Une

Corrida de Sassenage : course en aveugle avec des coureurs valides pour la 26e édition

Corrida de Sassenage : course en aveugle avec des coureurs valides pour la 26e édition

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Pour sa 26e édition, la Corrida de Sassenage Tous ensemble entend affirmer encore davantage son côté solidaire en mêlant valides et personnes en situation de handicap. Une douzaine de binômes valides vont ainsi s’essayer à la course en aveugle dimanche 20 novembre à partir de 9 heures, depuis la halle des sports Jeannie Longo de Sassenage. Une façon de mieux appréhender ce que vivent les personnes handicapées.

 

 

 

En 2012, 220 cou­reurs avaient pris le départ de La Corrida de Sassenage, course à pied orga­ni­sée par l’Athlétic club sas­se­na­geois. Ce dimanche 20 novembre, ils seront plus de 1 000 par­ti­ci­pants, avec des nou­veau­tés en plus du tra­di­tion­nel 11 km en course à pied et notam­ment un par­cours de marche sur 5 km. Le tout enca­dré par 120 bénévoles.

 

Des coureurs au départ de la Corrida de Sassenage en 2015. Dimanche cette manifestation réunira plus de 1 000 participants. © Philippe Durbet - tous droits réservés

Des cou­reurs au départ de la Corrida de Sassenage en 2015. Dimanche, cette mani­fes­ta­tion réunira plus de 1 000 par­ti­ci­pants. © Philippe Durbet – tous droits réservés

 

Cette 26e édi­tion marque l’approfondissement de la démarche soli­daire en faveur des per­sonnes en situa­tion de han­di­cap. Outre une aide sous forme de dons à des asso­cia­tions, per­sonnes valides et han­di­ca­pées (hors per­sonnes en fau­teuil) se sont ras­sem­blées cette année pour cou­rir ou mar­cher ensemble.

 

« C’est la pre­mière mani­fes­ta­tion spor­tive orien­tée inclu­sion han­di­cap par le sport sur la région. Par le han­di­cap et l’aspect fédé­ra­teur de ce thème, on a réussi à créer un club d’une qua­ran­taine de par­te­naires qui nous aident à finan­cer la mani­fes­ta­tion et à redon­ner de l’argent à six asso­cia­tions béné­fi­ciaires dont la prin­ci­pale est Charge enfant soleil », explique Jean-Patrick Bolf, le pré­sident de l’Athlétic club sas­se­na­geois (ACS).

 

« Ces asso­cia­tions vont faire des ani­ma­tions han­di­cap à la halle Jeannie Longo. Il y aura du handi-hockey, du handi-bas­ket, des par­cours en fau­teuil… L’objectif est que le public pré­sent puisse se rendre compte de ce qu’est la vie d’une per­sonne han­di­ca­pée au quo­ti­dien en se met­tant à sa place. »

 

 

 

11 km de course à pied en aveugle à tour de rôle

 

 

C’est aussi dans cette optique qu’a été mise en place la course en aveugle. Le prin­cipe : deux valides courent ensemble, l’un porte un masque sur les yeux et l’autre le guide par la parole. À mi-par­cours, ils inter­ver­tissent les rôles.

 

Pour la première fois cette année, il y aura un blind run (course en aveugle) à la Corrida de Sassenage. Le principe : deux coureurs valides, l'un avec un masque sur les yeux, son partenaire le guide. Et à mi-parcours, les rôles sont inversés. Photo DR

Pour la pre­mière fois cette année, il y aura un blind run (course en aveugle) à la Corrida de Sassenage. Principe : deux cou­reurs valides courent ensemble, l’un avec un masque sur les yeux, et son par­te­naire le guide. A mi-par­cours, ils inversent les rôles. DR

Une course par­ti­cu­lière qui demande néan­moins un mini­mum d’entraînement avant de se lan­cer. Une dou­zaine de binômes se sont ins­crits en ligne pour dimanche. La plu­part sur le 11 km en course à pied, avec au moins un duo sur le par­cours en marche à pied de 5 km.

 

Parrain de la Corrida cette année : le Sassenageois Hervé Farge, amputé des deux jambes après un acci­dent d’avion.

 

Il court ainsi avec des pro­thèses en car­bone, notam­ment des mara­thons, comme celui de Paris, qu’il a bou­clé en trois heures qua­rante-quatre minutes en avril der­nier ! Sa pre­mière course à la Corrida de Sassenage remonte à 2014. Depuis, il est tou­jours par­tant. « Il a réussi à reve­nir à la vie grâce à la course à pied », affirme joli­ment Jean-Patrick Bolf.

 

Le pré­sident de l’ACS ne cache pas son admi­ra­tion face aux cou­reurs han­di­ca­pés. « Ils sont tel­le­ment moti­vés parce que, pour eux, c’est une renais­sance. Il y avait un avant et il y a un après. Ils arrivent à faire des choses qu’un valide ne fait pas, en se sor­tant les tripes comme pas pos­sible. » Nul doute que la Corrida les met­tra en lumière ce dimanche… Pour la plus grande joie de Jean-Patrick Bolf et son équipe.

 

 

Laurent Genin

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laurent Genin

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

la réglementation en vigueur sur la protection des espèces animales
Déplacement d’Agnès Pannier-Runacher en Isère le 19 novembre, « sous le signe de la décarbonation de l’industrie »

FLASH INFO — La ministre déléguée chargée de l'Industrie Agnès Pannier-Runacher est (de nouveau) attendue en Isère vendredi 19 novembre. Un déplacement "placé sous le Lire plus

A Sassenage, le dossier des emprunts toxiques tourne à la partie de poker menteur. Au centre de la table, le jugement de la cour d'appel de Versailles.
Emprunts toxiques : la Ville de Sassenage finalement déboutée par la cour d’appel, la fin d’une longue bataille judiciaire

FOCUS - Après plusieurs rebondissements, la Ville de Sassenage a finalement été déboutée par la cour d'appel de Versailles, le 14 octobre 2021, dans l'affaire Lire plus

La Métropole de Grenoble a inauguré la nouvelle déchèterie de Sassenage, « plus spacieuse et plus sûre », mardi 19 octobre 2021.
La Métro inaugure la nouvelle déchèterie de Sassenage, « plus spacieuse et plus sûre »

FIL INFO - La Métropole de Grenoble a inauguré la nouvelle déchèterie de Sassenage mardi 19 octobre. Un site décrit comme "plus pratique, plus spacieux Lire plus

Premier Salon des artisans d’art au Château de Sassenage samedi 16 et dimanche 17 octobre

FLASH INFO — L'association des artisans d'art de l'Isère (AAI) organise le premier Salon des Artisans d'art, au Château de Sassenage le samedi 16 et Lire plus

Affiche Salon 2021 (c) festival européen de l'image
Festival européen de l’image à Sassenage : projections, animations 3D et réalité virtuelle

FLASH INFO – Du 1er au 3 octobre 2021, se tient le Festival européen de l’image à Sassenage organisé par l'association Camera Aventure dans la Lire plus

Site d'exploitation de la carrière Vicat à Sassenage. © Placegre.net
Sassenage : juste avant de partir, le préfet Lionel Beffre a autorisé le renouvellement et l’extension de la carrière Vicat

FIL INFO - Juste avant de quitter sa fonction de préfet de l'Isère, Lionel Beffre a renouvelé mardi 1er juin 2021 l'autorisation d'exploitation de la Lire plus

Flash Info

|

03/12

12h21

|

|

03/12

10h25

|

|

03/12

9h49

|

|

02/12

22h42

|

|

02/12

18h18

|

|

02/12

11h21

|

|

02/12

8h30

|

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin