TéléGrenoble est autorisée à émettre jusqu'en 2025. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel lui a renouvelé le sésame sans trop discuter. Et surtout Lire plus

La qualité de l'air préoccupe de plus en plus en Auvergne-Rhône-Alpes, selon une enquête d'Atmo
Pollution de l’air dans la région grenobloise : Laurent Wauquiez met 4 millions d’euros sur la table

  FIL INFO - Pour lutter contre la pollution de l'air à Grenoble mais aussi sur le Voironnais et le Grésivaudan, la Région Auvergne Rhône-Alpes Lire plus

Flash Info

|

26/07

10h46

|

|

25/07

12h06

|

|

22/07

19h24

|

|

16/07

23h31

|

|

16/07

20h42

|

|

16/07

11h33

|

|

15/07

15h50

|

|

14/07

13h45

|

|

13/07

22h27

|

|

13/07

12h52

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin