Les « menaces » de fermetures de classes dans les écoles Marguerite-Tavel et Paul-Langevin font vivement réagir le maire de Fontaine Jean-Paul Trovero.

Animateurs péri­sco­laires et Atsem en colère à Grenoble

Animateurs péri­sco­laires et Atsem en colère à Grenoble

En réponse à l’ap­pel natio­nal lancé par la Sep-Unsa en inter­syn­di­cale avec la CFDT, des ani­ma­teurs péri­sco­laires et quelques agents ter­ri­to­riaux spé­cia­li­sés des écoles mater­nelles (Atsem) d’une ving­taine d’é­coles étaient en grève, ce jeudi 13 octobre 2016, à Grenoble.

Ce jeudi 13 octobre, les ani­ma­teurs péri­sco­laires d’une ving­taine d’é­coles – sur la soixan­taine que compte Grenoble – se sont mis en grève. Raisons de leur mobi­li­sa­tion ? « Un salaire horaire qui vient d’être revu à la baisse, le risque d’une dimi­nu­tion d’heures de tra­vail, consé­cu­tive aux nou­veaux taux d’en­ca­dre­ment, des licen­cie­ments d’a­ni­ma­teurs en novembre, aucune for­ma­tion pro­fes­sion­na­li­sante mise en place et des for­ma­tions au Bafa pro­po­sées au compte-gouttes, enfin, un sta­tut très pré­caire… », avancent les meneurs de la lutte.

« On n’est pas des tâche­rons, du fric pour l’animation ! »

grevejeudi13octobre2016animateursperiscolairescreditseverinecattiaux

grevejeudi13octobre2016animateursperiscolairescreditseverinecattiaux

Vers 14 heures, une soixan­taine de mani­fes­tants ont occupé le par­vis de l’Hôtel de Ville afin de se faire entendre auprès de leur employeur : la mai­rie de Grenoble. « On n’est pas des tâche­rons, du fric pour l’a­ni­ma­tion ! », ont scandé les ani­ma­teurs du périscolaire.

La Ville de Grenoble embauche actuel­le­ment 700 ani­ma­teurs, dont la très grande majo­rité est vaca­taire. « C’est la pre­mière fois que les ani­ma­teurs péri­sco­laires à Grenoble sont aussi nom­breux à mani­fes­ter leur mécon­ten­te­ment », s’est réjouie une syn­di­ca­liste de la Sep-Unsa.

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le comité local Attac 38 donne le coup d'envoi à une nouvelle campagne appelant à taxer les plus riches
Le comité local Attac 38 lance une nou­velle cam­pagne appe­lant à taxer les plus riches

FLASH INFO - Des militants du comité local Attac 38 se sont donné rendez-vous devant l'hôtel des impôts de Grenoble, avenue Rhin-et-Danube, jeudi 23 mai Lire plus

fusillades
Grenoble : deux nou­veaux bles­sés par balles dans les quar­tiers de l’Alma et Bajatière-Capuche

FLASH INFO - Dans la soirée du 23 mai 2024, deux nouvelles fusillades ont eu lieu à Grenoble, l’une à l’Alma, l’autre à la limite Lire plus

Des riverains de l'avenue Washington (toujours) opposés au projet d'aménagement de la Ville de Grenoble
Des rive­rains de l’a­ve­nue Washington très mobi­li­sés contre le pro­jet d’a­mé­na­ge­ment de la Ville de Grenoble

FOCUS - Les opposants au projet d'aménagement du sud de l'avenue Washington se sont donné rendez-vous devant l'hôtel de Ville de Grenoble mercredi 22 mai Lire plus

Les 48 heures de l’a­gri­cul­ture urbaine de retour à Grenoble le week-end du 25 et 26 mai 2024

ÉVÉNEMENT - Les 48 heures de l'Agriculture urbaine sont de retour sur la métropole grenobloise (comme sur l'ensemble de la France) les samedi 25 et Lire plus

Collèges morts et occupation de Jules-Vallès: la FCPE de Fontaine mobilisée contre les groupes de niveaux
Collèges morts et occu­pa­tion de Jules-Vallès à Fontaine : forte mobi­li­sa­tion contre les groupes de niveaux

FLASH INFO - Les parents d'élève de Fontaine se mobilisent (une fois encore) à l'appel de la FCPE contre la réforme des Chocs des savoirs Lire plus

La réponse au vitriol du conseil d'administration de la MJC-Théâtre Prémol à la Ville de Grenoble
MJC-Théâtre Prémol : la réponse au vitriol du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion à la Ville de Grenoble

FOCUS - Le conseil d'administration de la MJC-Théâtre Prémol a adressé une réponse au vitriol à la Ville de Grenoble, qui lui avait envoyé un Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !