Elisa Martin, lors de la présentation du plan d'austérité de la ville et la refonte des services publics. Crédit Patricia Cerinsek

Élisa Martin : “J’ai validé le plan de sauvegarde sans faire gaffe”, révèle Le Postillon

Élisa Martin : “J’ai validé le plan de sauvegarde sans faire gaffe”, révèle Le Postillon

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Le plan d’austérité de la Ville de Grenoble visant à réaliser 14 millions d’euros d’économies est loin de faire l’unanimité à l’intérieur même de la majorité municipale, et notamment dans les rangs du Parti de gauche. C’est en tout cas ce que révèle le journal satirique Le Postillon dans son édition d’octobre 2016.

 

 

Elisa Martin, lors de la présentation du plan de sauvegarde de la ville et la refonte des services publics.

Élisa Martin, pre­mière adjointe à Grenoble. © Patricia Cerinsek

« J’ai validé le plan de sau­ve­garde sans faire gaffe. Quelle conne ! » Ainsi s’ex­prime dans un cour­riel du 29 juin der­nier – rendu public par Le Postillon – Élisa Martin, pre­mière adjointe de la Ville de Grenoble.

 

Le jour­nal sati­rique publie ainsi plu­sieurs échanges de cour­riers élec­tro­niques entre élus du Parti de gauche à la Ville de Grenoble. S’adressant à Alain Dontaine, co-secré­taire du comité gre­no­blois du Parti de gauche, la pre­mière adjointe écrit éga­le­ment : « Le truc, c’est qu’on n’arrive pas, pour une rai­son que j’ignore, à com­mu­ni­quer tran­quille­ment je parle pas de forme. Là, tout le monde devrait être sur le pont pour expli­quer le plan de sauvegarde. »

Continuez la lecture

Il vous reste 64 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

unesoireemilitantsecologistesericpiollecreditseverinecattiaux
Plongée au cœur d’une soirée EELV : Eric Piolle interpellé par ses électeurs

REPORTAGE - Après deux ans de mandat du maire écologiste Eric Piolle, le parti EELV organisait, le 8 septembre dernier, une soirée où les militants Lire plus

Le collectif "Touchez pas à nos bibliothèques !" saisit le dispositif d'interpellation et de votation citoyenne de Grenoble. Etape 1 : la pétition....
Le collectif “Touchez pas à nos bibliothèques !” lance une pétition “officielle”

FOCUS - Le collectif « Touchez pas à nos bibliothèques ! » lance une pétition dans le cadre du dispositif mis en place par la Ville de Lire plus

Plateforme Ancien musée de peinture place de Verdun à Grenoble, lieu de co-concertation pour les services publics de demain. © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr
Inventer les services publics du futur… en une heure trente, montre en main

FOCUS - A quoi ressembleront les services publics de Grenoble, à l’horizon 2025 ? Une poignée d'habitants sélectionnés et quelques agents de la Ville, volontaires, réunis Lire plus

Hakim Sabri, adjoint aux finances de la Ville de Grenoble. ©NilsLouna
Hakim Sabri : “Une mesure est contestable ? Faites-moi une contre-proposition !”

TROIS QUESTIONS À – Hakim Sabri, adjoint aux finances de Grenoble, revient sur le plan d’austérité initié par la Ville avec des conséquences directes sur Lire plus

Flash Info

|

24/06

17h15

|

|

24/06

10h09

|

|

23/06

11h06

|

|

23/06

7h33

|

|

22/06

22h54

|

|

22/06

21h39

|

|

22/06

14h36

|

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin