Neuroprothèses : Clinatec tou­jours dans la course mal­gré une pre­mière mon­diale concurrente ?

Neuroprothèses : Clinatec tou­jours dans la course mal­gré une pre­mière mon­diale concurrente ?

CLINATEC ÉPISODE 2 - Le centre de recherche biomédicale grenoblois Clinatec, a reçu le 24 novembre l'ABNL Non-Profit Awards 2016 pour son projet BCI (Brain computer interface). Dans le même temps, le 9 novembre dernier dans la revue Nature, un consortium international annonce avoir réussi une première mondiale : restaurer, à l'aide d'une neuroprothèse concurrente, la marche chez un singe dont la moelle épinière a été lésée. Une pierre dans le jardin de Clinatec ? Décryptage.

 

 

 

Le projet BCI (Brain Computer Interface) développé à Clinatec, centre de recherche biomédicale grenoblois spécialisé dans le développement de dispositifs technologiques implantables dans le cerveau, a de quoi séduire le premier philanthrope venu. Et pour cause : il devrait permettre à terme aux personnes souffrant d’un handicap moteur lourd de retrouver de la mobilité grâce à un système de compensation articulé, ou exosquelette, commandé par la pensée.

 

Un projet fait désormais concurrence aux neuroprothèses cerveau-machine de Clinatec : les neuroprothèses cerveau-moelle épinière et leur première mondiale.Exosquelette à l'arrière plan. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Exosquelette à l'arrière plan, commandé par la pensée via une neuroprothèse cerveau-machine. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Ce n'est donc pas un hasard si le 24 novembre, au siège de Microsoft à Paris, le projet porté par le fonds de dotation de Clinatec et soutenu en mécénat de compétences par Assystem, a été distingué de l'ABNL Non-Profit Awards 2016 dans la catégorie "Santé et Recherche".

 

De fait, ce tout nouveau concours (1re édition) organisé par BFM Business récompense des actions inspirantes, co-construites par des entreprises et des associations, organisations non gouvernementales (ONG) ou fondations. Et surtout, qui sont d’intérêt général.

 

 

 

« Que plusieurs équipes travaillent avec des approches différentes, c’est plutôt rassurant »

 

 

Un prix qui laisse aussi penser que Clinatec caracole en tête. La stratégie retenue par le centre de recherche ? La mise au point d’une neuroprothèse cerveau-machine pour s'affranchir des handicaps causés par les lésions de la moelle épinière. Voilà un dispositif qui devrait permettre la commande d'un exosquelette par la pensée pour assurer la marche. Pourtant, un consortium de chercheurs et ingénieurs – suisses, américains et allemands – a semble-t-il pris de l’avance, en choisissant une autre voie. Ces derniers ont en effet annoncé le 9 novembre dernier dans la revue Nature, avoir réussi à mettre au point une neuroprothèse cerveau-moelle épinière, preuve de concept à l'appui.

 

Le système, qui agit comme un pont sans fil entre le cerveau et les centres moteurs situés dans la moelle épinière, en dessous de la lésion, a en effet permis de restaurer la marche chez un primate non-humain (singe macaque). Une première mondiale. Est-ce une pierre dans le jardin des neuroprothèses cerveau-machine ?

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 71 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Véronique Magnin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Métropole de Grenoble pré­sente un bud­get 2023 record pour « la trans­for­ma­tion du ter­ri­toire », mais sans hausse d’impôts

FOCUS - La Métropole de Grenoble a présenté, mardi 31 janvier 2023, le budget prévisionnel 2023 qui sera soumis au vote du conseil métropolitain ce Lire plus

La réponse au vitriol du président de la Métropole aux propos de Christian Coigné, maire démissionnaire de Sassenage
La réponse au vitriol du pré­sident de la Métropole aux pro­pos de Christian Coigné, maire démis­sion­naire de Sassenage

FOCUS - Christophe Ferrari, président de la Métropole de Grenoble, n'a pas (du tout) apprécié la prise de parole de Christian Coigné à l'occasion de Lire plus

Grenoble : la colère des rive­rains face aux nui­sances cau­sées par le squat de la rue Antoine-Polotti

DÉCRYPTAGE - Depuis plusieurs années, des dizaines de Roms vivant dans des cabanons de fortune occupent un terrain privé situé rue Antoine-Polotti, à Grenoble. Touché Lire plus

Nouveau rassemblement devant le rectorat de Grenoble contre la baisse des moyens du collège Lucie-Aubrac... et d'autres établissements
Nouveau ras­sem­ble­ment à Grenoble contre la baisse des moyens du col­lège Lucie-Aubrac… et d’autres établissements

FOCUS - Alors que le collège Lucie-Aubrac continue de se battre contre la baisse annoncée de ses moyens à la rentrée de septembre 2023, d'autres Lire plus

Un débat d'orientation budgétaire 2023 de Grenoble houleux sur fond d'opposition à la hausse de la taxe foncière
Un débat d’o­rien­ta­tion bud­gé­taire 2023 de Grenoble hou­leux sur fond d’op­po­si­tion à la hausse de la taxe foncière

FOCUS - Les échanges ont été longs autour de la hausse annoncée de la taxe foncière à Grenoble, à l'occasion du débat d'orientation budgétaire durant Lire plus

Grenoble : le parc Marliave label­lisé « refuge LPO » pour favo­ri­ser la venue des oiseaux et sen­si­bi­li­ser le public

FOCUS - Le refuge LPO, nouvellement créé, du parc Marliave a été inauguré, samedi 28 janvier 2023, à Grenoble. Avec ce label, la Ville et la Lire plus

Flash Info

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

17h34

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !