En Isère, des centrales villageoises veulent développer l'énergie solaire en misant sur le photovoltaïque. Grésivaudan, Vercors, Trièves se lancent dans l'investissement citoyen.

En Isère, des citoyens se réapproprient l’énergie solaire

En Isère, des citoyens se réapproprient l’énergie solaire

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE – En Isère, une dizaine de coopératives citoyennes font le pari de l’énergie solaire, en installant des panneaux photovoltaïques sur les toits. Objectif : développer les énergies renouvelables et réaliser des économies. Dans le Grésivaudan, le Vercors, le Trièves mais aussi le pays voironnais ou la métropole grenobloise, des habitants, des entreprises et des collectivités réinventent l’investissement citoyen. Mais l’objectif national de 23 % d’énergies renouvelables en 2020 est encore loin…

 

 

 

En Isère, des centrales villageoises veulent développer l'énergie solaire en misant sur le photovoltaïque. Grésivaudan, Vercors, Trièves se lancent dans l'investissement citoyen.

En Isère, des cen­trales vil­la­geoises veulent déve­lop­per l’éner­gie solaire en misant sur le pho­to­vol­taïque. © EDF

En Isère, quatre cen­trales vil­la­geoises font le pari de l’énergie solaire. Dans le Trièves, le Vercors et le Grésivaudan, des habi­tants se regroupent avec des col­lec­ti­vi­tés et des entre­prises pour consti­tuer des socié­tés de pro­duc­tion d’énergie renouvelable.

 

Leur cré­neau ? Le solaire pho­to­vol­taïque via des pan­neaux ins­tal­lés sur les toits.

 

Dans le dépar­te­ment, quatre socié­tés, des SAS (socié­tés par actions sim­pli­fiées), sont donc sur les rails, bâties sur le modèle lancé il y a six ans, en lien avec les parcs natu­rels régio­naux, par l’agence régio­nale de l’énergie et de l’environnement, Rhônalpénergie-envi­ron­ne­ment, une asso­cia­tion de conseil aux col­lec­ti­vi­tés territoriales.

 

 

 

Quatorze centrales en projet en Rhône-Alpes

 

 

« En 2010, on était à des années-lumière de l’engagement citoyen, se rap­pelle Noémie Poize, char­gée de mis­sion à Rhônalpénergie-Environnement. On ne savait pas du tout où on allait, à l’époque ». Les cen­trales vil­la­geoises sont nées en réac­tion à des pro­jets d’ins­tal­la­tions au sol qui pre­naient alors corps dans les parcs natu­rels régio­naux. L’idée direc­trice était tra­cée : il fal­lait pro­po­ser des pro­jets alter­na­tifs, plus res­pec­tueux de l’environnement.

 

Depuis, les cen­trales ont essaimé. Quatorze sont en pro­jet en Rhône-Alpes, dont cinq déjà en ser­vice*. En tout, qua­rante ins­tal­la­tions per­mettent aujourd’hui de pro­duire 364 kW. De quoi ali­men­ter envi­ron 150 foyers.

 

Les centrales villageoises veulent installer des panneaux photovoltaïques sur les toits pour développer les énergies renouvelables. Grésivaudan, Vercors, Trièves, des habitants réinventent l'investissement citoyen.

Une ving­taine d’ins­tal­la­tions pho­to­vol­taïques sont pré­vues par la société Grési 21. DR

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 69 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le site de l'usine FerroPem en Savoie. Photo DR
Fermetures d’usines Ferropem en Isère et Savoie : 352 emplois menacés, des élus montent au créneau

  FOCUS - Le comité d'entreprise européen de FerroGlobe, dont FerroPem est une filiale, a détaillé son plan de restructuration, le 20 mars 2021. Les usines Lire plus

GEG partenaire pour la construction d'une centrale photovoltaïque à Portes-les-Valence
GEG partenaire pour la construction d’une centrale photovoltaïque à Portes-les-Valence

  FLASH INFO — Une centrale photovoltaïque au sol d'une superficie de trois hectares doit être mise en service en octobre 2020 sur la commune Lire plus

Grenoble : inauguration de panneaux solaires sur le toit de la Belle électrique

  EN BREF – La Belle électrique vient de se doter de 308 panneaux solaires grâce au financement des collectivités locales, mais aussi des citoyens. Lire plus

UNE Groupe Pom Pom girls, dans la salle de danse du nouveau centre sportif Jean-Philippe Motte, samedi 12 octobre 2019 lors de l'inauguration du gymnase. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Scolaires, clubs sportifs… Le nouveau gymnase Jean-Philippe Motte ne pourra pas accueillir tout le monde

  FOCUS - Bâti en face du 10 galerie de l'Arlequin, à la Villeneuve, le nouveau gymnase Jean-Philippe Motte a été inauguré samedi 12 octobre, Lire plus

Salle de concerts La Belle Electric, Site Bouchayer-Viallet, Grenoble © Chloé Ponset - Place Gre'net
Photovoltaïque : après la maison des sports de La Tronche, Energ’Y Citoyennes va équiper le toit de La Belle Électrique

EN BREF - Le toit de la maison des sports de La Tronche accueille désormais la 13e installation photovoltaïque d'Energ’Y Citoyennes. Cette société à gestion Lire plus

La Métro lance Métrosoleil, outil en ligne pour calculer le potentiel solaire de son habitation

FOCUS - Grenoble-Alpes Métropole met en ligne Métrosoleil, un outil permettant de connaître le « potentiel solaire » de son habitation ou de sa copropriété, Lire plus

Flash Info

|

18/01

15h20

|

|

18/01

11h19

|

|

18/01

10h31

|

|

17/01

19h34

|

|

17/01

12h10

|

|

17/01

10h52

|

|

15/01

13h56

|

|

14/01

20h48

|

|

14/01

16h22

|

|

14/01

10h53

|

Les plus lus

Le groupe d'opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Flash info| Le groupe d’opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Le festival Magic Bus revient sur l'Esplanade pour sa 21e édition en 2022. © Retour de scène

Culture| Festival Magic Bus : après l’anneau de vitesse en 2021, retour sur l’Esplanade en 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin